A LA UNE »
10 plantes chameaux

Un jardin méditerranéen

Un jardin méditerranéen
Un jardin méditerranéen

Vous rêvez de reproduire chez vous le charme des jardins provençaux afin de profiter de l’ambiance typique et des odeurs suaves de vos vacances sans bouger de chez vous… Osez le jardin méditerranéen ! Choix des plantes, exposition, structuration et décoration : suivez nos conseils et bientôt, votre jardin prendra le doux accent du Sud.

Conditions d’implantation

Un jardin méditerranéen est composé de plantes sans souci qui demandent peu d’entretien une fois qu’elles sont bien installées. Un jardin pentu avec une terre bien drainée et pas trop riche sera idéal pour l’implantation de tels végétaux. Une exposition plein Sud permettra d’y introduire des plantes peu rustiques. Aménagez des zones caillouteuses qui emmagasineront un maximum de chaleur la journée pour la restituer tout au long de la nuit : les plantes n’en seront que plus belles.

Choix des plantes

La plupart des plantes présentes dans un jardin méditerranéen acceptent des conditions difficiles : soleil brûlant, vent violent et desséchant, manque d’eau. Seul bémol, elles ne supportent pas une terre trop humide et l’eau stagnante à leurs pieds.

Signe de bienvenue en Provence, encadrez votre portail d’entrée de deux cyprès d’Italie. Très rustiques leur seule exigence est une terre très drainée. Autre arbre emblématique : l’olivier fier de son tronc tortueux et de son feuillage supporte des température allant jusqu’à -15°, pour certaines espèces, si ces racines ne sont pas exposées à l’humidité stagnante ; Un sol léger, bien drainé, caillouteux, situé au plein soleil sera un parfait écrin à sa beauté. Attention au gel  les trois premières années : paillez copieusement les racines en hiver !

Osez les palmiers : certaines espèces sont plus rustiques que l’on croirait : Butia capitata, ou Washingtonia filifera peuvent être cultivés en zone bien abritée un peu partout en France. Le Phoenix canariensis, célèbre sur la côte d’Azur, sera à réserver aux régions à climat assez doux. Sur une pente bien exposée, un yucca apportera de la structure, accompagné de plantes grasses comme les Sédums dont les espèces innombrables et les coloris variés formeront très vite des tapis. Les Sempervivums y trouveront aussi leur place ainsi que les Graptopetalums et certains Crassulas. Les Aéoniums et Aloés orneront l’hiver de leur spectaculaire floraison dans les régions plus chaudes. Vous pouvez aussi implanter des Agaves, qui, si les conditions climatiques leur sont favorables, pourront atteindre de fort belles dimensions.

Au printemps plantez la lavande : odorante et graphique elle fera merveille en bordure de massif ou d’allée. Réservez un espace très ensoleillé aux aromatiques : sauge, thym et  romarin réjouiront à la fois votre odorat et vos papilles.

Pour vos haies pensez aux lauriers roses. Choisissez une espèce rustique comme « little red » qui pourra supporter quelques brèves gelées. Ces arbustes proposent une floraison de longue durée puisqu’elle peut s’étendre sur six mois, elle exhale un doux parfum d’amande.

Les agrumes sont à réserver au pourtour méditerranéen dans la région dite de « l’oranger ». Ailleurs cultivez-les en grands bacs et hivernez-les en hiver.

Une déco très méditerranéenne

De grandes jarres en terre cuite regorgeant de géraniums lierres, des murets de pierres sèches formant des bancs pour y installer des pieds d’agapanthes et de lavandes, une cigale en céramique contre le mur de la maison et c’est toute la Provence qui s’invite dans votre jardin !

Lire aussi
Créer un jardin méditerranéen sans arrosage Créer un jardin méditerranéen sans arrosage

Les plantes poussant naturellement dans les régions méditerranéennes constituent autant d'options pour la création d'un jardin peu gourmand en eau. Adaptées à la sécheresse et à la chaleur, ces...

Un coin de jardin au naturel Un coin de jardin au naturel

Dans l'inconscient collectif un jardin digne de ce nom doit impérativement être structuré, bien nettoyé ; la nature doit y être maîtrisée, domestiquée au maximum. Conséquence : la raréfaction de la...

Le jardin montagnard Le jardin montagnard

En zone montagnarde, les plantes se trouvent soumises à des conditions climatiques très particulières dues à l’altitude. Les températures sont très basses en hiver avec de nombreux mois...

Un jardin fleuri tout l'hiver Un jardin fleuri tout l'hiver

La grisaille hivernale ne doit pas être une fatalité ! Tout bon jardinier le sait : de nombreux végétaux permettront d’y pallier. Arbustes à floraisons colorées, vivaces, bisannuelles ou...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Mireio (Var)
    Vive les idées reçues ! Une idée des jardins du Sud pour vous « gens du Nord ». Réfléchissez juste par exemple à la quantité d'eau nécessaire pour maintenir en vie vos haies de lauriers roses sous notre soleil d'août ...pfff Et juste pour info, et parce que j'en ai marre de lire cette bêtise de partout : pour certains d'entre nous la plantation de cyprès à un sens véritable. Il permettait autrefois de distinguer les maisons de foi Protestante (2 cyprès) ou Catholique (3 cyprès) ; et peut être par conséquence savoir si on y serait bienvenu ou pas ! Mireio... je suppose que pour vous les Provençales s'appellent toutes Mireille
    Répondre à Mireio
    Le 24/02/2019 à 00:33
  • Laurent (Var)
    Article pour parisiens! En inversant le discours,vous les provençaux, si vous voulez retrouver l'ambiance du nord de la France, plantez au mistral quelques noisetiers, quelques betteraves, mettez sur votre fausse cheminée une petite Tour Eiffel, voilà, vous êtes dans le nord... J'aurais juste aimé savoir quelles fleurs je peux planter ici en Provence...
    Répondre à Laurent
    Le 16/11/2014 à 10:25
    Dad (Var)
    Des jonquilles!
    Répondre à Dad
    Le 23/03/2015 à 12:27