Toile de paillage synthétique ou biodégradable ?

Idéales pour couvrir le sol de manière efficace, les toiles de paillage, qu'elles soient synthétiques ou biodégradables offrent de nombreux avantages, chacune dans leur domaine. Quelles sont les différences, lesquelles préférer ? Petit tour d'horizon...

Toile de paillage utilisée sur un talus pentu
Toile de paillage utilisée sur un talus pentu

Les toiles de paillage synthétiques

Issues de l'industrie pétrolière, ces toiles constituées de polypropylène sont toujours très utilisées par les professionnels de l'agriculture. Tantôt noires et imperméables, tantôt plus intégrées car vertes ou couleur terre et perméables, elles permettent une couverture du sol de longue durée car elle se dégradent très lentement.

La pousse des herbes folles est empêchée dans les deux cas, cependant la toile noire imperméable attire un maximum de chaleur et bloque les échanges gazeux, chose qui n'est pas très favorable à la vie du sol. Elle est cependant utile en début de printemps pour réchauffer le sol dans les régions les plus fraîches. La toile perméable de nouvelle génération permet à l'eau et à l'air de passer, elle est donc plus favorable à la vie du sol, mais n'aura jamais les mêmes avantages qu'un paillage organique qui assurera un renouvellement de l'humus en se décomposant et donc une meilleure fertilité du sol. Disponible en coloris 'naturels', elle est un peu plus esthétique que la version noire et brillante toujours trop visible dans un jardin.

Préférées pour des raison de coût et de facilité d'utilisation, les toiles de paillage synthétique ont le gros inconvénient d'être fabriquées à base de matériaux issus de l'industrie pétrolière, pillant cette énergie fossile et impliquant dès la fabrication une émission importante de gaz à effet de serre.

Autre inconvénient environnemental majeur : elles ne sont pas recyclables.

Si elles sont laissées en place, elles produisent des particules de plastique qui seront ingérées par la faune ou qui se disperseront dans les cours d'eau ou les nappes phréatiques impliquant une pollution peu visible mais bien réelle !

Les toiles de paillage biodégradables

Issues de matériaux naturels, biodégradables dans le sol, compostables et recyclables, les toiles de paillage biodégradables offrent un bon compromis entre le paillage synthétique et le paillage organique issu de déchets végétaux recyclés.

Faciles à mettre en place, ces toiles offrent les mêmes avantages en couvrant le sol de manière efficace, limitant l'érosion et la pousse des adventices. Perméables, elles laissent passer l'eau et l'air et ne chauffent pas la surface du sol outre mesure ; la vie y reste possible pour les micro-organismes présents dans la couche superficielle.

En chanvre, jute, fibres de coco, amidon de maïs ou sisal, ces toiles ont une durée de vie moyenne de 3 ans, durant lesquels elles vont discrètement se décomposer et s'intégrer naturellement au sol. Il sera donc nécessaire de les renouveler pour que la couverture demeure efficace. Compostables, elles peuvent être découpées en petits morceaux et être intégrées au tas de compost.

Recyclables, elles ne posent pas de souci environnemental majeur.

Seul inconvénient, leur coût parfois un peu élevé, notamment pour les toiles en fibres PLA (amidon de maïs polymérisé) avec lesquelles il faudra compter plus de 520 € pour couvrir 100 mètres linéaires sur une largeur de 2 mètres contre 5 fois moins pour une toile de paillage synthétique classique  !

Alors toiles synthétiques ou biodégradables ?

Les deux solutions sont présentées en rouleaux de 10, 25, 50, 100 ou 200 m de longueur pour des largeurs variant de 1m à 5,50 m. Ces toiles sont donc très faciles à mettre en place.

Synthétiques ou biodégradables, les toiles de paillage, ont pour avantage de se dérouler facilement au sol même en zone très pentue et de s'y maintenir avec un léger système d'accroche si nécessaire.

Pour des raisons environnementales, le particulier amoureux de la nature se tournera naturellement vers les paillages biodégradables et composés de matériaux naturels. Pour des raisons économiques et de gain de temps, les professionnels ont encore tendance à choisir les paillages en toiles synthétiques, cependant cette tendance pourrait être inversée dans le futur car la ressource en pétrole s'épuise ; de nouveaux matériaux devront forcément être employés.

Le véritable avantage de ces toiles de paillage par rapport à un paillage organique issu de matériaux récupérés au jardin est de pouvoir rester en place longtemps et d'être utilisées en zones pentues.

En terrain plat ou peu pentu, le jardinier aura la possibilité de réaliser sa couverture de sol à base de végétaux recyclés directement dans son jardin (pas d’émissions de gaz à effet de serre pour la fabrication, pas de chaîne de transport, aucune utilisation de ressource particulière extraite pour la fabrication, aucun coût...). Résidus de tonte, feuilles mortes, BRF issu du broyage de petites branches, constituent autant de solutions efficaces et faciles à mettre en œuvre pour couvrir et donc protéger le sol. Ce paillage naturel issu du recyclage, s'il est étalé en couche assez épaisse, empêche la pousse des adventices, prévient l'érosion du sol et le lessivage des nutriments, réduit les besoins en arrosages en été tout en protégeant du gel en hiver. Il booste la vie du sol qui se rééquilibre et devient plus fertile avec le temps, cependant il doit être renouvelé plus souvent que les toiles de paillage du commerce.

Chacun choisira la solution qui lui conviendra le mieux avec discernement et en toute connaissance de cause entre ces trois solutions de couverture du sol !

Lire aussi
La pose d'une toile de paillage tissée La pose d'une toile de paillage tissée

Mathieu DELAUNAY nous présente comment poser une toile de paillage tissée

La pelouse synthétique La pelouse synthétique

Alternative intéressante sous bien des aspects à un vrai gazon, la pelouse synthétique nouvelle génération permet de créer un tapis toujours vert dans votre jardin en un temps record et[...]

Joubarbe à toile d'araignée, Sempervivum arachnoideum Joubarbe à toile d'araignée, Sempervivum arachnoideum

Sempervivum arachnoideum, la joubarbe à toile d'araignée, est une petite plante grasse vivace de la famille de Crassulacées. Réparties dans toutes nos montagnes françaises, la joubarbe toile...

Entretenir et prolonger la durée de vie d'une toile de store. Entretenir et prolonger la durée de vie d'une toile de store.

Idéal pour se protéger du soleil, et des petites précipitations les stores, auvent en toile sont très pratique et sont appréciés par beaucoup de propriétaires de jardins.

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Odile (Bourgogne)
    Il existe des Toiles de Paillage 100% en Chanvre Français fabriqué par l'entreprise Géochanvre.
    Répondre à Odile
    Le 26/10/2020 à 12:31