La multiplication végétative des succulentes

Le cactus raquette est très facile à multiplier, simplement en bouturant une raquette
Le cactus raquette est très facile à multiplier, simplement en bouturant une raquette

Les plantes succulentes peuvent facilement être multipliées autrement que par semis. On parle alors de 'multiplication végétative' puisqu'elle ne fait pas appel à une reproduction sexuée et ne demande qu'une partie de la plante mère pour en créer une nouvelle.

Pourquoi préférer la reproduction végétative sur les succulentes ?

Le semis demande beaucoup de patience et de savoir-faire ainsi qu'une chaleur de fond pour réussir. Sans oublier la terrible fonte des semis, ennemi numéro 1 de l'amateur de cactus.

Avec la multiplication végétative, il est possible d'obtenir des plantes en tous points identiques au pied mère (ce qui n'est pas forcément le cas avec le semis). Ce type de multiplication permet aussi de sauver une partie d'une plante vouée à la mort, par exemple lorsqu'elle est atteinte de pourriture du collet. Prélèvement des rejets, bouturage, marcottage ou greffage se pratiquent ainsi sur la majorité des espèces de cactus et succulentes, profitez-en !

Le prélèvement de rejets

De nombreuses espèces originaires des savanes herbacées produisent des rejets à leur base, ce qui constitue entre autre, une protection contre les feux de brousse. En culture, ces plantes continuent à produire de nombreuses plantules en périphérie du pied mère ou directement au sommet de certaines d'entre-elles. Il suffit alors de prélever ces rejets en opérant un léger mouvement rotatif et en s'aidant avec un couteau bien aiguisé si nécessaire. Les rejets enracinés auront encore plus de chance de reprise si vous prenez soin de ne pas blesser les racines lors de l'opération. Il suffira ensuite de placer les plantules obtenues dans un substrat très minéral (2/3 de sable de rivière pour 1/3 de terreau). Prenez soin de ne jamais trop enterrer la base des cactus sphériques lors de l'opération pour éviter la pourriture du collet.

Certaines plantes comme Kalanchoe daigremontiana produisent des plantules directement sur le pourtour de leur feuillage. Très faciles à détacher, elles seront placées sur le mélange précédemment décrit et s'enracineront très rapidement pour donner des plants identiques à la plante mère.

Le marcottage

De nombreuses plantes succulentes produisent de longues tiges possédant des racines aptes à s'enraciner dans le sol voire même sur les troncs d'arbres ou les rochers pour les succulentes épiphytes (Hylocereus, Selenicereus...). Il est alors très aisé de couper la tige avec un greffoir bien aiguisé pour séparer la partie enracinée du pied mère. Là encore, vous obtiendrez une plante tout à fait identique au pied mère et capable de fleurir très vite.

Le bouturage

Il se révèle d'une facilité déconcertante sur de nombreuses espèces. Une simple feuille détachée sur  un Crassula, un Echeveria, ou un article prélevé sur un Opuntia, donneront très rapidement une plante. Le bouturage de rosettes, de tiges, ou de feuilles se pratique toujours en fin de printemps lorsque les températures demeurent douces. Sur les cactus cierges, le bouturage de tige demande des gestes précis, une taille nette et un séchage de la bouture jusqu'à la formation d'un cal avant de la planter dans un mélange très léger et drainé. 

Le greffage

Il sert à multiplier les cactus de croissance lente, les formes cristées, les espèces sans chlorophylle ou qui mettent beaucoup de temps à fleurir. Il consiste à plaquer un morceau de tige ou un cactus 'boule' sur une espèce vigoureuse comme Cereus peruvianus ou Echinopsis eyresii. Le greffage se pratique lui aussi au printemps.

Lire aussi
Cactus, succulentes ou plantes grasses Cactus, succulentes ou plantes grasses

Les cactus sont des plantes succulentes ou plantes grasses originaires des régions subdésertiques ou ils ont su s'adapter à merveille. Les cactacées se distinguent des plantes par leurs coussinets...

Le bouturage des plantes succulentes Le bouturage des plantes succulentes

Les plantes grasses ont développé des moyens de résister à la sécheresse et de bouturage permettant une multiplication plus aisée. Les plantes grasses ou succulentes représentent un groupe de...

L'arrosage des succulentes L'arrosage des succulentes

Les plantes succulentes ont ceci de merveilleux que pour palier à de longues périodes de sécheresse, leurs tissus sont gorgés d'eau. Cette succulence implique donc des adaptations quant à...

La multiplication végétative La multiplication végétative

Phénomène naturel millénaire permettant à une plante mère de se reproduire à l'identique, la multiplication végétative a plus récemment inspiré l'Homme, qui après le bouturage ou le marcottage,...

Vos commentairesAjouter un commentaire