Le rempotage de l'érable du Japon

La croissance plutôt lente de l'érable du Japon permet de le cultiver en pot sans problème. Cependant au bout de quelques années, il aura besoin d'être rempoté dans de bonnes conditions pour continuer à donner le meilleur de lui-même.

Un érable en pot
Un érable en pot

Quand rempoter l'érable du Japon ?

La meilleure période pour rempoter l'érable du Japon se situe en tout début de printemps avant le débourrement, ou en automne après la chute des feuilles.

Il existe de très nombreuses variétés d'érable du Japon, certaines étant plus adaptées à la culture en pot que d'autres car elles gardent un port compact. C'est le cas d'Acer palmatum 'Corallinum' qui présente des feuilles rose brillant au printemps virant au vert pale puis au rouge lie de vin en automne, de 'Dissectum' et ses nombreux cultivars qui dépassent rarement les 2 mètres de hauteur mais aux feuillages flamboyants à souhait, et de 'Ukigumo' marbré de blanc et de rose. Ces variétés poussent lentement et supportent bien la culture en pot. Elles pourront être rempotées seulement tous les 4 ans. Les autres années un surfaçage au printemps suffira amplement, si le pot est assez grand.

Comment rempoter l'érable du Japon ?

Retirez doucement la motte du pot en exerçant un mouvement de traction sur le tronc. Si la plante ne s'extrayait pas du premier coup, tapotez sur les parois du pot. S'il est en plastique, n'hésitez pas à sacrifier le conteneur en le coupant avec un cutter si nécessaire.

Si votre arbre est installé dans une belle poterie en céramique et qu'il est difficile à extraire, faites glisser la lame d'un couteau entre la motte et la paroi pour détacher les racines. Procédez avec délicatesse.

Une fois la motte extraite, tapotez-la pour faire tomber un maximum de terre.

Immergez la motte de l'érable dans de l'eau non calcaire à température ambiante pendant au moins ¼ d'heure. L'arbre s'hydratera.

Vérifiez ensuite l'état sanitaire des racines et taillez celles qui seraient mortes ou abîmées avec un sécateur désinfecté.

Choisissez un pot plus grand que le précédant, troué en son fond, car cet arbre ne tolère pas d'humidité stagnante au niveau des racines. Pour la même raison, ménagez au fond du pot une couche de billes d'argile équivalente à 20 % du volume de celui-ci.

Préparez un mélange composé d'1/3 de vermiculite, 1/3 d'écorces de pin de petit calibre et 1/3 de très bon terreau ou mieux encore de compost de feuilles de chênes fait maison. Le mélange doit avoir un pH acide. Rajoutez à celui-ci une poignée de corne broyée et de sang séché pour le rendre plus riche.

Plantez votre arbre bien droit dans le pot contenant ce substrat. Le collet de l'arbre sera situé 2 à 3 cm en dessous de la partie supérieure du pot.

Tassez puis arrosez abondamment.

Rajoutez du mélange si nécessaire et paillez avec des aiguilles ou des écorces de pin. Ce paillage maintiendra une bonne humidité au substrat tout en acidifiant légèrement celui-ci.

Après le rempotage de l'érable du Japon

Placez votre arbre dans un emplacement abrité des vents violents et du plein soleil.

Il se plaira à la mi-ombre dans une cour, un patio ou sur une terrasse à l'abri de grands murs. Au jardin, réservez-lui une place protégée par d'autres arbres ou des haies pour le préserver du vent.

Arrosez souvent, surtout en été. Le mélange ne devra jamais sécher complètement entre deux arrosages. Ne laissez pas d'eau stagner dans la soucoupe.

Griffez un mélange de compost et de corne broyée chaque printemps au pied de l’arbre, puis remettez le paillage en place.

Lire aussi
Erable palmé, Erable du Japon lisse, Acer palmatum Erable palmé, Erable du Japon lisse, Acer palmatum

Le port naturel très gracieux de l'érable du Japon palmé et sa croissance lente invitent à le choisir sans hésiter pour illuminer un petit jardin de ville un peu sophistiqué.

Erable du Japon, Acer shirasawanum Erable du Japon, Acer shirasawanum

Acer shirasawanum, l'érable du Japon, est un arbre de petite taille et de croissance lente, que l'on pourrait donc qualifier de nain, appartenant à la famille des Sapindacées. Acer shirasawanum[...]

Érable plane, Érable blanc, Faux sycomore, Érable de Norvège, Acer platanoïdes Érable plane, Érable blanc, Faux sycomore, Érable de Norvège, Acer platanoïdes

Acer platanoïdes, l'érable plane, est un grand arbre appartenant à la famille des Acéracées devenue aujourd'hui les Sapindacées. L'érable plane est originaire d'Europe et d'Asie, c'est une espèce...

Questions fréquentes sur l'érable du Japon Questions fréquentes sur l'érable du Japon

Admirés de tous pour leur port si élégant et leurs couleurs flamboyantes, les érables du Japon nécessitent des conditions de culture bien particulières. Du substrat, à l'arrosage, de la meilleure[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Machine51 (Marne)
    J'ai l'intention de rempoter mon érable du Japon, car son pot me semble trop étroit à présent... Il s'est très bien développé et à l'air de se plaire sur la terrasse, à mi-ombre, et protégé du vent par un grand mur... J'ai tout acheté : un grand pot en terre cuite de qualité (résistant au gel), le sac de 40 l de terre de bruyère, billes d'argile... Puis-je le rempoter avec cette terre uniquement sans risques ? En vous remerciant par avance pour votre réponse, et merci pour la qualité de votre site !
    Répondre à Machine51
    Le 02/05/2020 à 21:13