Calathéa safrané, Calathéa fleuri

Calathéa safrané, Calathéa fleuri, Calathea crocata

Botanique

N. scientifique Calathea crocata
Famille Marantacées
Origine Brésil
Floraison printemps, été
Fleurs bractées jaunes orangées, fleurs rouges-roses
Typeplante herbacée, plante fleurie
Végétationvivace rhizomateuse
Feuillage persistant
Hauteurjusqu'à 70 cm

Planter et cultiver

Rusticité non rustique, 15 °C
Exposition ombre légère, lumière tamisée
Solléger et drainant
Acidité acide à neutre
Humidité légèrement humide
Utilisationplante d'intérieur fleurie, bouquet
Plantationprintemps
Multiplicationdivision de la touffe au printemps
Taillecouper les hampes défleuries
Sensibilité cochenilles, acariens
Calathéa safrané, Calathéa fleuri, Calathea crocata

Calathea crocata, le calathéa safrané, est une plante vivace herbacée appartenant à la famille des Maranthacées, donc proche des marantas, cténanthes et stromanthes. C’est une plante tropicale originaire des forêts pluvieuses du Brésil. Les calathéas sont ornementaux grâce à leur luxuriant feuillage, mais le calathéa safrané est une espèce cultivée surtout pour la fleur. Cependant si le monde horticole fait fleurir Calathea crocata à volonté pour le vendre comme plante fleurie, pour le particulier refaire fleurir son calathéa safrané demande de la précision dans ses conditions de culture.

Description du calathéa safrané

Calathéa crocata forme une souche dense et rhizomateuse portant des tiges érigées et courtes aux feuilles alternes. Les feuilles sont longuement pétiolées et portent un large limbe ovale, vert métallique, aux reflets légèrement violacés. Les feuilles se dressent ou s’étalent en fonction de la luminosité du jour. Ce feuillage fourni de dépasse pas les 40 à 60 cm de hauteur.

Les fleurs, rouge-rose sont peu visibles, mais sont portées par de magnifiques bractées cireuses et coriaces, en forme de cône, jaune orangé. Elles se développent au printemps ou en été.

Comment cultiver le calathéa safrané ?

Calathéa crocata est cultivée en tant que plante d’intérieur : il lui faut une exposition d’ombre lumineuse, sans soleil direct et une atmosphère chaude et humide.

Le calathéa fleuri est installé dans mélange de terreau/sable non calcaire/tourbe. Il est arrosé régulièrement, mais sans excès, à l’eau douce (de pluie) : 2 à 3 fois par semaine pendant la croissance et 1 fois par semaine en hiver. Sa terre doit rester fraiche, mais le pot ne doit jamais tremper dans l’eau. Il montre qu’il a soif, lorsque ses feuilles se roulent.

Il demande également une atmosphère suffisamment humide et gagne à être régulièrement brumisé ou posé sur un plateau de billes d’argiles et d’eau. Une atmosphère trop sèche fait griller les extrémités des feuilles ; de plus, elle est propice au développement des acariens ou cochenilles.

Il apprécie également un apport d’engrais régulier, mais très dilué : la dose au moins divisée par deux, une fois tous les 15 jours pendant la saison de croissance.

Calathea crocata craint les courants d’air, les arrosages à l’eau trop froide ou calcaire, les températures qui descendent en dessous de 15 ° C.

Il sera rempoté au printemps tous les 1 ou 2 ans et peut être éventuellement divisé par la même occasion.

Comment faire refleurir son calathéa safrané ?

Une fois la plante défleurie, si on la conserve toute l’année dans la pièce à vivre, elle refusera de fleurir l’année suivante. En effet, pour provoquer l’induction florale, Calathéa crocata doit connaitre en hiver, une période minimum de 2 mois avec des jours courts et une température une peu plus fraiche :    10 heures maximum de lumière par jour, à une température comprise entre 15 et 21 °C. Autant dire que dans une pièce chauffée et éclairée artificiellement, il n’y a pas d’induction florale. Cherchez plutôt une pièce non utilisée en hiver pour hiverner votre calathéa. Les fleurs apparaitront 3 à 4 mois plus tard.

Espèces et variétés de Calathea

Le genre comprend plus de 300 espèces

  • Calathea crocata intéressant pour ses bractées oranges
  • Calathea louisae aux feuilles allongées et brillantes, fleurs blanches
  • Calathea makoyana aux feuilles rondes et tachetées
  • Calathea makoyana aux feuilles pourpres en-dessous
  • Calathea zebrina aux belles feuilles vertes claires et zébrées
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Calathéa velours, Calathea rufibarba Calathéa velours, Calathea rufibarba

Calathea rufibarba, le calathéa velours est une plante herbacée persistante de la famille des Marantacées. Le genre Calathea regroupe de nombreuses espèces de climat tropical, utilisées comme...

Calathéa paon, Plante paon, Calathea makoyana Calathéa paon, Plante paon, Calathea makoyana

Calathea makoyana, la plante paon, est une plante vivace tropicale, appartenant à la famille des Marantacées, très proche des Marantas et des Stromanthes. Calathea makoyana, est originaire des...

Calathéa zébré, Plante zèbre, Calathea zebrina Calathéa zébré, Plante zèbre, Calathea zebrina

Calathea zebrina, le calathéa zèbre ou plante zèbre est une plante tropicale appartenant à la famille des Maranthacées. Il est originaire d'Amérique tropicale, et croît aux abords des forêts...

Calathéa plume de paon Triostar, Calathéa tricolore, Plante paon Triostar, Stromanthe sanguinea 'Triostar Calathéa plume de paon Triostar, Calathéa tricolore, Plante paon Triostar, Stromanthe sanguinea 'Triostar

Le calathea 'Triostar', du nom latin Stromanthe sanguinea 'Triostar' est une magnifique plante d'appartement appartenant à la famille des Marantacées. Bien que n'appartenant pas au genre Calathéa,...

Vos commentairesAjouter un commentaire