La culture sur buttes

Un potager sur buttes à bien des avantages...
Un potager sur buttes à bien des avantages...

Multipliant les avantages, la culture sur buttes est une technique à laquelle tous les jardiniers devraient s'intéresser un jour ou l'autre. En relief, hors sol, bien exposée, elle préserve aussi votre dos !

En quoi consiste la culture sur buttes ?

Autrement nommée 'culture sur ados', il s'agit de constituer des buttes surélevées, de forme légèrement arrondies sur le dessus, fertiles riches et meubles privilégiant la biodiversité et donc l'équilibre. La terre n'est plus labourée, maltraitée mais au contraire, on recherche ici à créer un écosystème actif afin d'éviter l'emploi de produits phytosanitaires.

Une butte classique a pour dimension une cinquantaine de centimètres de hauteur pour une largeur maximale de 1,40 mètres. Au delà il serait difficile d'atteindre le centre de la butte.

Cette culture en hauteur permet au substrat de se réchauffer plus vite au printemps et donc de gagner quelques jours sur les semis et plantations.

Elle assure aussi un bon drainage, le substrat ne demeure jamais détrempé bien longtemps, ce qui est un avantage par rapport à une culture en plein champ surtout si votre sol est très humide.

Vous pourrez alors envisager sans souci d'y planter de l'ail, de l'oignon ou de l’échalote sans craindre le pourrissement des bulbes.

Comment réaliser une culture sur buttes ?

  • Commencez par choisir une zone bien ensoleillée et calculez une orientation Nord/Sud afin que votre culture bénéficie d'un côté de la butte du soleil du matin et de l'autre de celui de l'après-midi.

  • Désherbez manuellement le sol puis aérez-le à la grelinette sans le retourner.

  • Prévoyez vos allées pour pouvoir circuler tranquillement entre les buttes, 50 cm d'espacement permettent de travailler aisément.

  • Creusez les allées sur 20 cm de profondeur et utilisez la terre pour former vos buttes, ajoutez du compost bien mur et du terreau de bonne qualité si nécessaire.

  • Si vous le souhaitez vous pouvez maintenir les contours de vos buttes avec des planches en bois, ainsi vous éviterez que la terre ne glisse.

  • Recouvrez votre butte de mulch qui formera au fil du temps un humus fertile tout en favorisant la présence en masse de micro-organismes. Paillez avec un mélange de matières fraîches comme des résidus de tonte, des engrais verts fauchés et aussi de la paille qui en plus de l'azote apportée par les matières fraîches, équilibrera le paillis en carbone. Ce paillis empêchera la pousse des herbes sauvages dans vos cultures tout en réduisant l'évaporation de l'eau d'arrosage. En se décomposant, il va se transformer en éléments nourrissants pour le substrat.

Technique de culture sur buttes

Surélevée, cette culture ne requiert que de petits instruments à main. Nul besoin d'investir dans un matériel onéreux pour la pratiquer.

Il suffit d'écarter le paillage pour planter ou semer vos planches. N'hésitez pas à mixer les plantes aromatiques aux fleurs et aux légumes afin d'attirer les insectes pollinisateurs et d'éloigner les ravageurs.

Installez les plantes demandant le plus de chaleur (tomates, aubergines, melons, piments...) tout en haut de la butte et celles qui apprécient un peu plus de fraîcheur (salades, radis, cresson...) sur la partie inférieure.

Lire aussi
La culture en conteneur La culture en conteneur

Préconisée par les pépiniéristes du monde entier, la culture d'arbustes ou de plantes vivaces en conteneurs est devenue légion. Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Voilà ce que nous...

La culture de la vigne La culture de la vigne

Olivier CHAIGNAUD, viticulteur vous propose de découvrir une année de travail de la vigne dans son exploitation à LUSSAC dans la région Bordelaise et répond à quelques questions. Le cycle de...

Plantes carnivores : une culture exigeante Plantes carnivores : une culture exigeante

Les plantes carnivores sont des plantes fragiles qu'il est souvent difficile de garder en vie sans un minimum de soins et d'attention. Comme tous végétaux, les plantes carnivores ont avant tout...

La culture de la vigne (deuxième partie) La culture de la vigne (deuxième partie)

» La culture de la vigne (début) Effeuillage (fin juillet) Consiste à enlever les feuilles qui recouvrent les raisins afin d'améliorer la maturité, travail qui peut se faire manuellement ou...

Vos commentairesAjouter un commentaire