Les plantes au service de la parfumerie

Lorsque l'on évoque le domaine des parfums, la première pensée se porte vers les fleurs délicieusement odorantes aux notes musquées, épicées ou fruitées. Mais le monde végétal offre bien d'autres trésors utilisable dans le monde de la parfumerie !

Les feuilles du gommier à feuilles rondes sont utilisées en parfumerie, Eucalyptus gunnii
Les feuilles du gommier à feuilles rondes sont utilisées en parfumerie, Eucalyptus gunnii

La composition d'un parfum, complexité et notes choisies

Les professionnels de la parfumerie le savent bien : chaque note a son importance dans la conception d'un parfum. Elles devront s'harmoniser, se magnifier mais aussi se compléter afin de perdurer dans l'esprit de celui qui saura l'apprécier. Le parfum se transforme alors en véritable 'madeleine de Proust' nous replongeant dans un passé lointain ou plus actuel mais toujours lié à un fort sentiment.

La structure d'un parfum est composée de 3 notes : la note de tête, légère et souvent fraîche que l'on perçoit dès la pulvérisation, puis vient alors la note de cœur plus épicée qui perdure quelques heures, enfin vient la note de fond, véritable base du parfum, plus lourde ou musquée qui perdurera bien plus longtemps.

Le royaume végétal : diversité des différents effluves

Certaines plantes présentes dans nos jardins sont utilisables en parfumerie, c'est le cas bien sûr des aromatiques qui peuvent entrer dans la note de tête ou de cœur. Ainsi, la menthe, la verveine, l'anis, la coriandre mais aussi la lavande ou le lavandin, constituent des valeurs sûres en la matière.

Dans certains cas, les parfums sont extraits des feuilles, dans d'autres des fleurs, comme la rose, le jasmin, le pélargonium, la violette mais aussi le gardenia, le muguet, le mimosa, le lis, la tubéreuse ou l'héliotrope. Toutes ces fleurs dégagent des effluves puissants et bien marqués idéaux pour entrer dans la composition de la note de cœur.

Les fruits sont aussi parfois utilisés pour créer un parfum, notamment les agrumes, chez qui, toutes les parties peuvent être retenues puisque les fleurs donnent 'l'absolue', les fruits 'l'huile essentielle', et l’écorce 'l'absolue de brout' toutes utilisées en parfumerie.

Du côté des plantes exotiques, on utilise les feuilles de l'eucalyptus, du vétiver (Chrysopogon) ou du patchouli (Pogostemon cablin) pour ne citer que les plus communes.

Côté écorces, le choix est vaste : cèdre de l'Atlas, cannelle (Cinnamomum verum), bois de rose (Aniba rosaedora), santal pour ne parler que des plus importants qui sont d'ailleurs souvent utilisés en note de fond.

La résine de myrrhe, d'oliban, ou de benjoin (Styrax) fait aussi partie de ces notes profondes tout comme les fragrances issues des graines de muscades, de fève tonka, de cardamome voire même de poivre !

Lire aussi
Les traceurs GPS TRAKmy au service des apiculteurs Les traceurs GPS TRAKmy au service des apiculteurs

TRAKmy est une start-up Nîmoise, qui propose une solution de géolocalisation via la commercialisation de traceurs GPS : sans cablage, sans recharge, longue autonomie (5 ans et 3 ans selon[...]

Semer des plantes vivaces plutôt que de les acheter Semer des plantes vivaces plutôt que de les acheter

Peu de jardiniers se lancent dans le semis de leurs plantes annuelles et encore moins dans celui des plantes vivaces. Pourtant le semis de plantes ornementales est une activité à[...]

Les plantes gélives Les plantes gélives

Gérard BOURGES nous parle des plantes gélives comme les agrumes, les lauriers roses, les plantes grasses et de la nécessite de les protéger en hiver.

Les plantes épiphytes Les plantes épiphytes

Curieuses plantes qui n'ont pas besoin de terre pour pousser et qui jouent parfois les filles de l'air, les plantes épiphytes n'ont pas fini de nous étonner !

Vos commentairesAjouter un commentaire