Le jardin de curé

Traditionnellement planté dans l’enceinte des abbayes, le jardin de curé réunit des végétaux à la fois utiles à la consommation mais aussi décoratifs. Les plantes aromatiques y côtoient des massifs à grandes fleurs pour les bouquets, des carrés de plantes médicinales, et bien sûr un potager.

Le jardin de curé
Le jardin de curé

Origines du jardin de curé

D’origine très ancienne, ce type de jardin existe depuis le Moyen-Âge. A cette époque où la religion avait le vent en poupe, chaque abbaye, couvent, ou monastère cultivait son jardin potager pour s’auto-suffire et consacrait une partie aux simples pour se soigner.

Les lieux de cultes ayant besoin d’une touche de douceur, le fond du jardin était souvent consacré à la culture de grandes fleurs dédiées à la décoration de l’autel.

Un jardin très structuré

Souvent le jardin de curé se structure autour d’une pièce d’eau ou d’une fontaine centrale. De ce point partiront toutes les allées qui délimiteront les diverses planches et massifs encadrés par des haies basses.

On peut diviser ce jardin en quatre parties distinctes de formes carrées ou rectangulaires. Une vaste parcelle est consacrée au potager qui pourra être bordé de buis pour en délimiter les contours. Les autres parties seront consacrées aux simples, aux fleurs et aux aromatiques.

A l’abri d’un mur au fond du jardin, les fruitiers seront à l’honneur avec des poiriers palissés, et surtout des petits fruits rouges comme les groseilliers, framboisiers et cassissiers.

Des plantes bien spécifiques

Les plantes du jardin de curé sont des plantes faciles, courantes parfois même tombées en désuétude. Certains de leurs noms ont de fortes connotations religieuses : les lys de la madone, la monnaie du pape, les cœurs de Marie, le gant de notre dame, ou encore l’œil de Dieu !

Près de la pièce d’eau centrale, on trouvera les indispensables touffes d’Arums blancs parfaits en bouquets et quelques Hostas qui profiteront de leur ombrage pour croître paisiblement.

Le carré des aromatiques se devra d’être très fourni : thym, romarin, menthe, basilic, sarriette, estragon, marjolaine, origan, mélisse, fenouil, persil et autre coriandre y seront à l’honneur.

ThymTrès importante, la partie plantes médicinales comportera des plantes qui soignent en commençant par les grimpantes palissées le long d’arceaux : Le houblon est un indispensable du jardin de curé ainsi que l’aubépine qui permet de soigner l’insuffisance cardiaque.

Les plantes qui soignent les maux les plus courants, seront privilégiées comme la Camomille romaine pour les maux de ventre, l’Echinacée qui est un stimulateur des défenses immunitaires, la lavande contre les insomnies, les attaques parasitaires et l’asthme, le thym puissant antiseptique, sans oublier l’indispensable sauge officinale, considérée longtemps comme une panacée tant ses rayons d’action sont larges. Elle soignerait aussi bien les maux de gorges, les troubles hormonaux, l’asthme, les bouffées de chaleur, et les aphtes que les piqûres d’insectes.

On ne se privera pas de quelques plantes au nom évocateur comme l’herbe de la St Jean (millepertuis), antidépresseur naturel, ou encore le gant de notre Dame (Digitale) puissant tonicardiaque pouvant s’avérer mortel à dose trop élevée.

Le potager contiendra tous les légumes et fruits nécessaires à une production échelonnée tout au long de l’année : pomme de terre, courges, tomates, choux … La diversité doit être au rendez-vous et les légumes anciens y seront les bienvenus !

Lire aussi
Vivaces pour un jardin de curé Vivaces pour un jardin de curé

Tradition datant du Moyen-âge, le jardin de curé revient en force avec des plantes vivaces faciles de culture, tantôt ornementales, tantôt aromatiques ou médicinales. Voici quelques idées pour...

Didier Danet, Le Jardin Jour & nuit pour Ma Maison, Mon Jardin Didier Danet, Le Jardin Jour & nuit pour Ma Maison, Mon Jardin

Dans le cadre de Jardins jardin 2014 aux Tuileries, Didier DANET a proposé pour Ma Maison, Mon Jardin, une vision conceptuelle d'un jardin de jour et de nuit. Le parcours[...]

Le jardin à la Française Le jardin à la Française

Le jardin à la Française en opposition au jardin anglais porte à son apogée l'art de l'ordre et de la symétrie. Un art majeur voulu par le Roi Soleil et[...]

Créer un jardin manège Créer un jardin manège

Gérard BOURGES nous présente un jardin manège, un jardin rond permettant une rotation simple des cultures.

Vos commentairesAjouter un commentaire