Un gendarme en rouge et noir

Un gendarme sur une rose trémière
Un gendarme sur une rose trémière

On aperçoit souvent sa silhouette ovale se déplaçant avec d'autres congénères en petits groupes dans nos jardins. Très commun, le gendarme, au corps masqué de rouge et de noir, est un auxiliaire du jardinier.

Gendarme, Pyrrhocoris apterus Groupe de gendarmes, Pyrrhocoris apterus Gendarmes sur un muret Regroupement de gendarmes, Pyrrhocoris apterus

Masque africain

Le gendarme (Pyrrhocoris apterus) parfois aussi nommé « cherche midi » ou « suisse » fait partie de l'ordre des Hémiptères. Son corps, mesurant un centimètre de longueur, ovale et aplati sur sa partie supérieure est facilement reconnaissable à ses dessins rouges et noirs placés sur les élytres évoquant la forme d'un masque africain. Ces élytres cachent parfois de courtes ailes sur les sujets brachyptères, mais tous les gendarmes n'en possèdent pas.

Punaise terrestre inodore, le gendarme possède un abdomen légèrement renflé complètement noir et trois paires de pattes comme tous les insectes.

Sa tête noire triangulaire arbore de longues antennes et un rostre lui permettant de se nourrir. Le gendarme est un insecte piqueur/suceur qui se déplace souvent en groupes, près des végétaux de la famille des Malvacées dont il est friand.

Cycle de vie

Le gendarme se reproduit au printemps de manière bien spécifique puisque l'on peut les observer collés l'un à l'autre et se déplaçant d'un seul et même mouvement. La reproduction intervient en début de printemps. La femelle pond de petits œufs blancs sous un tas de feuilles. Au mois de mai, les larves orange vif ou rouge foncé éclosent. Elles ne se transformeront en imagos qu'à la fin de l'automne et passeront l'hiver à l'abri sous les feuilles mortes ou dans les brindilles jusqu'au printemps suivant, lorsque la température sera propice à la reproduction. Il est rare d'observer un gendarme esseulé : insectes grégaires, ils vivent en colonies importantes.

Alimentation

Le gendarme est polyphage, il se nourrit de plantes, particulièrement de Malvacées et de tilleuls sans jamais causer de dégâts dans les plantations, mais aussi d’œufs d'insectes, de pucerons et de cochenilles.

Le gendarme est un auxiliaire du jardinier précieux qui joue un rôle important dans la décomposition des végétaux et dans la lutte contre les parasites, il faut donc le préserver. Pour cela, plantez des mauves, des hibiscus, et un tilleul : il sera attiré.

Pour favoriser un écosystème équilibré et le laisser s'installer durablement au jardin, évitez l'emploi de désherbants et de traitements chimiques et préférez les moyens de luttes biologiques.

En hiver pensez à laisser les feuilles mortes tombées aux pieds des arbustes pour qu'il puisse y trouver un refuge chaleureux.

Lire aussi
Le poisson rouge Le poisson rouge

Le poisson rouge est un grand classique des bassins extérieurs. De la famille de la carpe, ce poisson est facile à vivre dans les régions tempérées puisqu'il supporte des écarts de températures...

Le rouge-gorge Le rouge-gorge

Bien connu des jardiniers, le rouge-gorge est un passereau au caractère tout à fait singulier. Farouche défenseur de son territoire, il sait se faire aimable avec les hommes toujours perché à...

Le savon noir au jardin Le savon noir au jardin

Utilisé depuis des millénaires, le savon noir est plus connu comme produit d'entretien à la maison ou comme soin corporel que comme produit de traitement au jardin et pourtant ! Qu'est-ce que le...

Des dahlias Label Rouge Des dahlias Label Rouge

Les dahlias Label Rouge, un gage de qualité des plantes sélectionnées. Découvrez-les à travers cette sélection disponible en 2015. BLANKASS (Jeanne de Laval) Un dahlia blanc crème à l’allure...

