Grande astrance, Grande radiaire, Sanicle de montagne

Grande astrance, Grande radiaire, Sanicle de montagne, Astrantia major

Botanique

Nom latin  : Astrantia major
Origine  : Europe centrale et orientale
Période de floraison : Juin à septembre
Couleur des fleurs  : blanche à rose
Type de plante : plante herbacée ornementale et indigène
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 0,60 à 1 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, -26°C
Exposition  : mi-ombre à ensoleillé
Type de sol : riche et humifère
Acidité du sol  : neutre à moyennement acide
Humidité du sol  : frais à humide
Utilisation : massif, sous-bois
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : division de la touffe, semis

Astrantia major, la grande astrance est une plante vivace de la famille des Apiacées. Bien qu’elle soit classée dans la même famille que la carotte, l’astrance, atypique, se distingue par sa forme dans cette famille.

Astrantia major est une plante indigène d’Europe et se rencontre dans les montagnes où elle occupe les lisières forestières, les pâturages ou le bord des ruisseaux. La grande astrance est devenue aussi une plante ornementale, facile de culture et recherchée pour la délicatesse de ses fleurs. Plusieurs cultivars plus attrayants les uns que les autres sont disponibles pour cette plante de demi-ombre ou de zone humide.

Description de la grande astrance

Astrantia major est une plante glabre portée par une souche courte. Ses tiges dressées, souvent ramifiées portent de belles feuilles palmées et luisantes de 3 à 5 lobes dentelés, vert foncé. Les feuilles basales cordées sont portées par un long pétiole.

Les fleurs blanches ou rosées, sont réunies en ombelles simples, et portées haut sur de fines tiges bien droites. Les fleurs sont grandement mises en valeur par les bractées. En effet, une collerette de bractées anguleuses entoure le capitule, donnant un effet géométrique, coloré et léger. La floraison est comme nacré, lumineuse. Parmi les variétés horticoles qui jouent sur les coloris, certaines ont des bractées foncées, qui contrastent avec le capitule central plus clair, d’autres montrent des fleurons entièrement blancs et nacrés.

Culture de la grande astrance

La grande radiaire affectionne les terrains humifères, c’est-à-dire riches en compost, et restant frais à humides presque toute l’année. En zone humide, comme sur le bord d’un bassin, l’astrance supporte sans problème le plein soleil. En terre normale à fraiche, il lui faut la mi-ombre, en évitant le soleil aux heures les plus chaudes. Le sol peut rester davantage frais en été s’il est légèrement paillé.

Il est préférable d’installer la grande astrance au printemps, dès que les grosses gelées sont terminées, pour qu’elle puisse bien profiter des pluies printanières, puis l’arroser la première année lorsqu’il fait sec, de préférence avec de l’eau douce.

La délicate floraison dure longtemps de juin à septembre. Les fleurs laissent place aux petits fruits anguleux.

Comment reproduire Astrantia major

Laisser la plante venir à graines et laisser faire la nature peut permettre un semis spontané qui donne de bonnes surprises. La plante n’est pas envahissante, même par semis spontané. Pour un semis plus surveillé, il faut semer les graines les plus fraiches possibles, dès qu’elles sont matures, dans un pot contenant une terre riche en terreau. Une partie des graines peut germer de suite, mais souvent elles attendent de subir le froid de l’hiver avant de germer au printemps. On laisse le pot à l’extérieur au froid et à l’humidité dans un châssis froid, par exemple.

Les semis ne permettent pas cependant d’obtenir une plante rigoureusement identique au plant d’origine. Si vous voulez multiplier un cultivar précis, la division des grosses plantes est possible au printemps.

Le saviez-vous ?

Astrantia major est une plante mellifère. Elle nourrit de nombreux insectes dont les abeilles, qui en retour, la pollinisent.

Cette plante est considérée comme purgative.

Espèces et variétés de Astrantia

10 espèces dans ce genre
Astrantia minor, plus petite
Astrantia maxima, grande et florifère
Astrantia major ‘Sunningdale Variegated’ offre un beau feuillage panaché
Astrantia major ‘Super Star’ grands fleurons biens blancs
Astrantia major ‘Venice’, rouge
Astrantia major ‘Rubra’ aux bractées roses foncées autour de fleurs claires
Astrantia major ‘Ruby Weddind’ entièrement rose foncé

Lire aussi
La musaraigne, petite mais grande alliée La musaraigne, petite mais grande alliée

Petit mammifère au museau pointu, ressemblant de loin à une souris, la musaraigne est un animal méconnu et mal-aimé qui rend pourtant de grands services au jardinier. Musaraigne qui-es-tu ? Le...

Cèpe des pins, Cèpe des pins de montagne, Boletus pinophilus Cèpe des pins, Cèpe des pins de montagne, Boletus pinophilus

convexe, brun-acajou, 4 à 20 cmDans le cercle très fermé des Cèpes il en est un peu commun, au pied montagnard : le Cèpe des pins, ou Boletus pinophilus. Plus rare que le Cèpe de Bordeaux, le Cèpe...

Installation d'un arrosage automatique pour le potager Installation d'un arrosage automatique pour le potager

Mr Collinet habitant à Marseille : Je souhaite mettre en place dans mon jardin un arrosage automatique (goutte à goutte) pour le potager. Comment faut-il faire ? Les 3 principales contraintes...

Un potager au balcon Un potager au balcon

Nulle raison de se priver de la joie de récolter des légumes frais cultivés de façon naturelle sous prétexte que vous ne possédez qu'un simple balcon. A la fois décoratif et utile, cet aménagement...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Youpina (Anjou)
    Comment se fait il que je puisse pas garder mes astrance qui n'ont jamais manqué d'eau. Planté en avril 2015, elle ont disparu en novembre. Depuis plus rien !
    Répondre à Youpina
    Le 21/04/2016 à 14:11