A LA UNE »
Céleri rémoulade

Comment attirer les coccinelles au jardin ?

Les pucerons sont indispensables aux larves de coccinelles
Les pucerons sont indispensables aux larves de coccinelles

Insecte volant inspirant la bonne humeur, la coccinelle est très appréciée au jardin qu'elle emplit de gaieté par sa seule présence. Connue comme porte-bonheur, elle est aussi un redoutable prédateur de pucerons et parfois même de cochenilles. Voyons comment l'attirer et la préserver.

Coccinelle qui es-tu ?

La petite 'bête à Bon Dieu' est un coléoptère qui se décline sous de nombreuses espèces différentes, différenciables par par leur couleur (jaune, orange, rouge ou noir) et par le nombre de points présents sur leur élytres.

Le régime alimentaire peut varier selon l'espèce, certaines étant spécialisées dans un type d'alimentation (aleurodes, champignons, cochenilles, pucerons, acariens, plantes...) mais la coccinelle est considérée comme polyphage.

Coccinella semptempunctata, la coccinelle à 7 points, est la plus fréquente dans nos jardins où elle se gave littéralement de pucerons.

Au printemps la femelle pond des œufs jaunes qui se transformeront en larves voraces au corps allongé bleu gris ponctué de points jaunes vifs. Ces larves sont redoutables et peuvent croquer chacune plus de 150 pucerons en une seule journée.

Comment attirer les coccinelles au jardin ?

La première recommandation serait de favoriser la biodiversité en laissant quelques coins de nature spontanée dans votre jardin. Les coccinelles aiment les zones en friches où poussent l'ortie, la centaurée, la bourrache, l'achillée ou la carotte sauvage.

Plantez des végétaux susceptibles d'abriter des pucerons afin que les coccinelles aient de la nourriture à profusion. Les fèves, la capucine, le lauriers rose ou les rosiers sont des plantes hôtes toutes choisies ! Sans pucerons dans le jardin, il y a peu de chances que les coccinelles s'y installent durablement surtout si elles sont privées de leur nourriture favorite.

N'employez aucun produits phytosanitaires chimiques qui risqueraient de tuer immédiatement les adultes, les œufs et les larves.

Méfiez-vous aussi de certains purins de plantes qui risquent des les éloigner. Enfin, choisissez entre traitement au savon noir sur les pucerons et traitement à base de coccinelles car elles n'apprécieront pas !

Les coccinelles affectionnent une légère humidité ambiante, un petit bassin, un point d'eau quelconque seront les bienvenus pour ces insectes.

Le cycle de ce coléoptère passe par une diapause hivernale. Prévoyez quelques tas de feuilles mortes, paillez le pied de vos plantes avec des écorces, laissez traîner quelques petits fagots de bois dans les zones protégées du jardin afin que les coccinelles adultes trouvent un refuge bien paisible pour l'hiver. Vous pouvez aussi envisager la mise en place d'un hôtel à insectes.

Lire aussi
Observer les animaux de son jardin Observer les animaux de son jardin

Dans les jardins cohabitent des dizaines, des centaines, voir des milliers d’espèces animales différentes. Conserver et comprendre l’intérêt de cette biodiversité n’est pas...

De l'importance des petits animaux du jardin De l'importance des petits animaux du jardin

L’importance de protéger les animaux qui vivent dans notre jardin n’est plus à prouver. En effet, le jardin sert de refuge à une faune sauvage d’autant plus variée que les...

Comment piéger les guêpes Comment piéger les guêpes

Les guêpes peuvent devenir très pénibles durant les beaux jours, s'invitant au verger où elles détériorent les fruits avant qu'ils n'arrivent à maturité ou à table où elles rendent les repas...

Les orties, utiles au jardin et aux insectes Les orties, utiles au jardin et aux insectes

Trop souvent arrachées car considérées comme des plantes indésirables, les orties ont pourtant de nombreuses qualités et se révèlent utiles dans bien des domaines. L'ortie, très commune mais...

Vos commentairesAjouter un commentaire