Vous aimerez...
Le poisson rouge

Le poisson rouge

Le rouge-gorge

Le rouge-gorge

Le savon noir au jardin

Le savon noir au jardin

Des dahlias Label Rouge

Des dahlias Label Rouge

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Véro (Alsace)
    Je suis envahie par les gendarmes. Ils essaient de rentrer à l'intérieur mais le pire, c'est qu'ils s'installent sur les bourgeons de mes hibiscus et du coup, arrêtent leur floraison. Je n'aime pas trop ces petites bêtes. Sont-elles vraiment utiles ?
    Répondre à Véro
    Le 08/09/2018 à 19:06
  • Mic (Nord)
    J'aime pas trop voir les gendarmes, je préférerai qu'ils aillent chez le voisin !
    Répondre à Mic
    Le 10/04/2018 à 10:40
  • Theo (Savoie)
    Il n'y a qu'à les envoyer à Notre Dames des Landes ! Paraît qu'ils vont en avoir besoin là-bas !
    Répondre à Theo
    Le 07/04/2018 à 11:58
  • Linotte (Drome)
    J'ai sauvé un gendarme qui était probablement entré dans la yourte collé sous une chaussure (suite a un écrasage). Je lui ai donné de l'eau, des fleurs, de l'herbe et des cailloux. Il a beaucoup bu et il va mieux ... Malou, 11 ans
    Répondre à Linotte
    Le 30/03/2018 à 10:25
  • Louis (Languedoc-Roussillon)
    Pour ceux qui n'ont toujours pas compris que les gendarmes étaient inoffensifs je vous propose de les éloigner avec du purin (pour les écolos qui supporteraient pas que des petites pattes aient marchés sur leur fraises...) ou des insecticides pour les amateurs de fraises cancérigènes. Cependant je vous garantis que vous n'aurez plus jamais de fraises quand les cochenilles auront dévorées la sève de vos fraises. Pour information ils existent des fraises (Fragaria vesca) dans des endroits ou l'homme n'a aucune influence, notamment les forêts de tilleul dont les gendarmes sont friands des graines... Bref je suis paysagiste et bien placé, je pense pour vous dire qu'une plante surtout fruitière, nécessite des feuilles, des racines et surtout un écosystème donc de la faune. Si vous éradiquez les insectes utiles, les ravageurs qui ont un cycle de vie plus court et donc une plus forte probabilité d'envahir vos fraises (à moins de traiter tous les jours) se feront un malin plaisir de vous faire regretter d'être une tête de mule.
    Répondre à Louis
    Le 28/03/2018 à 18:36
  • Valou (Ardennes)
    Mon jardin est tellement bio que j'ai plein de gendarmes.... Le souci c'est qu'ils ont décidé de se reproduire dans mon salon et ça fait du monde... Je fais comment pour qu'ils quittent mon canapé et le coin du feu au profit de la verdure ?
    Répondre à Valou
    Le 03/04/2017 à 15:20
  • Maelys (Champigny)
    Moi je n'en trouve pas ou le trouve-t-on habituellement ?
    Répondre à Maelys
    Le 11/06/2016 à 18:55
  • SartoisOqP (Sarthe)
    Invasion de gendarmes ? Quand je pense que tous les jours on entend à la télé qu'ils ne sont pas assez nombreux pour nous protéger. Dites vous que tout le monde n'a pas la chance d'avoir une compagnie du GIGN dans son jardin à monter la garde. Ça devrait vous rassurer plutôt que de vous effrayer.
    Répondre à SartoisOqP
    Le 07/05/2016 à 16:05
  • Ben (Ardennes)
    Ces insectes ne mangent ni vos fraises ni vos poireaux ... Un peu de connaissance de son environnement ne ferait pas de mal à certains... Ils vous débarrassent des vrais nuisibles au jardin !!
    Répondre à Ben
    Le 05/05/2016 à 17:44
  • Seeley (Haute normandie)
    Je suis envahie de ces insectes, que faire, je viens de planter des pieds de tomate, des fraisiers et il y en a plein de ces insectes, y a t-il un moyen écolo pour les supprimer ?
    Répondre à Seeley
    Le 30/04/2016 à 16:09
  • Bourru (Ardèche)
