A LA UNE »
Far aux fraises

Le végétal fait vivre votre jardin

Méditerranéen, japonais, à la française… autant de styles, d’ambiances qui reflètent les personnalités, les goûts de chacun mais l’élément clé de ces différents aménagements est évidemment le végétal. Bien que quelque peu apprivoisé, il demeure imprévisible comme tous les êtres vivants mais nous offre tant de satisfactions que nous prenons plaisir à les regarder évoluer au fil des saisons et durant des années.

De beaux massifs de plantes pour un beau jardin
De beaux massifs de plantes pour un beau jardin

Pour tous les goûts mais pas n’importe où

Les plantes sont comme tous les êtres vivants, il leur faut un environnement adapté à leurs exigences. Ainsi il est bon de suivre certaines règles et d’observer son jardin avant d’y intégrer une plante. Les trois choses importantes à prendre en compte sont l’exposition au soleil, le type de sol et l’espace disponible.

Les végétaux plutôt méditerranéens demanderont une exposition plus ensoleillée, moins assujettie aux gelées, avec un sol plutôt drainant. Alors que les jardins japonais sont plutôt composés de plantes dites “de terre de bruyère” demandant plus d’ombre. Ainsi, les massifs exposés sud pourront plus aisément recevoir Palmiers, Oliviers, Cordylines, Rinces bouteilles ou autres Phormiums et Romarins alors que les massifs exposés Nord pourront avoir une ambiance japonisante avec des Erables du japon, des Azalées, Pieris, Bruyères, Rhododendrons ou Nandines.

Pour ce qui est des arbres il est important de se renseigner sur la taille qu’il fera adulte et son développement racinaire. Certains arbres ont un système racinaire de faible profondeur ce qui augmente les risques, en cas de sol ressué et de forts vents, de chutes. D’où l’importance de placer les arbres dans des espaces suffisants, limitant les dégâts occasionnés par les racines, leur permettant de se développer à leur aise, de bénéficier du soleil et d’être assez éloignés des édifices en cas de chutes.

Une palette  exceptionnelle

Une fois les facteurs biologiques pris en compte, la gamme végétale est encore si vaste qu’elle nous permet de répondre à toutes nos attentes particulières. Souvent utilisées en haies pour délimiter nos propriétés, préserver notre intimité et couper du vent, les plantes choisies seront la plupart du temps celles dites “persistantes”. Elles conservent leur feuillage toute l’année et celui-ci est bien souvent décoratif. Pour exemple, les jeunes pousses de Photinia sont rouges, les Fusains peuvent être panachés, les Eleagnus sont argentés ou panachés, les Pittosporums peuvent être verts brillant et les Abelias crèmes et roses… Ces espèces sont rustiques et ne demandent donc pas d’attention particulière hormis leur taille une à deux fois par an.

Certaines plantes ont, à défaut d’avoir un feuillage persistant, un bois décoratif qui leur permet de sortir leur épingle du jeu en hiver, c’est le cas par exemple du Cornouiller et du Noisetier tortueux, le premier à un bois qui varie, selon l’espèce, du jaune au rouge vif ou couleur flamme, le second est décoratif de par la forme de ses branches.

Enfin, la floraison est souvent l’élément déterminant dans le choix d’une plante. Pour obtenir un jardin coloré toute l’année il faut être attentif aux périodes de floraison de chaque plante, la couleur des fleurs, la durée de cet événement et l’odeur qu’il dégage.

La patience et la raison : sans doute une solution

Il est vrai que certaines modes s’installent dans nos jardins et que nous souhaiterions nous faire plaisir en mettant des végétaux “remarquables” ou “symboliques” là où cela nous plait. De plus, dans une société où les apparences comptent de plus en plus et où la patience se perd nous avons tendance à vouloir un jardin à peine aménagé, déjà poussé. Il existe là aussi des solutions (plantes à croissance rapide ou plantation de gros sujets) mais il ne faut pas commettre l’erreur d’en mettre trop au démarrage. Dans le temps elles vous envahiront ou mourront faute de place pour se développer.

Un jardin vit, évolue et est unique mais il lui faut du temps, cet élément est maîtrisable dans certaines limites. Forcer la nature n’a jamais réussi à l’homme, et pourquoi se priver de la satisfaction de voire évoluer et modeler son jardin au fil des saisons et durant des années ?

Lire aussi
Le tableau végétal Le tableau végétal

Votre amour des plantes est tel que vous voulez en ajouter encore plus dans votre intérieur : une solution originale consiste à installer des tableaux végétaux sur vos murs. Fini le[...]

Le mur végétal par Patrick BLANC Le mur végétal par Patrick BLANC

Véritable fresque vivante, le mur végétal imaginé par Patrick BLANC est basé sur une nouvelle technique de culture qui permet de végétaliser n'importe quelle surface verticale en s'affranchissant...

Le Caniche, un chien facile à vivre Le Caniche, un chien facile à vivre

Chien de compagnie par excellence, le caniche est un animal facile à vivre qui mérite un regain d'intérêt. De nombreuses races lui ont actuellement volé la vedette, pourtant ce chien[...]

Le règne végétal Le règne végétal

On croit souvent que le règne végétal est simplement composé de plantes comme les géraniums, les bananiers ou autres habitués de nos balcons et jardins. Mais il en est tout autre ! Le règne[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire