Eucomis des montagnes

Eucomis des montagnes,Eucomis montana

Bien que peu fréquemment cultivée, l'eucomis des montagnes est très joli et sa rusticité n’a rien à envier à celle d’Eucomis bicolor, plus connu. Il est à cultiver en pot ou mieux, en pleine terre et en groupe, où il forme un tableau exceptionnel !

Botanique

Nom latin  : Eucomis des montagnes,Eucomis montana
Famille  : Liliacées
Origine  : Afrique du Sud
Période de floraison : juillet à septembre
Couleur des fleurs  : blanc et brun
Type de plante : plante à bulbe
Type de végétation : bulbeuse
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 30 à 50 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, jusqu'à -16 °C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : drainant et riche
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : normal à frais en été, assez sec en hiver
Utilisation : en extérieur, en potée ou en pleine terre
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : division, semis, bouture

Généralités

Eucomis montana, l’eucomis des montagnes, est une plante bulbeuse appartenant à la famille des Liliacées. Il est originaire des plaines rocheuses dans les montagnes au nord du Drakensberg, en Afrique du Sud. Bien que peu fréquemment cultivée, cette espèce d’eucomis est très jolie et sa rusticité n’a rien à envier à celle d’Eucomis bicolor, plus connu. Il est à cultiver en pot ou mieux, en pleine terre et en groupe, où il forme un tableau exceptionnel !

Description de l’eucomis des montagnes

Eucomis montana est une petite espèce par rapport à l’Eucomis comosa ou Eucomis bicolor. Il ne dépasse pas 30 cm de hauteur dans son milieu naturel, mais devient un peu plus grand en culture. Son bulbe est donc plus petit, en forme de toupie. Il développe durant l’été urne rosette de feuilles dressées. Ses feuilles sont allongées, mais plus larges que celles des autres espèces, avec un rebord lisse et non ondulé. Elles sont vert soutenu, tachetées de violet à leur base.

L’inflorescence émerge du centre en cours d’été. Elle développe un épi cylindrique haut et étroit, dont les bractées de la couronne ne sont pas très développées. Les fleurs d’Eucomis montana sont par contre remarquables, peut-être les plus jolies du genre. Elles sont assez grandes, blanches, avec les étamines et l’ovaire d’un brun sombre. La tige étant sombre également tout l’épi est remarquablement contrastée. La floraison dure longtemps ; les fleurs dégagent un parfum pas vraiment agréable qui attire les mouches, les pollinisatrices attitrés. Par leur intermédiaire l’épi de fleurs se transforme en épis de gousses trigones, luisantes et colorées, également décoratives.

Eucomis montana se met au repos en hiver.

Comment cultiver l’eucomis des montagnes ?

Eucomis montana se cultive en pot comme en massif. Il est même rustique jusqu’à -16 °C, voire davantage, mais seulement s’il est enterré sous 12 cm de terre et planté au printemps.

Il apprécie un sol riche et drainant : on peut l’installer dans du terreau, ou avec de la terre de jardin allégée de terreau et de sable grossier. L’installer simplement tel que dans la terre du jardin réussit également, cependant, il peut souffrir avec un sol qui surchauffe et qui conserve trop d’humidité en en été. Il convient donc de lui offrir un emplacement ensoleillé, mais peut-être un peu ombragé aux heures les plus chaudes.

Eucomis montana cultivé en pot est arrosé très régulièrement durant le printemps et l’été pour maintenir toujours le substrat un peu frais ; on veille simplement à ne pas laisser tremper le pot dans l’eau. Il peut apprécier un apport d’engrais à fleurs (pas trop riche en azote) tous les 2 à 3 semaines jusqu’à la floraison. À partir de septembre, les arrosages sont limités puis suspendus, lorsque l’eucomis a perdu ses feuilles ou s’il y a menace de gel, le pot est hiverné à la cave ou au garage.

En massif, l’eucomis des montagnes est superbe planté en groupe. Les bulbes sont espacés de 30 à 40 cm. Ces bulbes peuvent être sortis de terre fin septembre et remisés au garage pour l’hiver ; dans ce cas, le bulbe est planté de manière à ce que le col du bulbe affleure la surface de la terre.

Comment multiplier Eucomis montana ?

  • Par boutures de tronçon de feuilles.
  • En prélevant les petits bulbes autour du bulbe principal lorsqu’l y en a au moment de l’hivernage
  • Par semis : les graines germent facilement au chaud en 2 à 6 semaines. Bien que l’on doive attendre jusqu’à 4 années avant de les voir fleurir, semer les Eucomis est une excellente manière de les acclimater à la pleine terre, toute l’année dehors.

Espèces et variétés de Eucomis

10 à 15 espèces dans ce genre

  • Eucomis automnalis, aux fleurs blanches
  • Eucomis bicolor, au feuillage ponctué
  • Eucomis humilis , au feuillage charnu
  • Eucomis schijffii, belle espèce naine et trapue
  • Eucomis pole-evansii, la plus grande espèce du genre
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Multiplier les eucomis par bouturage Multiplier les eucomis par bouturage

Les eucomis sont des plantes dont les bulbes sont souvent assez chers, mais qu’est-ce qu’ils sont beaux lorsqu’ils sont plantés en groupe ! Une manière efficace, facile,...

Le jardin botanique des montagnes noires (29) Le jardin botanique des montagnes noires (29)

Le Parc Botanique des Montagnes Noires est un jardin récent né de l’union de l’activité « pépinière » et de l’activité « travaux paysagers et maçonnerie » d'André COZIC. Conçu en...

Les clématites montana Les clématites montana

Manon RIVIERE de la pépinière Akebia nous conseille sur la plantation et la culture des clématites montana ou clématites des montagnes. Les Clématites montana fleurissent durant tout le printemps....

Fleur ananas, Eucomis bicolor Fleur ananas, Eucomis bicolor

Les amateurs de plantes insolites seront comblés par cette bulbeuse étonnante produisant des fleurs ressemblant à un ananas. Un bulbeuse Sud Africaine L'Eucomis bicolor est une plante bulbeuse...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Jimmy Parat (Bouches du Rhone)
    Dommage que cette belle plante ne s'adapte pas au climat mediterranéen...
    Répondre à Jimmy Parat
    Le 10/07/2019 à 15:34