Clathre d'Archer, Anthurus d'Archer, Doigts du diable, Champignon pieuvre

Un champignon remarquable à l'allure un peu diabolique, de grande taille, en forme de bonnet de lutin rouge ? C'est Clathrus archeri, appelé le Clathre d'Archer

Anthurus d'Archer, Clathre d'Archer, Les doigts du diable, Clathrus archeri
Anthurus d'Archer, Clathre d'Archer, Les doigts du diable, Clathrus archeri

Botanique

N. scientifique Clathrus archeri
Synonymes Anthurus archeri, Lysurus archeri
Famille Phallacées
Chapeau en forme de pieuvre de couleur rouge
Hyménium lisse
Spores spores blanchâtres
Anneau absent
Pied base blanchâtre
Volve absente
Odeur mauvaise odeur

Habitat et usages

Répartition Australie et de Nouvelle Zélande
Périodefructification de juin à octobre
Habitatzone forestière ouverte, sol plutôt acide
Toxiciténon toxique, mauvaise odeur
Intérêt culinairerend sa consommation impossible à cause de son odeur
Usagesaucun
Anthurus d'Archer, Clathre d'Archer, Les doigts du diable, Clathrus archeri Vu lors d'une randonnée Anthurus d'Archer trouvé à Barnas en haute Ardèche dans la forêt. Mauvaise odeur confirmée !

Quel est ce champignon remarquable à l’allure un peu diabolique, de grande taille, en forme de bonnet de lutin rouge ? C’est Clathrus archeri, appelé plus communément l’anthurus d’Archer ou les doigts du diable.

Clathrus archeri est un champignon basidiomycète appartenant à la famille des Phallacées, proche de Phallus impudicus, le satyre puant, une espèce de nos forêts. L’anthurus d’Archer est par contre, une espèce exotique, distribuée à l’origine en Australie et en Nouvelle-Zélande, mais qui s’est disséminée en Europe, en Amérique et même en Inde. Elle est apparue en France aux environs de 1920, et se propage depuis, lentement, à travers l’Europe.

Description de Clathrus archeri

Lorsqu’on observe les doigts du diable, ce que l’on voit est le carpophore, (ou sporophore) c’est-à-dire l’organe de reproduction du champignon Clathrus archeri : une forme de fructification. Le champignon en lui-même est le mycélium, un réseau de filaments qui se développe dans le sol ou dans la matière organique.

Le carpophore de Clathrus archeri se montre d’abord sous la forme d’un œuf blanchâtre qui grossit jusqu’à 4 à 6 cm de hauteur. L’œuf éclate ensuite pour laisser se déployer un pied épais soutenant 4 à 8 branches effilées, disposées en étoile, longues de 10 à 12 cm, rougeâtres et maculées de matière un peu gluante et brunâtre, la gléba. L’anthurus d’Archer est impressionnant, il est presque de la taille d’une main d’homme, il forme parfois une colonie.

La gléba contient les spores du champignon. Elle dégage, comme chez le satyre puant, une odeur caractéristique de charogne afin d’attirer les mouches. Ces mouches dispersent ensuite les spores en se déplaçant.

Détermination de l’anthurus d’Archer

Le clathre d’Archer est très facile à reconnaitre sous sa forme développée, mais sera plus difficile à déterminer lorsqu’il est encore en œuf. La forme jeune de Clathrus Archeri, en œuf, montre une coupe transversale où l’on discerne des demi-cercles rosâtres noyés dans une matière kaki.

Le milieu de vie de Clathrus archeri

Le clathre d’Archer est un champignon qui se développe en milieu forestier, généralement un peu ouvert, par exemple dans une clairière de coupe où la sciure s’est accumulée, ou sur un tas de feuilles mortes. L’anthurus d’Archer est un champignon saprophyte, qui se nourrit de débris végétaux en décomposition. Ce beau champignon apparait parfois également dans les espaces cultivés lorsqu’il y a du paillis végétal.   On peut admirer ses étonnants carpophores de juin à octobre.

Il vit généralement sur un sol à tendance acide, et peut se développer en plein soleil. 

D'origine australienne, l’effet d’une telle introduction dans notre écosystème est méconnu, d’autant que le monde des Fungi est en grande partie inexploré. Ce champignon est devenu très fréquent. Une espèce introduite peut soit prendre la niche écologique d’une autre, soit proliférer outre mesure par manque de régulateurs naturels dans son nouveau milieu.

