La salamandre, un amphibien nocturne

Une salamandre tachetée, un amphibien nocturne sortant de son trou
Une salamandre tachetée, un amphibien nocturne sortant de son trou

Animal légendaire, symbole de la passion, emblème de François 1er, la salamandre a pour réputation de pouvoir vivre au beau milieu des flammes. Mais qui est vraiment ce petit amphibien ?

La salamandre, un animal discret

Salamandra salamandra, plus communément nommée 'Salamandre tachetée' est un amphibien de 12 à 25 cm de longueur vivant dans les milieux forestiers humides. Elle est assez commune dans toutes les forêts de feuillus et de conifères de moyenne altitude sur tout le territoire y compris en Corse. Facilement reconnaissable à son corps noir brillant tacheté de jaune, la salamandre présente des pattes palmées et une queue bien charpentée. Ses gros yeux noirs sont disposés de part et d'autre de son museau tout en rondeur. Cet amphibien plutôt terrestre fréquente les ruisseaux et les sources mais ne vit pas directement dans l'eau. Nocturne, la salamandre se cache en journée sous les roches, les souches, et peut même investir le terrier d'un rongeur.

Carnivore, elle se nourrit de vers, de petits mollusques et d'insectes.

En hiver les salamandres entrent en diapause et vivent au ralenti à l'abri d'une souche ou dans une anfractuosité de rocher jusqu'au printemps, période où elles vont sortir et fréquenter les milieux humides en vue de se reproduire. Ovovivipare, la femelle dépose directement ses larves dans une source, une fontaine ou un petit ruisseau. L'eau doit être bien oxygénée donc en mouvement. Pourvues de branchies plumeuses externes, les larves ont la capacité de nager dès leur expulsion et de dévorer des vers de vase, des larves en tous genres et même leurs congénères ! Au bout de 5 mois de ce régime, et une métamorphose plus tard, elles seront transformées en salamandres et pourront sortir de l'eau pour commencer leur vie terrestre. La maturité sexuelle ne sera atteinte qu'à l'âge de 4 ans, mais si la salamandre échappe à ses prédateurs (serpents, sangliers, hérissons, rapaces...) elle pourra vivre plus de 20 ans.

Les différentes espèces de salamandres

La salamandre tachetée (Salamandra salamandra) dont nous avons parlé plus haut est la plus fréquente et peut être croisée dans tout le pays pour peu que l'écosystème lui convienne. Elle est reconnaissable à son corps noir luisant parsemé de taches jaune/orangé et à sa taille relativement grande par rapport à celle des autres espèces.

La salamandre de Lanza (Salamandra lanzai) est très rare et exclusivement représentée dans les Hautes Alpes entre 1600 et 2200 m d'altitude. Elle se plaît dans les pelouses alpines humides et se déplace tôt le matin. Son corps est tout noir, brillant et ne dépasse pas 15 cm de longueur. Cette salamandre bénéficie d'un statut de conservation IUCN car elle est considérée comme une espèce vulnérable.

La salamandre noire (Salamandra atra) est moins attachée au milieu humide que les autres espèces. De 9 à 12 cm pour le mâle et un maximum de 15 cm pour la femelle, cette salamandre présente un corps noir brillant marqué par des sillons costaux de forme circulaires. On la trouve uniquement dans les Alpes. Une sous espèce Salamandra atra aurorae, parsemée de grandes tâches couleur crème vit dans les Alpes du Sud Italiennes.

La salamandre Corse (Salamandra corsica) est endémique à cette île où on la rencontre jusqu'à 1800m d'altitude. Elle ressemble à la salamandre tachetée avec son corps noir luisant parsemé de tâches jaune/orangé. Cette espèce protégée est inscrite à l’annexe III de la Convention de Berne, à l’annexe IV de la directive 'habitat' et classée dans les «espèces à surveiller» de la liste rouge des amphibiens et reptiles.

Lire aussi
Galant de Nuit, Cestreau Nocturne, Jasmin de Nuit, Cestrum nocturnum Galant de Nuit, Cestreau Nocturne, Jasmin de Nuit, Lilas de Nuit, Mesk-Ellil, Cestrum nocturnum

Cestrum nocturnum, le jasmin ou lilas de nuit est une petite plante arbustive appartenant à la grande famille des Solanacées. Le jasmin de nuit, de climat subtropical, est originaire...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Cusu (Languedoc roussillon)
    Merci de nous avoir éclairé sur la salamandre tachetée, sans cela je n'aurais pas fait de recherche spontanée sur cet amphibien.
    Répondre à Cusu
    Le 21/02/2018 à 16:11