    Longtemps, je les ai mis dans le même sac que les maudits criocères, qui terrorisent les feuilles des lys. J'avais tout faux. les gendarmes sont bel et bien inoffensifs...
    Répondre à Bourru
    Le 26/11/2015 à 11:35
    Mali (France)
    Ouaip !
    Répondre à Mali
    Le 12/02/2016 à 20:57
  • Marcelou (Haute Normandie)
    Plantez des Roses trémières ils en sont friands quand ils sont en graines et je n'en ai pas ailleurs du coup
    Répondre à Marcelou
    Le 29/08/2015 à 16:25
  • Flandre (Lille)
    Vraiment à lire certains commentaires on ne s'étonnera pas que notre planète crève !!!!! on arrête pas de dire que c'est UTILE et certains s'évertuent à vouloir détruire ......
    Répondre à Flandre
    Le 22/08/2015 à 10:31
  • J P de billy berclau (Pas de calais )
    J'en ai dans mes poireaux ils pondent et la larve mange le long du poireaux et je dois enlever les feuilles qui sont percées et qui jaunissent. Que faire ?
    Répondre à J P de billy berclau
    Le 08/05/2015 à 19:31
    Noisynutt (Velay Forez)
    La larve qui mange le long du poireau est probablement la mouche mineuse du poireau arrivée en France depuis 2000 environ, et qui pond sur les feuilles de poireau, s'enfonçant ensuite jusqu'aux racines, on les remarque en lyonnais sous forme de capsule marron au printemps qui traversent le blanc. Le récit ci dessus dit que le gendarme pond sous les feuilles mortes.
    Répondre à Noisynutt
    Le 19/05/2015 à 21:33
  • Nana (Ardeche)
    Mes fraisiers sont envahis de gendarmes c'est sur qui font rien de mal à part manger les fraises peut-être que je vais faire un élevage
    Répondre à Nana
    Le 05/05/2015 à 13:21
    Jacqueline (Gard)
    J'aime votre humour ! J'aime votre humour !
    Répondre à Jacqueline
    Le 27/10/2015 à 18:22
  • Buzz (Liege)
    Pourquoi s en débarrasser ? Elles ne font rien de mal même nombreux contrairement a d autres... ;)-
    Répondre à Buzz
    Le 24/08/2014 à 17:58
    Poupou (69400)
    Chez nous , les gendarmes se sont installés dans les fraisiers , c'est répugnant et même en lavant les fraises , on n'a plus envie de les déguster , j'ai donc décidé de les éliminer en les ébouillantant ça me fait horreur, mais tant pis
    Répondre à Poupou
    Le 02/04/2015 à 21:40
    Spatz (Lorraine)
    Réponse a Poupou, chez nous les Gendarmes s’installent aux abord des routes avec leurs radars, lol, il faut bien rire un peu
    Répondre à Spatz
    Le 10/09/2015 à 22:30
    Brehan (IDF)
    @ Poupou Si vous avez horreur de ces petites bêtes, ne vous renseignez surtout pas sur les conditions de culture des fraises que vous achetez dans le commerce alors... PS : Les gendarmes ne mangent pas les fraises sinon.
    Répondre à Brehan
    Le 16/12/2015 à 17:20
  • Correcteur (Rhône Alpes)
    Bonjour, Le gendarme serait utile, j'en suis envahi !!! Je n'ai pas trouvé de moyen pour m'en débarrasser. Quelqu'un aurait il une solution ? Merci par avance.
    Répondre à Correcteur
    Le 14/07/2014 à 18:34
    Jr82 (Tarn et Garonne)
    Vends les .
    Répondre à Jr82
    Le 07/11/2015 à 11:47
    Jr82 (Tarn et Garonne)
    Bin moi j'ai pas de bébéttes.
    Répondre à Jr82
    Le 07/11/2015 à 11:50
    Brehan (IDF)
    Mais pourquoi vouloir systématiquement se débarrasser des insectes qui vivent au jardin ??????? Ils ne vous font pas de mal, ils ne mangent pas vos fruits et légumes, ils sont utiles, alors ou est l'intérêt ? Si vous n'aimez pas la Nature, optez peut-être pour un appartement en ville ?
    Répondre à Brehan
    Le 16/12/2015 à 17:22
    Maelys (Champigny)
    C'est utile
    Répondre à Maelys
    Le 11/06/2016 à 18:57
  • Lorie (Varilhes)
    Mdr
    Répondre à Lorie
    Le 30/03/2014 à 18:21
    Maelys (Champigny)
    T lol Lorie !!!
    Répondre à Maelys
    Le 11/06/2016 à 19:00