Les astrances, des plantes méconnues

L'astrance Claret à la fleur délicate et gracieuse
L'astrance Claret à la fleur délicate et gracieuse

Faciles de culture, les astrances séduisent de plus en plus de jardiniers. Une beau feuillage vert vif et une floraison gracieuse font de cette plante toute simple, un sujet de choix à installer dans les recoins mi-ombragés du jardin.

Les astrances, de belles ombellifères

Faisant partie de la famille des Apiacées (anciennement 'Ombellifères) le genre Astantia comprend une dizaine d'espèces de plantes vivaces formant des touffes au beau feuillage palmilobé ou palmé vert vif.

Les astrances sont originaires des prairies alpines et des sous-bois de l'Europe jusqu'à l'Ouest de l'Asie. Extrêmement rustiques, elles supportent de fortes gelées mais craignent les expositions chaudes et les sols sec. En été, ces plantes produisent des inflorescences en ombelles composées de bractées à l'aspect de collerettes entourant des fleurs à 5 pétales très appréciées des abeilles, des bourdons et des papillons. La couleur des fleurs varie selon la variété, sur l'espèce Astrantia major, la grande astrance qui se décline en de nombreux cultivars comme 'Alba' ou 'Star of Billion' aux fleurs blanches, 'Rubra' rouge vif, 'Ruby Weeding' ou 'Roma' rose, ou le très élégant 'Buckland' aux bractées blanches contrastant avec des fleurs rose pâles. Les amateurs d'originalité, apprécieront tout particulièrement 'Sunningdale Variegated' au feuillage marginé de blanc-crème, idéal pour éclairer un emplacement à l'ombre.

Ces variétés d'astrances sont idéales en plates-bandes ou en mixed-border accompagnées de vivaces, de bisannuelles et d'annuelles comme les monardes, les bleuets, les alstroemères ou les campanules. Jouez alors avec les coloris pastels des astrances pour contraster avec les autres plantes ou pour créer des effets de textures comme avec les orpins, l'ail d'ornement ou les echinacées. Dans ce cas, choisissez les cultivars d'Astrantia major les plus tolérants au soleil et à la chaleur. Les astrances font aussi merveille en bordures de massifs en compagnie de plantes à feuillages ornementaux comme les acanthes, les hostas ou les heuchères.

Autre espèce très appréciée dans les jardins Astrantia maxima qui présente de larges bractées roses à l'extrémité pointue qui entourent des fleurs rose pâle. Le diamètre des inflorescences peut atteindre sur cette espèce près de 7 cm de diamètre, ce qui en fait un sujet ornemental hors pair.

Les astrances se ressèment toutes seules d'une année sur l'autre si le terroir leur convient formant de beaux tapis pouvant tout de même atteindre 90 cm de hauteur sur certains cultivars d'Astrantia major. Ces derniers feront merveille en prairies fleuries et en jachères apicoles, où ils attireront de nombreux insectes pollinisateurs.

Moins vendue, mais présente dans la nature, Astrantia minor convient aussi très bien à cet emploi mais elle ne dépasse pas 25 cm de hauteur contre 60 cm pour l'espèce citée précédemment.

Comment planter les astrances ?

De leurs origines les astrances ont gardé une préférence pour les sols frais, humifères et riches comme dans les sous-bois. Pour la même raison, elles apprécient les expositions lumineuses mais pas le plein soleil brûlant du midi.

Dans les régions du Sud, plantez-les sous la protection de grands arbres ou arbustes, ailleurs, elles peuvent tolérer le plein soleil du matin ou du soir surtout les cultivars d'Astrantia major créés pour mieux résister à la chaleur et au plein soleil.

Plantez les astrances au printemps ou en automne hors périodes de gel en les espaçant de 30 à 50 cm selon les variétés et l'effet souhaité. Si le sol est sablonneux ou très drainé, ajoutez une bonne dose de terreau et de compost, sans oublier un peu de fumier bien décomposé deux semaines avant la plantation.

Creusez un trou deux fois égal à la taille de la motte et placez la plante pour que le collet affleure le niveau du sol. La rosette de feuille ne doit pas être enterrée pour éviter son pourrissement.

Arrosez copieusement pour assurer la reprise.

La plantation en pot est possible bien que la plante soit plus facile à gérer en pleine terre à cause de son besoin en eau. Plantez-la dans un bon terreau additionné de compost, arrosez et placez le pot à la pleine lumière sans soleil direct.

Comment entretenir les astrances ?

Si vous plantez l'astrance au printemps ou en pot, veillez à l'arroser très souvent et surtout en été. Le sol doit rester frais sans jamais être détrempé.

Paillez le pied avec un paillage organique (feuilles mortes, résidus de tonte, paille, BRF...) pour limiter l'évaporation et la concurrence des adventices.

En milieu de printemps, griffez un mélange de compost, de poudre de corne broyée et de sang séché au pied de la plante pour lui assurer une belle floraison estivale.

Coupez les fleurs fanées au fur et à mesure pour prolonger la floraison et empêcher les graines de se former si vous ne voulez pas que la plante se ressème spontanément.

En fin d'hiver, coupez le feuillage fané pour redonner de l'allure à votre plante et induire la formation de nouvelles feuilles.

La touffe va forcir au fil des ans mais elle a tendance à s'épuiser et à mal vieillir, devenant dégingandée et fleurissant peu. Au bout de 4 à 5 ans, divisez la touffes en 4 parties et replantez-les immédiatement dans une autre zone du jardin.

Les astrances, si elles sont cultivées dans de bonnes conditions, ne sont pas très sensibles aux maladies, cependant les pucerons et les limaces peuvent les apprécier. Pulvérisez des purins de plantes pour les éloigner, et traitez les pucerons au savon noir.

Lire aussi
Les plantes du soleil Les plantes du soleil

Un jardin très ensoleillé, une situation brûlante sans aucun ombrage et un terrain sec ne représentent par forcément un obstacle à l'obtention d'un jardin opulent. Par souci écologique, il est plus...

Des plantes tropicales au jardin Des plantes tropicales au jardin

Les plantes tropicales, venant de contrées chaudes et humides de la planète, peuplent plus facilement nos appartements et serres que nos jardins ; à juste titre, puisque notre climat ne leur est à...

Les plantes pour sol calcaire Les plantes pour sol calcaire

Cultiver des plantes en sol calcaire demande quelques précautions car certaines d'entre-elles le redoutent. Un choix judicieux, adapté à ce type de sol devrait vous éviter bien des déconvenues....

Des plantes pour les murets en pierres Des plantes pour les murets en pierres

Un muret en pierre est un atout esthétique majeur dans un jardin. Pour le mettre en scène ou tout simplement pour lui donner encore plus de cachet, la plantation de quelques végétaux à floraisons...

Vos commentairesAjouter un commentaire