Jardin formel ou informel

Formel ou informel, le jardin demeure une création de l'Homme où la nature se doit d'être maîtrisée. Styles paysagés bien particuliers, voire quelques peu opposés, ces manières d'agencer l'espace ont des histoires et des inspirations diverses.

Jardin formel ou informel ?
Jardin formel ou informel ?

Le jardin formel dans l'Histoire

Les jardins persans ceints de hauts murs qui existaient déjà 4000 ans av. J.C. sont considérés comme les ancêtres des jardins formels actuels, car ils étaient déjà très structurés et agencés à partir de lignes géométriques.

Pour être agréables et offrir un peu de fraîcheur, il incluaient toujours une ou plusieurs pièces d'eau, tout comme dans les jardins à l'italienne, très en vogue à partir de la Renaissance où une superposition de plans horizontaux sont ajoutés aux plans des jardins médiévaux qui étaient surtout dédiés à la production de fruits, de légumes et de plantes médicinales.

Les jardins "à la française", si bien représentés par celui de Versailles créé par Le Nôtre pour Louis XIV, représentent eux-aussi ce style formel si particulier et strictement structuré.

Le jardin formel ou l'art de la maîtrise du végétal

Dans un jardin formel, qu'il soit antique ou contemporain, les limites sont toujours bien marquées, si possible par des murs ou de hautes haies très bien dessinées sur tout le pourtour.

La rectitude est de mise, les axes bien présents, les formes géométriques occupent l'espace et le divisent avec harmonie. Rectangles, carrés, lignes droites et angles bien marqués organisent le jardin et sont séparés par des allées clairement dessinées et souvent minérales (pavés, graviers, béton, dalles, pierres naturelles ou reconstituées, briques..).

L'espace est planifié pour que rien ne soit laissé au hasard et les pelouses encadrées de bordures scrupuleusement taillées.

Le buis, et de nos jours ses alternatives (fusain, myrte, myrsite, ilex crenata...) y sont très présents notamment en haies basses pour créer des zones bien spécifiques ou des topiaires (sculptures végétales) tout comme l'if, qui se prête à ce type d'art bien particulier.

Les chambres de verdure alternent avec de vastes parterres fleuris ou composés d'arabesques.

Un point focal sert à centraliser les nombreuses allées qui composent le jardin formel. Fontaine, marre, miroir d'eau ou sculpture, pourront être utilisés à cette fin.

La perspective a bien-sûr son importance dans ce type de jardin puisqu'elle conduit le regard vers un point bien particulier et joue sur les formes et les hauteurs prouvant une fois de plus la maîtrise du jardinier sur le végétal.

Les légumes peuvent y avoir leur place, mais toujours bien contenus en carrés distincts ou en rectangles bien alignés.

Le verger, souvent sous forme palissée contre les murs montre une fois de plus la maîtrise du végétal par des contraintes de tailles et de silhouettes (espaliers, 'U'...). Les récoltes sont ainsi facilitées car ces formes contraintes permettent une culture à l'horizontale et à portée de main.

Le jardin informel, une forme de maîtrise plus nuancée

On penserait volontiers que le style informel est opposé au style formel.

Cette idée reste à nuancer... Certes, le jardin informel laisse plus de place à la nature, cependant, elle reste maîtrisée et modelée avec goût par la main de l'homme.

Ce jardin reste structuré mais ne fait pas appel à outrance aux lignes droites et aux formes géométriques angulaires. La perspective et les points focaux ne sont pas essentiels, pas plus que les opérations de taille au millimètre. Le travail du jardinier, bien que soutenu demeure plus discret, moins ostentatoire.

Ici on ne veut épater personne mais juste inspirer une harmonie bienveillante entre textures et couleurs, formes douces et bruissement de l'eau grâce à la présence d'une petite mare naturelle ou d'un simple bain d'oiseaux.

Les courbes, les formes arrondies, l'éclectisme au niveau des plantes y sont parfaitement tolérés mais pas le fouillis végétal sauvage ou l'abandon total.

Le style des jardins anglais représente ce courant à la perfection. L'harmonie végétale y règne entre les vastes allées ou les chemins sinueux. La couleur y est très présente, les arbustes fleuris côtoient les plates-bandes de vivaces et d'annuelles, les très grands arbres y ont une place de choix, trônant ponctuellement en sujets isolés sur une pelouse, au bord d'une mare ou d'un étang.

Le jardin informel forme alors un tableau digne des meilleurs peintres impressionnistes.

Le minéral y est bien moins présent que dans le jardin formel, que ce soit sous la forme de murs d'enceinte ou de revêtements de sol. Le jardin peut tout à fait se terminer sur une lisière de bois sans clôture ou sur un cours d'eau qui marquera sa limite sans que cela ne pose de souci.

Les allées peuvent demeurer en terre battue, voire être couvertes de pelouse. Elles ne se rejoignent pas forcément et ne mènent pas à un point focal déterminé, elles peuvent donner l'accès à un banc posé devant un bosquet touffu, aussi bien qu'à un parterre fleuri ou à un point de vue sur le paysage environnant.

La surprise se cache derrière chaque bosquets qu'une taille en transparence mettra en valeur laissant les autres végétaux apparaître en arrière plan.

Dans ce jardin, la biodiversité est à l'honneur puisque la variété végétale est de mise, laissant place à de nombreux petits animaux nécessaires à l'équilibre de tout jardin qui se respecte !

Lire aussi
Didier Danet, Le Jardin Jour & nuit pour Ma Maison, Mon Jardin Didier Danet, Le Jardin Jour & nuit pour Ma Maison, Mon Jardin

Dans le cadre de Jardins jardin 2014 aux Tuileries, Didier DANET a proposé pour Ma Maison, Mon Jardin, une vision conceptuelle d'un jardin de jour et de nuit. Le parcours[...]

Le jardin à la Française Le jardin à la Française

Le jardin à la Française en opposition au jardin anglais porte à son apogée l'art de l'ordre et de la symétrie. Un art majeur voulu par le Roi Soleil et[...]

Créer un jardin manège Créer un jardin manège

Gérard BOURGES nous présente un jardin manège, un jardin rond permettant une rotation simple des cultures.

Les joies du jardin en hiver Les joies du jardin en hiver

Gérard BOURGES nous parle des joies du jardin en hiver et ses rencontres imprévues avec les petits animaux du jardin

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Trilles (Midi)
    Combien de pots de fleurs doit-il y avoir dans 100 m2 de jardins?!
    Répondre à Trilles
    Le 17/12/2020 à 20:32