Des massifs fleuris pour longtemps

Un massif luxuriant et abondamment fleuri, vous en rêvez ! S'il peut l'être sur une très longue période, voilà qui est encore plus intéressant ! Observation du terroir, choix des bonnes plantes, astuces pour prolonger les floraisons, rien ne doit être laissé au hasard pour obtenir le résultat escompté.

Des massifs fleuris pour longtemps
Des massifs fleuris pour longtemps

Choisir des plantes adaptées à son jardin

Le choix est vaste en pépinières et jardineries sans parler des fêtes des plantes ou des bourses d'échange, cependant, si vous désirez obtenir un jardin fleuri pour longtemps, il faudra en un premier temps observer les spécificités de votre jardin en prenant compte non seulement du climat mais aussi de l'exposition et de la nature du sol. Les plantes choisies en fonction de ces paramètres seront adaptées aux conditions de culture, pousseront sans demander de soins constants et fleuriront abondamment !

Jouer sur la saisonnalité et l'anticipation

Un massif doit être composé d'une structure d'arbustes et de plantes vivaces dont les floraisons seront échelonnées dans le temps. À ces plantes viendront s'ajouter des bisannuelles et des annuelles pour magnifier le décor et le fleurir abondamment.

Un massif pour être fourni et fleuri doit être remanié deux fois par an : au printemps pour préparer les floraisons de l'été et en automne pour assurer un printemps coloré à souhait. Jouez sur les annuelles, les bisannuelles et les bulbes à ces moments de l'année afin de préparer au mieux votre décor.

Pensez à associer dans vos massifs des plantes à floraisons printanières et estivales avec des végétaux fleurissant sur une très longue période comme les gauras, les géraniums vivaces, les gaillardes, les phlox, mais aussi les pétunias, voire des gazanias ou des osteopermums si vous vivez dans le Sud.

Pensez aux arbustes comme le perovskia, le lantana, l'althéa (Hibiscus syriacus) bien plus rustique qu'il n'y paraît et qui fleurit durant tout l'été jusqu'au première gelées, tout comme l'abélia, le buddleia ou la lavatère arbustive. Dans le Sud, rien ne remplace le laurier rose qui fleurit sans discontinuer de fin mai à octobre, il sera alors idéal pour créer des tâches colorées en arrière-plan de massif.

Jouez la carte de l'anticipation en ajoutant des plantes qui prendront le relais des floraisons estivales en fin d'été. Des arbustes comme le Camelia sansanqua, le Viburnum, l'Isodon longituba, le cotinus, le weigélia, le choysia ou l'arbre à faisans serviront de toile de fond à des plantes comme la verge d'or, le topinambour ou le coréopsis aux coloris si lumineux. Les asters quant à eux seront choisis par les amateurs de teintes plus pastels, tout comme les chrysanthèmes ou les moins connus boltonias très utilisés dans les jardins anglais.

Structurer son massif

Pour obtenir un décor harmonieux, plantez toujours les arbustes et les plantes hautes en arrière-plan de massif. Gardez les annuelles de petites tailles et les bulbes saisonniers pour orner les bordures et créer des tâches de couleurs çà et là afin de briser la monotonie et obtenir d’opulentes floraisons. Cette règle est valable pour tous les types de jardins.

Si le votre est en pente, réalisez des étages en bloquant la terre derrière des murets de pierres. Cette technique des restanques (bancau) bien connues en Provence permet de conserver l'eau au pied des plantes et de leur offrir plus d'espace et une bonne ventilation pour des floraisons encore plus spectaculaires qui pourront être observées dans leur globalité !

Des gestes précis pour prolonger les floraisons

Un massif structuré composé d'arbustes et de vivaces à floraisons échelonnées constitue une notion de base pour obtenir des floraisons de longues durée, cependant il existe également quelques astuces de jardiniers pour prolonger le spectacle :

  • faites comme nos amis british, bien connus pour la splendeur de leurs jardins, et pratiquez le 'Chelsea chop' au printemps. Cette méthode de taille, certes un peu inquiétante pour le jardinier novice, permet pourtant d'obtenir plus de fleurs et de doubler le temps de floraison. Cette technique consiste à tailler 2/3 des tiges de la plante au printemps en ne conservant qu'1/3 à l'état naturel afin d'obtenir une première floraison précoce qui sera suivie d'une floraison plus tardive et très abondante car la plante se sera alors ramifiée au niveau des tiges taillées ;

  • taillez au fur et à mesure toutes les fleurs fanées pour induire l'apparition de nouveaux boutons floraux. Les plantes produisent des graines après la floraison et cette étape est épuisante pour elles. En taillant les fleurs fanées, vous empêchez ce processus, la plante voulant assurer sa descendance produira de nouvelles fleurs ;

  • en milieu d'été certaines plantes perdent de leur splendeur et présentent un port dégingandé. C'est le cas parfois des géraniums lierres, des surfinias et de bien d'autres. Là encore, le sécateur sera votre meilleur ami. Même si la plante fleurit timidement, taillez 1/3 des tiges sans scrupules ;

  • pensez à nourrir et arroser vos plantes correctement pour qu'elles fleurissent abondamment et demeurent en bonne santé. Un engrais bio bien chargé en Potassium (K) sera idéal pour soutenir la floraison sur une très longue durée. Ce type d'engrais est commercialisé sous l’appellation 'Engrais plantes fleuries'.

Lire aussi
Un massif opulent pour longtemps Un massif opulent pour longtemps

La création d'un massif fleuri qui dure longtemps est une affaire de bon sens. Une fois les paramètres de base respectés, vous profiterez de sa beauté sur une longue durée[...]

10 conseils pour garder son bouquet plus longtemps 10 conseils pour garder son bouquet plus longtemps

Rien n'est plus agréable que de recevoir un bouquet de fleurs ou d'aller en cueillir un dans un champ pour fleurir son intérieur. En suivant nos conseils, vous garderez votre[...]

10 plantes pour massifs faciles à cultiver 10 plantes pour massifs faciles à cultiver

Pour un massif opulent et sans contrainte, rien de tel qu'un mélange de plantes vivaces et annuelles faciles à cultiver. Essayez ces valeurs sûres, vous ne serez pas déçus !

Du lilas en vase plus longtemps Du lilas en vase plus longtemps

Pour conserver du lilas dans un vase, écrasez la base des tiges avec un marteau, ils resteront frais plus longtemps.

Vos commentairesAjouter un commentaire