A LA UNE »
Le paillis d'ardoise

Octobre au bassin

Octobre au bassin

Entretenez

  • Préparez l'arrivée de l'hiver en éclaircissant les plantes immergées et en retirant les feuilles et fleurs fanées des plantes flottantes pour éviter leur pourrissement dans l'eau ; en cas de gel, les gaz dégagés pourraient s'accumuler sous la couche de glace et être toxiques pour les poissons.

  • Ramassez toutes les feuilles mortes et les débris végétaux en surface, vous pourrez les ajouter au compost.

  • Préparez vos poissons à passer l'hiver en leur donnant une nourriture vitaminée afin qu'ils entrent dans l'hiver en pleine forme et sans carences, ils seront ainsi moins sensibles aux maladies.

  • Cessez le nourrissage des poissons dès que la température descend en dessous de 10° excepté pour les esturgeons. N'oubliez pas de fournir à ces poissons une nourriture spécifiquement étudiée pour ne pas rester à la surface mais pour couler car ils se nourrissent au fond du bassin.

  • Introduisez des bactéries qui rééquilibrent le bassin et luttent contre l'envasement. Elles se présentent sous forme de poudre ou de granulés contenant un mélange de bactéries, d'oligoéléments et même d'enzymes. Ces produits permettent de contrôler et de traiter un éventuel excès en nitrates, phosphates ou en ammoniaque. Ils limitent aussi les algues filamenteuses et les déchets organiques ; le fond sera ainsi moins envasé et il n'y aura plus d'odeurs.

Hivernez

  • Hivernez les plantes gélives comme les Cyperus, les Pistias et les nymphéas exotiques, à l'extérieur elles risqueraient de périr.

  • Récupérez les plantes à rhizomes sensibles au froid : coupez les parties aériennes, laissez sécher les racines et disposez-les dans une caissette contenant du sable humide dans un local hors gel.

  • Paillez copieusement les plantes de berges non rustiques après les avoir taillées à 20 cm du sol. Vous pouvez vous servir de leur propre feuillage pour pailler directement leurs pieds ou même utiliser des feuilles mortes ramassées au jardin. La couche protectrice perdurera en hiver, et dès le réchauffement des températures, l'humidité printanière aidant, les micro organismes du sol la transformeront progressivement en humus riche en nutriments.

Préparez

  • Installez un cloche anti-gel et son aérateur ou des bouteilles d'eau vide en surface de façon à amortir la pression qu'exercera la glace en se formant et à oxygéner l'eau pour les poissons.

  • Installez un petit tas de branches à proximité du bassin pour offrir un gîte aux batraciens et autres petits animaux durant l'hiver.

  • Installez un filet anti-feuilles ; il aura pour double avantage d'éviter que les feuilles ne tombent au fond du bassin et ne polluent l'eau, et de stopper les attaques des hérons toujours à la recherche de nourriture facile.

  • Coupez le système de filtration lorsque les poissons ne s'alimenteront plus, sauf si le système inclue une option « circulation ralentie ».

  • Coupez les cascades ou les jets car le mouvement de l'eau provoque un refroidissement de la température du bassin.

Lire aussi
Octobre au balcon et sur la terrasse Octobre au balcon et sur la terrasse

Préparez Commencez à acheter les bulbes de printemps pour fleurir jardinières et potées. Plantés en octobre, ils auront le temps de bien s'établir et vous offriront une floraison plus hâtive....

Octobre au jardin d'ornement Octobre au jardin d'ornement

Les arbres et les arbustes Plantez Plantez tous les arbres et arbustes à feuilles caduques avant le gel. Installez les plantes de terre de bruyère : Camélias, Rhododendrons, Bruyères... N'hésitez...

Octobre à la ruche Octobre à la ruche

Au rucher le calme s’est installé, profitez d’une promenade pour vérifier que rien ne vient déranger vos ruches. Mettez également à profit votre temps libre pour déclarer vos ruches à...

Octobre au jardin d'intérieur Octobre au jardin d'intérieur

Préparez Préparez les tablettes et dégagez de la place dans la maison pour les plantes qui ont passé l'été à l'extérieur et qui bientôt viendront reprendre leurs quartiers d'hiver. Nettoyez la...

Vos commentairesAjouter un commentaire