Jardins miniatures, invitation au voyage

Jardin miniature, Jovibarba, Lobivia et Edum
Jardin miniature, Jovibarba, Lobivia et Edum

Un coin de balcon, une table de terrasse, une desserte au salon, un rebord de fenêtre... Quelques décimètres carrés suffisent pour inviter plantes et décors miniatures dans sa maison et créer de véritables mini-écosystèmes où s'allient talents de jardinier et sens artistique.

Jardin miniature, Jovibarba, Lobivia et Edum Jardin miniature, Sempervivum, Edum et Delosperma Jardin miniature, Delosperma et Sedum Jardin miniature, roche

Imaginez

Imaginez un paysage tropical humide à la végétation luxuriante, les semi-déserts d'Afrique du Sud couverts de plantes grasses, la garrigue et ses sentiers cheminant au-milieu des murettes et des oliviers, les falaises de montagne hébergeant des plantes alpines dans la moindre fissure.

Imaginez-vous réserver vos billets d'avion ? Oui. Mais vous pouvez aussi garder vos pantoufles, passer au salon, côté baie vitrée. Sur son plateau incurvé, entouré de fougères, sélaginelles, le ficus est un peu terne : une averse tropicale au pulvérisateur sera bienvenue. Quelques mètres, nouveau climat, sous la véranda plein sud les plantes grasses s'épanouissent dans un pierrier miniature. La terrasse protégera un espace méditerranéen, sur son plateau rocheux, bordé d'une murette un olivier offrira son ombre à un banc de 2 cm de long. Une brosse à dent suffira pour le nettoyer. Pour les alpinistes, un petit bout de jardin, un coin de balcon, accueilleront une lauze où se développeront pins miniatures, saxifrages, androsaces, sedum.

Des écosystèmes miniatures

Créer des jardins miniatures mettant en scène plantes et décors pour représenter tout type de paysage, d'écosystème, c'est possible. Un principe fondamental à ne pas manquer : choisir son climat, tropical, méditerranéen, alpin... Qui correspondront respectivement à l'espace chauffé de la maison, la véranda ou terrasse bien exposée, un espace extérieur ombragé ou une serre alpine.

Autre principe fondamental : le choix des plantes. Chacune devra être adaptée au milieu choisi, une fougère des forêts amazoniennes ne supportera pas les rigueurs des hivers européens, et inversement une saxifrage alpine ne supportera pas la chaleur de nos intérieurs...

Troisième principe fondamental : petite plante deviendra grande...Il est indispensable de connaître le développement des végétaux choisis pour maintenir un équilibre harmonieux dans votre paysage. Un aloé vera n'aura guère sa place dans un jardin semi-aride de 20 cm de diamètre...

Dernier principe : respecter  les besoins fondamentaux de votre écosystème, soit eau, température, et luminosité qui doivent correspondre aux conditions de vie mutuelles de vos plantes.

Un entretien facile, généralement

Facile... par la taille des outils. Petites pinces pour nettoyer les plantes, ciseaux fins pour les contenir, couteau effilé pour sectionner les racines des invités indésirables, arrosoir de 2 litres, pulvérisateur et siège à hauteur de jardin. Bien entretenues, les plantes n'auront de cesse de se développer, plus ou moins vigoureusement selon les espèces. A vous de choisir, de tailler, limiter, privilégier l'une ou l'autre, de perpétuer le même équilibre, de déplacer, de bouturer. Bref faire vivre votre jardin.

Mais tout peut échouer, et votre jardin tropical se transformer en déplorable désert minéral. Votre emplacement choisi, près de la baie vitrée du salon, loin du chauffage, vos plantes sélectionnées, Ficus retusa, broméliacées, sélaginelles, passez à l'arrosage. Il doit être copieux, comme une bonne pluie tropicale. Entre deux, il faudra maintenir votre substrat légèrement humide, avec une ambiance sèche, des pulvérisations régulières seront bienvenues. Ainsi pour chaque milieu, semi-aride d'intérieur ou d'extérieur, alpin, méditerranéen, l'entretien devra répondre aux besoins spécifiques de votre écosystème.

Une création originale

Les conditions techniques maîtrisées, place à la créativité. Composer un jardin miniature s'apparente à la conception d'un tableau : points forts, lignes de fuite, volumes. Couleurs de feuillage, de floraison. Le tout en trois dimensions. Et s'invite en plus la quatrième dimension : le temps. Les plantes changent à chaque saison, rougissent au froid, fleurissent l'une à l'automne, l'autre au printemps. Créer avec le vivant en lui offrant les conditions d'une croissance pérenne c'est s'ouvrir une nouvelle porte, un voyage, à portée de main.

Le pouvoir des plantes, du jardinier et de l'imagination

A l'écoute de ses plantes, le jardinier apprend continuellement, et leur offre les meilleures conditions de culture. Elles prennent alors le relais, poussent, fleurissent, se ressèment. Le dialogue est constant. Regroupées dans un jardin miniature, les plantes dialogueront aussi entre elles, pour se concurrencer parfois, mais aussi pour s'entraider, coopérer. Et s'harmoniser, avec imagination, dans un espace réduit mais foisonnant. 

Quelques plantes

Jardins tropicaux : Ficus retusa, Ficus benjamina, Ficus pumila, Sélaginelle, fougères, ...

Jardins méditerranéens : Crassula sarcocaulis, Delosperma, Sedum, Sempervivum, Bergeranthus, ...

Jardins semi-désertiques : Cactées, euphorbes, plantes à caudex, ...

Jardins alpins : saxifrages, androsace, armeria, Cotula hispida, Pratia pedunculata, ...

Lire aussi
Les mammifères de nos jardins Les mammifères de nos jardins

Avec plus de 5 500 espèces, la classe des mammifères comprend de nombreux animaux revêtant des formes très diversifiées et colonisant toutes sortes d’environnements. Terrestres, aquatiques et...

Les jardins du Montmarin (35) Les jardins du Montmarin (35)

En Bretagne, près de Dinard et de Saint Malo, au bord de la Rance, découvrez les jardins d'une malouinière où l'histoire botanique et maritime se mêlent pour n'en faire qu'une : le domaine de...

Les jardins du Quai Louis Blanc (72) Les jardins du Quai Louis Blanc (72)

Entre histoire et modernité... Si la ville du Mans est plus connue pour ses spécialités culinaires ou sa course de 24 heures, c’est aussi une ville riche en histoire. Le vieux Mans, la...

Les jardins du bois des Moutiers (76) Les jardins du bois des Moutiers (76)

Si vous vous promenez en Normandie dans la région de Dieppe, arrêtez-vous à Varengeville-sur-Mer pour visiter un parc merveilleux, le Bois des Moutiers, très influencé par les jardins anglais. Le...

Vos commentairesAjouter un commentaire