Accueillir la biodiversité en juin

La biodiversité au jardin a une importance cruciale. Insectes pollinisateurs, auxiliaires du jardinier, oiseaux, petits mammifères ont tous leur place dans l'équilibre de cet écosystème.

Des herbes folles et des fleurs diverses
Des herbes folles et des fleurs diverses

Accueillez

  • Il fait beau et chaud, les oiseaux ont besoin d'eau. Mettez de petites coupelles à leur disposition dont vous changerez l'eau chaque jour.

  • Créez votre décor autour d'un bain d'oiseaux placé de manière stratégique dans le jardin.

Bouturez

  • Bouturez les arbustes comme le troène, le sureau, le lilas, le buddleia, le seringat, le berbéris, la spirée, le weigelia et le céanothe afin de constituer à moindre frais des haies diversifiées qui serviront d'abri à de nombreux petits animaux et qui offriront le gîte et le couvert aux oiseaux et aux insectes pollinisateurs.

Evitez

  • Évitez de tailler les arbustes à floraison printanière s'ils abritent des nids d'oiseaux. Attendez l'envol des petits pour effectuer la taille.

  • Évitez de trop nourrir vos poissons au bassin, ainsi ils réguleront la population d'algues et de larves d'insectes (dont celles de moustiques).

Installez

  • Mettez en place des abris à papillons remplis de brindilles où ils pourront s'accrocher les jours de pluie.

  • Retournez quelques pots de fleurs en terre cuite pour offrir un abri aux perces-oreilles ou aux cloportes.

  • Installez des nichoirs pour les chauves-souris (bat box) à 2 ou 3 mètres de hauteur en haut d'une façade ou d'un arbre. Pour accueillir la pipistrelle ou la barbastelle construisez un nichoir à l'abri de votre faîtage de toiture.

  • Installer une ruche au jardin, c'est possible et c'est le bon moment car la période de l'essaimage a déjà commencé dans certaines régions et va se poursuivre tout au long de l'été. Demandez toujours à un apiculteur professionnel de vous aider à recueillir votre essaim car de nombreuses précaution doivent être prises.

Plantez

Protégez

Semez

  • C'est le dernier moment pour semer une pelouse écologique. Ne demandant pas trop d'eau une fois bien installées les plantes qui la composent poussent toutes seules et fleurissent admirablement pour attirer les insectes. Parmi elles, Thymus serpyllum aux minuscules fleurs roses et odorantes, Zoysia tenuifolia ou Sagina subulata aux petites fleurs blanches qui, au contraire des plantes précédemment citées supportant la sécheresse et le plein soleil, préfère un sol frais et une situation ombragée.

Lire aussi
Accueillir la biodiversité en septembre Accueillir la biodiversité en septembre

Abeilles, bourdons, papillons, hérissons, coccinelles sont les auxiliaires du jardinier. Préserver la biodiversité permet de mieux les accueillir dans nos jardins.

Accueillir la biodiversite en juillet Accueillir la biodiversite en juillet

Abeilles, bourdons, papillons, hérissons, coccinelles comptent parmi les auxiliaires du jardinier. Préserver la biodiversité permet de mieux les accueillir dans nos jardins.

Accueillir la biodiversité en mars Accueillir la biodiversité en mars

Le mois de mars marque le retour tant attendu du printemps. Les sens sont en éveil chez le jardinier toujours prêt à accueillir la biodiversité.

Accueillir la biodiversité en avril Accueillir la biodiversité en avril

Le mois d'avril est idéal pour développer la biodiversité au jardin. Le printemps aidant, de nombreux petits animaux viendront s'y installer et une variété de plantes infinie y pousser si[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Marité (BRETAGNE )
    J'ai un bassin de 500 litres environ dans mon jardin. J'ai essayé tout ce que l'on peut trouver pour conserver l'eau propre... Peine perdue... Je vais le vider à nouveau afin de le nettoyer... Que me conseillez-vous pour essayer de régler ce problème ? ... Merci
    Répondre à Marité
    Le 20/06/2019 à 11:29