Les soins au jardin à l'entrée de l'hiver…

Un voile d'hivernage sur les bananiers pour les protéger
Un voile d'hivernage sur les bananiers pour les protéger

Les températures baissent de plus en plus, le givre et le neige vont bientôt arriver et annoncent tout doucement l’arrivée de Noël.

Si le mois de décembre n’est pas celui qui réclame le plus de soin dans votre jardin, il est quand même bien l’un des plus joyeux et plus festifs de l’année ! Les travaux de jardinage sont relativement limités durant ce mois d’hiver mais ils sont nécessaire pour préparer au mieux la nouvelle année qui commencera bientôt. Quelques gestes sont essentiels pour préparer le printemps.

Si le gèle n’est pas encore arrivé, il est encore temps, en ce début de mois de décembre, de planter vos derniers arbres et arbustes. S’il gèle, reportez vos plantations au début du printemps. Il sera encore temps d’intervenir juste après les gelées. Enfin, si le sol le permet et qu’il n’est pas trop dur, terminez au plus vite la plantation des bulbes de printemps.

Vous pouvez commencer la taille des poiriers et des pommes, en dehors des périodes de gel ainsi que de tailler la vigne. Élaguez les arbres fruitiers, supprimez les branches mortes et brûlez-les afin d’éviter la propagation des maladies.

Effectuez un labour superficiel au pied des haies. Balayez les dernières feuilles qui jonchent la pelouse. Terminez la division des plantes vivaces.

Habillez les frileuses

Certains végétaux craignent le froid. Lorsqu’ils sont de petite taille et plantés dans des pots ou des bacs, il est difficile de les rentrer dans un abri aéré et protégé des fortes gelées. Mais quand on ne peut pas les déplacer, installez autour une protection. Utilisez des voiles d'hivernage avec lesquels vous entourez la plante, après avoir pris soin de relever les feuilles et de les attacher avec un lien. Ne serrez pas trop le voile pour que l’air circule à l’intérieur. Si le végétal est en pot, emmaillotez le contenant pour protéger les racines. Vous enlèverez ce voile dès les premiers rayons du soleil printanier. Vous pouvez aussi entourer la plante avec un paillasson que vous achèterez ou que vous fabriquerez vous-même.

Pour les plantes vivaces, étalez sur le sol une couche épaisse de feuilles ou de paille de façon à ce que la terre ne gèle pas. Remuez ce paillis de temps en temps pour éviter la moisissure. Enfin, pour les rosiers, remontez la terre autour de chaque pied pour former une butte qui protégera le collet et le point de griffe.

La taille des rosiers s’effectue en fin d’hiver. Nettoyez au préalable la ramure de vos rosiers en éliminant les branches mortes et les feuilles restantes.

Nourrissez les oiseaux

Les passereaux qui peuplent nos jardins sont de précieux auxiliaires, car ils se nourrissent des insectes qui s’attaquent à nos cultures. Malheureusement pour eux, en hiver, les insectes sont rares, tout comme les graines qu’ils trouvent sur le sol. Évitez-leur la disette en suppléant à ce manque de nourriture naturelle.

  • Installez des nichoirs dans les branches des arbres ou suspendez des mangeoires. Il en existe de très originales et décoratrices. Remplissez-les avec des graines dont vous trouverez des mélanges dans les rayons animaleries.

  • Sachez qu’ils adorent les graines de tournesol, les cacahuètes non salées, le maïs concassé, le blé, les flocons d’avoine, le millet, mais aussi les raisins secs, les fruits (pomme, poire) et les pommes de terre cuites. Evitez le pain sec, les biscottes et les aliments salés.

  • Donnez-leur aussi de l’eau que vous maintiendrez hors gel et des petites baignoires dans lesquelles ils viendront maintenir leur plumage en bon état pour les protéger du froid.

  • Enfin, placez quelques morceaux de graisse (saindoux, margarine) pour qu’ils conservent toute leur énergie.

Lire aussi
Le jardin après la pluie Le jardin après la pluie

La pluie est source de vie au jardin mais elle peut parfois occasionner quelques dégâts lorsqu'elle tombe en abondance. Voyons comment aborder le jardin après une ondée. L'éveil des sens L'eau est...

Au jardin après la sécheresse Au jardin après la sécheresse

Les épisodes de sécheresse laissent toujours des traces plus ou moins visibles au jardin. Amplifiée par la chaleur estivale et par les restrictions en eau, la situation peut vite devenir...

Le jardin après la neige Le jardin après la neige

Parure immaculée aux notes féeriques, la neige apporte une ambiance feutrée au jardin qui semble soudain figé dans l'immobilisme et le silence. Une fois les derniers flocons tombés, il sera temps...

Le jardin après la tempête Le jardin après la tempête

Phénomène climatique violent, la tempête peut causer de gros dégâts. Après celle-ci, le jardinier devra se mettre à l’œuvre pour redonner un bel aspect au jardin et soigner les végétaux...

Vos commentairesAjouter un commentaire