Guimauve, Mauve officinale

Guimauve, Mauve officinale, Althaea officinalis

Botanique

N. scientifique Althaea officinalis
Synonyme Malva officinalis
Famille Malvacées
Floraison Europe, Asie occidentale
Fleurs blanc rosé
Typeplante herbacée à fleurs
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur1,20 m

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, -24°C
Exposition soleil à mi-ombre
Solargileux et humifère
Acidité neutre à basique
Humidité normal à frais
Utilisationornementale et médicinale, comestible
Plantationprintemps, automne
Multiplicationdivisions, semis
Guimauve, Mauve officinale, Althaea officinalis

Althaea officinalis, appelée couramment guimauve ou mauve officinale, est une plante vivace de la famille des Malvacées. La guimauve est une plante originaire d’Europe et d’Asie occidentale, et se développe en bordure des cours d’eau et en zones maritimes ou lacustres.

Althaea officinalis est cultivée depuis des millénaires, en tant que plante potagère, officinale, et jolie ornementale : les Egyptiens en faisaient déjà usage. La guimauve est facile à cultiver.

Description de la Guimauve

Althaea officinalis développe une racine épaisse portant plusieurs tiges rigides peu ou pas ramifiées. Elle peut atteindre jusqu’à 1m 20 de hauteur. La plante entière est recouverte de soies blanches lui donnant un joli aspect feutré. Les feuilles sont lobées, longues de 5 à 8 cm, et large de 4 cm environ aux marges dentelées. Le limbe est blanc velouté, aux nervures marquées, de texture douce. Les fleurs naissent à l’aisselle des feuilles supérieures. Elles sont pentamères, montrent 5 pétales bien séparés d’un rose délicat, une colonne d’étamines soudées aux anthères violettes au sein de laquelle émerge le pistil. Les fleurs apparaissent de juillet à septembre, elles sont pollinisées par les insectes. Elles produisent des graines très légères, réunies en disque, puis dispersées par les pluies et l’eau.

Culture de la guimauve

Althea officinalis est tolérant pour le sol, mais préfère un sol de ph basique, à tendance argileuse, riche en matière organique. Elle pousse en exposition ensoleillée, voire mi- ombre. La mauve officinale aime garder de la fraicheur dans les racines. Les parties aériennes de la plantes meurent en automne. Du fait de sa racine pivotante, pour installer la guimauve dans son jardin, il faut choisir un jeune pied dont la racine n’est pas encore très développée, ou un jeune éclat de racine.

Multiplier la guimauve

Les graines germent lentement de façon irrégulière à 5°C. Préparer son semis avec de graines juste récoltées à l’automne et le laisser passer l’hiver sous châssis froid. La levée se fera lentement au printemps. Faire un semis direct en automne peut sembler plus aléatoire, mais produit de très belles plantes.

Les boutures de base de tiges sont faites en aout ou en septembre.

Les éclats de souches sont divisés en automne. Les morceaux à replanter sont choisis jeunes, avec des racines.

Les éclats de souches donnent des plants aux racines divisées, tandis que les semis produisent généralement une plante à la racine entière.

Utilisation de la guimauve

Toutes les parties de la guimauve sont comestibles ou médicinales. Les feuilles ont un gout agréable, mais leur texture velue empêche d’en absorber trop : elles sont consommées sur une salade par exemple, finement coupées. Mais ce sont surtout les racines qui sont utilisées, elles contiennent du mucilage, capable d’épaissir la soupe ou de se substituer au blanc d’œuf. Les racines bouillies et cuisinées font un plat de légume intéressant.

La guimauve a été utilisée pendant des siècles en sirop pour apaiser les toux et les maux de gorge, et en infusion, pour les maux d’estomac, l’asthme, les troubles intestinaux. Les racines sont plus efficaces récoltées à l’automne quand les tiges sont mortes.

Les racines âgées perdent leurs propriétés, donc la plante doit être renouvelée régulièrement.

Le saviez-vous ?

Les égyptiens confectionnaient des confiseries, en mélangeant les racines avec du miel, d’où le nom actuel de guimauve pour les bonbons, qui n’ont d’ailleurs plus rien à voir avec cette plante aujourd’hui.

Espèces et variétés de Althaea

Le genre comprend plus d'un millier d'espèces
Althaea hirsuta, la guimauve hérissée
Althaea rosea, la rose trémière

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Mauve de Mauritanie, Grande mauve, Mauve des bois, Mauve sylvestre, Malva sylvestris var Mauritiana Mauve de Mauritanie, Grande mauve, Mauve des bois, Mauve sylvestre, Malva sylvestris var Mauritiana

Malva sylvestris, la mauve des bois est une plante herbacée appartenant à la famille des Malvacées. La sous espèce nommée scientifiquement Malva sylvestris subs. mauritiana, appelée couramment...

Verveine officinale, Verveine commune, Verveine sauvage, Verbena officinalis Verveine officinale, Verveine commune, Verveine sauvage, Verbena officinalis

Verbena officinalis, la verveine officinale est une plante vivace appartenant à la famille des Verbénacées. La verveine officinale est la seule espèce indigène du genre, on la rencontre...

Sauge officinale, Salvia officinalis Sauge officinale, Salvia officinalis

La sauge officinale, connu également sous les appellations de sauge commune, grande sauge, herbe sacrée, ou encore thé de France, est une plante répandue dans le maquis méditerranéen et sur[...]

Bourrache officinale, Borago officinalis Bourrache officinale, Borago officinalis

La bourrache officinale est commune dans toute la France. On la trouve au bord des chemins ou sur les terrains abandonnés. Provenant de pays plus orientaux, elle s'est échappée des[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Kate (Occitanie)
    Merci au jardin.info, je trouve les renseignements que je cherche et de belles photos !
    Répondre à Kate
    Le 31/08/2020 à 05:59