Verveine rugueuse, Verveine tubéreuse

Verbena rigida ’Polaris’, aux corymbes bleu clair

Botanique

Nom latin  : Verbena rigida
Synonyme  : Verbena venosa
Famille  : Verbénacées
Origine  : Amérique du sud
Période de floraison : juin à novembre
Couleur des fleurs  : pourpre
Type de plante : plante vivace parfois cultivée en annuelle
Type de végétation : herbacée
Type de feuillage  : semi-persistant
Hauteur : 30 à 45 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : moyennement rustique, jusqu’à -14°C
Exposition  : soleil
Type de sol : drainant
Acidité du sol  : moyennement acide à moyennement basique
Humidité du sol  : normal à très sec
Utilisation : massif, couvre-sol, talus
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : boutures, semis

Verbena rigida, la verveine rugueuse est une plante vivace appartenant à la famille des Verbénacées. Cette petite verveine vigoureuse et florifère est originaire d’Amérique du sud, du Brésil par exemple où elles se développent dans les prairies, mais aussi en milieu perturbé, comme les talus, bords des routes ou sur les tas de gravats.

La verveine rugeuse, moyennement rustique est parfois cultivée en annuelle. C’est une excellente plante de massif ensoleillé, apportant un effet naturel et une floraison très longue.

Description de la verveine rugueuse

Verbena rigida est une plante cespiteuse à dressée s’élevant de 30 à 45 cm de hauteur. La verveine rugueuse développe des racines épaisses et tubéreuses, qui lui permettent de supporter de grandes sécheresses. Ses tiges sont de section carrée, et portent des feuilles opposées allongées et sans pétioles, bordées de grandes dents irrégulières. Tiges et feuilles sont recouvertes de poils, qui rendent le contact avec la peau un peu désagréable. Les tiges se ramifient pour fleurir en plusieurs corymbes de 3 à 5 cm, denses, formés de minuscules fleurs tubulaires à 5 lobes, pourpres. La floraison débute en juin, et se poursuit jusqu’aux gelées. Les fleurs sont attractives pour les papillons et autres insectes butineurs.

Plantée en masse dans un massif, Verbena rigida forme un tapis haut de 40 cm qui apporte un bel effet d’unité où sont mises en valeur des fleurs de tailles plus importantes. La verveine rugueuse est superbe dans massif informel, associées avec des knauties de Macédoine, des scabieuses, des coquelicots, des gauras ou des centaurées, des véroniques en épis...

Culture de la verveine rugueuse

Verbena rigida est une plante de milieu chaud et sec. Elle demande une exposition ensoleillée de 5 à 7 heures par jour pour bien fleurir. Peu importe la nature du sol pourvu qu’il soit suffisamment drainant. Ses racines charnues la rendent sensible à l’excès d’eau, mais particulièrement résistante à la sécheresse une fois bien établie.
Plus rustique que l’on pense, Verbena rigida est capable de résister à de courtes périodes de gels qui descendent jusqu’à -14°C, en sol bien drainé. Elle est introduite au jardin par semis ou par plantation au printemps après les dernières gelées. Sa croissance rapide fait qu’elle est capable de fleurir l’année même de son semis. Dans les régions trop froides, elle disparait en hiver. Mais si elle résiste à l’hiver, elle gagne alors à être rabattue très bas chaque printemps.

La verveine rugueuse produit beaucoup de graines et parfois se ressème spontanément. Quand les conditions climatiques lui plaisent, elle se ressème naturellement sans aucun travail, si ce n’est désherber les plantules qui ne sont pas à leur place.

Multiplier la verveine rugueuse

Les tiges de verveine rugueuse près du sol sont susceptibles de s’enraciner et de former de nouvelles plantes qui peuvent être séparées par division au printemps après le gel.

Les tiges en été se bouturent facilement, en ôtant les têtes fleuries.

Le semis : les graines demandent un passage à froid, modéré, de l’ordre de 4 °C durant 1 mois, pour pouvoir germer. Elles germent ensuite en 2 à 4 semaines à 20°C. Dans les régions aux hivers assez doux, le semis direct est possible en automne, ou en fin d’hiver.

Espèces et variétés de Verbena

250 espèces dans ce genre, bisannuelles ou vivaces:
Verbena bonariensis, la verveine de Buenos-Aires
Verbena canadensis, la verveine du Canada
Verbena hastata, aux épis allongés
Verbena x hybrida, la verveine des jardins
Verbena officinalis, la verveine officinale
Verbena rigida ’Polaris’, aux corymbes bleu clair

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

La division d'une plante La division d'une plante

Non, il ne s'agit pas là de problèmes mathématiques mais bien d'une pratique de jardinage ! La division des souches, des touffes ou des racines est une méthode qui permet de multiplier une plante...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • DO Kossi Maloe (Mali)
    Félicitation pour vos éléments de réponses et l'ensemble de vos recherches très instructives.
    Répondre à DO Kossi Maloe
    Le 29/02/2016 à 11:49