Toxicité ou intérêt culinaire

L’anthurus d’Archer n’est pas toxique. On pourrait donc le considérer comme comestible, mais l’odeur nauséabonde que dégage la gléba, que l’on sent de loin et parfois même avant de le voir, rend sa consommation impossible. L’œuf, si l’on est sûr de savoir le déterminer serait mangeable, alors que la gléba n’est pas encore odorante.

Espèces et variétés de Clathrus

  • Clathrus ruber, le clathre rouge ou cœur de sorcière
  • Clathrus columnatus, clathre colonnaire
Fiches des champignons du même genre

Mise en garde : Les informations, les photos et les indications présentes sur ce site sont publiées à titre informatif et ne doivent en aucun cas remplacer l'avis d'un professionnel mycologue pour l'identification des champignons. Seule une formation adéquate ou la confirmation par un mycologue averti peut vous permettre d'identifier de manière fiable un champignon. Dans le doute, abstenez-vous de consommer un champignon ! Le site ne saurait donc être tenu pour responsable en cas d'intoxication par les champignons présentés.

Lire aussi
Clathre rouge, Cœur de sorcière, Lanterne du diable, Clathrus ruber Clathre rouge, Cœur de sorcière, Lanterne du diable, Clathrus ruber

Le Clathre rouge est un champignon insolite, surprenant, et de plus en plus fréquent dans nos régions. Sa structure rouge forme une cage sphérique, évoquant, avec un peu d'imagination, un[...]

Champignon de Paris, Agaric bispore, Champignon de couche, Agaricus bisporus Champignon de Paris, Agaric bispore, Champignon de couche, Agaricus bisporus

Le champignon de Paris est un excellent comestible si facile à cultiver qu'il ne manque jamais sur les étalages des primeurs.

Comment multiplier le lierre du diable  ? Comment multiplier le lierre du diable  ?

Plante verte bien connue, le lierre du diable orne les bureaux et les habitations depuis des décennies, fière de son port retombant idéal en suspension ou sur un guéridon. Facile[...]

Oreille-de-Judas, Oreille du diable, Auricularia auricula-judae Oreille-de-Judas, Oreille du diable, Auricularia auricula-judae

Oreille-de-Judas, Oreille du diable, Auricularia auricula-judae qui n'est qu'un des champignons noirs cuisinés dans les plats asiatiques. Exotique, non ?

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Ramona (Savoie, hauteurs d'Albertville)
    J'ai trouvé ce champignon en ramassant des châtaignes et je n'avais jamais vu ça, j'ai cru que c'était une bête venue d'ailleurs ( ? ) et morte, à cause de l'odeur... Contente d'apprendre son nom
    Répondre à Ramona
    Le 09/10/2020 à 20:01
  • Flo (Normandie, )
    C'est bluffant ! Ce champignon en forme de pieuvre très rouge est très impressionnant ! Mais aucune odeur lorsque je l'ai bousculé du pied ! (je cherchais une balle de golf) mais je n'ai pas mis le nez dessus ...
    Répondre à Flo
    Le 23/09/2020 à 15:11
  • Alain (Sologne)
    Nouveau ce champignon ??? Mon grand Père me l'a fait connaitre il y a plus de 50 ans... Et lui même étudiait les champignons depuis plus de 50 ans !!! Et depuis j'en au revu quelques fois, toujours dans les mêmes endroits. Cela sent très mauvais. Comme le Satyre puant, qui est du reste de la meme famille que le Clathre.
    Répondre à Alain
    Le 26/07/2020 à 09:20
  • Sality360 (Alsace)
    J'ai vu plusieurs fois ce champignon sur un chemin forestier au-dessus des vignobles d'Alsace, il me répugne et il a une odeur de charogne, beuurk.
    Répondre à Sality360
    Le 26/06/2020 à 16:46
  • Albert (Allier)
    J'ai decouvert ce champignon sur le bord d'un chemin à St Germain de salles par temps de pluie ce mois de juin, j'ai des photos...
    Répondre à Albert
    Le 12/06/2020 à 16:07
  • Aurélia (France Métropolitaine)
    J'ai vu ce champignon, les doigts du diable en Bretagne à St Justin, très IMPRESSIONNANT !
    Répondre à Aurélia
    Le 24/09/2019 à 13:09