Aloès à feuilles rougissantes

Aloès à feuilles rougissantes, Aloe erythrophylla
Aloès à feuilles rougissantes, Aloe erythrophylla

Botanique

Nom latin  : Aloe erythrophylla
Famille  : Asphodélacées
Origine  : Madagascar
Période de floraison : fin d'hiver
Couleur des fleurs  : rouge
Type de plante : plante succulente
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 60 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : non rustique, 0°C
Exposition  : plein soleil à mi-ombre
Type de sol : drainant, sablonneux
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : sec à normal
Utilisation : plante de rocaille, serre, véranda, intérieur
Plantation, rempotage : d'avril à août
Méthode de multiplication : semis, bouture de tige

Aloe erythrophylla, l’aloès à feuilles rougissantes, est une plante succulente appartenant à la famille des Asphodélacées. Originaire de Madagascar, cet aloès  croît accroché aux pentes montagneuses, dans un sol très minéral. L’aloès aux feuilles rougissantes est un aloès de petit développement. Bien que rare en culture, elle fait une jolie plante d’ornement, avec sa rosette compacte, nette et très colorée. Ses exigences de culture conviennent assez bien à la culture en intérieur, derrière une fenêtre lumineuse.

Description d’Aloe erythrophylla

L’aloès à feuilles rougissantes est une plante succulente dont les quelques feuilles épaisses forment une large rosette plate. Cette rosette porte une dizaine de feuilles triangulaires et engainantes,  disposées sur une  très courte tige. Les feuilles sont larges de 2 à 4 cm, et épaisse de 1 à 2 cm, elles s’effilent en pointe sur une longueur de  10 à 18 cm. Le limbe lisse et vert profond, est d’un bel aspect luisant. Lors de stress, dus au froid, au sec, ou à l’ensoleillement, les feuilles se pigmentent fortement dans des teintes de rouge : rouge vif, violacées, marrons.. Ces superbes couleurs apparaissent lorsque la plante atteint une certaine maturité, en plus des conditions extérieures « stressantes », mais la plante s’étant colorée une fois, elle conserve ensuite généralement de vives teintes presque tout le temps.

Aloe erythrophylla est généralement solitaire, mais peut exeptionnellement produire quelques rejets.

Les fleurs apparaissent en hiver sur les plantes matures. La hampe bien verticale, se développe sur 40 cm, portant un épi lâche de fleurs tubulaires rouge pale. La floraison n’est pas particulièrement intéressante si ce n’est pour obtenir des graines après pollinisation. En effet, le semis est presque l’unique méthode pour multiplier cet aloès.

Culture d’Aloe erythryphylla

L’aloès à feuilles rougissantes  est cultivé facilement  en pot individuel ou associé à d’autres plantes succulentes. Il demande à croître dans un sol très minéral, de type terre à cactée (1/3 terreau, 1/3 sable grossier, 1/3 terre de jardin) ou dans une terre de jardin  où le drainage est  accru avec des gravillons et du sable. Le substrat doit être suffisamment drainant et minéral pour sécher en quelques jours après un arrosage copieux.

L’exposition sera de mi-ombre à ensoleillée, sachant que l’origine malgache rend cet aloès plus sensible à la chaleur. Il ne faut pas que la température dépasse les 40 °C, ce qui exclut une culture en serre chaude ou en véranda l’été. L’aloès à feuilles rougissantes sera mieux, au final, dans une maison.  Il peut bien sur être sorti dehors en été, mais en tenant compte des éventuels excès de chaleur en plein soleil.

Les arrosages sont copieux d’avril à septembre : chaque arrosage doit mouiller entièrement le substrat, puis celui-ci doit sécher complètement. Après une sécheresse totale du sol  durant 2 à 3 jours, un nouvel arrosage sera bienvenu. La plante supporte bien sûr des sécheresses plus prolongées, mais sera belle  et bien gonflée avec ce rythme. En hiver, Aloe erythrophylla est mis  au repos, complètement au sec et au frais, à une température comprise entre 0 et 15 °C.

Les rempotages se font au printemps jusqu’en  juillet.

Multiplier l’aloès à feuilles rougissantes

Les graines germent facilement en 1 à 2 semaines, légèrement enfoncées  dans un substrat à base de sable  humide, à 25 °C.

Espèces et variétés de Aloe

270 espèces environ dans ce genre :
Aloe vera, célèbre espèce médicinale
Aloe polyphyla, espèce rare aux feuilles disposées en spirale
Aloe rauhi, autre espèce malgache
Aloe variegata, aux feuilles en plume de perdrix
Aloe haworthioides, petite espèce ressemblant à un Haworthia
Aloe arborescens, grande espèce arborescente
Aloe brevifolia, à feuilles courtes
Aloe x spinosissima, bel hybride vigoureux
Aloe ciliata, un aloès buissonnant
Aloe plicatilis, superbe espèce dichotomique

Nos fiches
Lire aussi
Pourquoi les feuilles tombent en automne ? Pourquoi les feuilles tombent en automne ?

La question peut faire sourire, mais qui ne se l'ai jamais posé ? Et elle en amène une autre : pourquoi certains arbres comme les conifères ne perdent pas leurs feuilles ? Tour d'horizon...

Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main

Voici un truc extrêmement simple qui mérite d'être un peu développé. A l'automne venu, les feuilles mortes ont vite envahit les pelouses et les terrasses. Vous utilisez surement un râteau pour les...

Les vertus de l'aloe Vera Les vertus de l'aloe Vera

L'aloe vera est une plante grasse vivace connue depuis des millénaires pour ses vertus médicinales. Apaisante et hydratante sur la peau, l'aloe vera est également connue pour ses vertus digestives....

Les plantes à feuilles flottantes Les plantes à feuilles flottantes

Qui ne connait pas le nénuphar, digne représentante de ces plantes de bassin aux feuilles flottantes. Les plantes dites "à feuilles flottantes" possèdent des feuilles posées à la surface de l'eau...

Vos commentairesAjouter un commentaire