La flore des Seychelles

Les Seychelles, des plages paradisiaques mais aussi une faune et une flore unique préservée
Les Seychelles, des plages paradisiaques mais aussi une faune et une flore unique préservée

Les Seychelles sont composées de 115 îles plantées dans l'océan Indien, à l'Est de l'Afrique. Certaines granitiques et montagneuses, d'autres plus basses, mais toutes regorgeant de biodiversité autant au niveau de la faune que de la flore.

Les Seychelles, des plages paradisiaques mais aussi une faune et une flore unique préservée Les Seychelles, le fameux coco de mer (Lodoicea maldivica) dont la noix en forme de fesses est célèbre de part le monde Les Seychelles, entre terre et mer, la mangrove est un lieu de biodiversité et de reproduction pour la vie marine La fameuse tortue géante des Seychelles

2000 espèces de plantes dont 75 endémiques prospèrent sous le climat délicieusement tropical de ces îles. Partons à la découverte de quelques unes d'entre- elles.

Les plantes de mangrove

Écosystème très spécifique situé en bord de mer dans la zone des marées non loin des embouchures de rivières, la mangrove est composée de plantes adaptées à la vie les pieds dans l'eau et qui ont développé des organes spécifiques comme les pneumatophores, des racines hors sol permettant à la plante de respirer lorsqu'elles les autres racines sont sous l'eau.

Les Seychellois nomment leurs arbres vivant dans la mangrove sous le terme de "Mangliers". Parmi eux Rhizophora mucronata aux racines en échasses remarquables. Cette plante a entre autres particularités, celle de produire des graines qui germent dans le fruit et qui s'implantent dans la vase sous la forme de plantules prêtes à pousser à peine tombées de l'arbre. Cette espèce colonise allègrement les zones immergées. C'est aussi le cas du Manglier gros poumon (Bruguiera gymnorhiza) dont les pneumatophores ressemblent à de gros genoux transperçant la vase, ou du Manglier Jaune (Ceriops tagal) dont les racines forment des 'V' renversés. Quant au Manglier fleurs (Sonneratia caseolaris) au feuillage vert bleuté arrondi, il présente des racines coniques de 50 cm. Seul le Manglier blanc (Avicenia manglia) se plaît dans les eaux saumâtres près de la terre ferme, il se pare de fleurs jaunes et de racines verticales alignées très caractéristiques. Plus amusant le Manglier Patience (Xylocarpus granatum) produit un fruit renfermant des graines polygonales parfaitement imbriquées entre-elles. Le jeu est alors de défaire ce casse-tête pour le remonter à l'identique !

Toujours en zones saumâtres la Fougère Manglier (Acrostichum aureum) forme de belles frondes en touffes de 1,5 m de hauteur, elle rivalise de beauté avec les fleurs jaunes à gorges pourpres de l'Hibiscus tiliaceus et de Derris trifoliata, une liane au feuillage sombre d'où se détachent des fleurs en forme de papillons blanc rosé.

Les forêts littorales

Pour découvrir ce type de végétation spécifique rendez-vous à la réserve de la Veuve à la Digue où la forêt a gardé son aspect quasi originel. À la limite des plages sableuses ou rocheuses de l'Anse Nordet et à Grande Anse vous trouverez des cordons de végétation boisés.

Toutes ces espèces ont des graines ou des fruits flottants qui sont dispersés par les courants marins. La plus connue est sans conteste le cocotier (Cocos nucifera) poussant à l'état naturel mais aussi cultivé pour le coprah principale activité économique de l’île.

Le Tamaka (Calophyllum inophyllum) est un arbre imposant au tronc souvent tortueux pouvant dépasser 1 m de diamètre qui étend ses longues branches feuillues au dessus des plages, tout comme le Badamier (Terminalia catappa) au port étagé et au feuillage caduque pourpre.

Très recherché pour son écorce aux propriétés médicinales le Bois Chauve-Souris (Ochrosia oppositifolia) se raréfie malheureusement.

Moins rare et portant des fleurs blanches très parfumées, le Bois Cassant (Guettarda speciosa) produit des fruits très légers qui flottent aisément, alors que le Bois de Rose (Thespesia populnea) se pare de spectaculaires fleurs jaunes semblables à celles d'un hibiscus.

N'oublions pas le Porcher (Cordia subcordata) un bel arbre au feuillage vert franc couvert de fleurs froissées orange vif.

Le Vacoa (Pandanus balfouri) est une espèce endémique poussant sur les rivages rocheux, tout comme le Bois Cafoul 3 feuilles (Allophyllus sechellensis) que l'on rencontre uniquement à la Pointe Maravi.

Plusieurs lianes volubiles viennent agrémenter ce tableau fort riche dont le Batratan et sa version blanche (Ipomea pes-caprae et Ipomea macrantha) qui grimpent sur les troncs et courent le longs des plages. Le premier présente des fleurs diurnes mauves, l'autre des fleurs nocturnes blanches. Le Pois l’évêque (Mucuna gigantea) et le pois marron (Canavalia catharica) déploient leurs tiges ligneuses et volubiles jusqu'à la canopée des arbres. Ils fleurissent tous deux avec générosité !

Les espèces de basse altitude

Du littoral à 500 m d'altitude, des espèces existent aux Seychelles depuis des millions d'années, souvent regroupées dans les glacis et les dômes granitiques qui leur offrent une protection de choix. Parmi ces espèces le Palmiste (Deckenia nobilis), un palmier de 20 m de hauteur mais aussi le palmier mille pattes (Nephrosperma vanhoutteana) et le latanier feuille (Phoenicophorium borsigianum).

N'oublions pas le rarissime Bois Méduse (Medusagyne oppositifolia) un arbre de 8 m de hauteur pour 25 m d'étalement qui présente des feuilles brillantes et de petites fleurs blanches. Cette espèce ne pousse que sur Mahé, où on en compte seulement 40 exemplaires.

Sur l'île aride, on trouve le Bois Citron (Rothmania annae) un bel arbuste. Sur les glacis et les sommets le Vacoa marron (Pandanus sechellarum) porte des racines échasses de 10 m de hauteur !

Parlons des orchidées ! Il est impossible de toutes les citer tant elles sont nombreuses mais Angraecum eburneum est sans doute la plus belle d'entre toutes alors que Vanilla phalaenopsis est reconnaissable à ses étranges tiges sans feuilles.

Du côté des arbustes rarissimes on compte le Bois de fer (Vateria sechellarum) ou le Bois Maré à petites feuilles (Drypetes riseleyi) mais aussi le Bosqués (Trillepisium madagascariense) dont il ne reste que 4 sujets à Silhouette.

Dans la vallée de Mai, inscrite depuis 1983 au Patrimoine Mondial on trouve le palmier le plus connu et le plus emblématique de l’île, le Coco de Mer (Lodoicea maldivica) dont la noix en forme de fesses est célèbre de part le monde.

Les espèces de forêts tropicales

On trouve aux Seychelles la majorité des plantes dites d'appartement et de serres cultivées chez nous ; Il faudrait une encyclopédie pour toutes les nommer.

Des nombreuses espèces d'hibiscus aux frangipaniers, des crotons aux bougainvilliers, du flamboyant aux arbres fruitiers comme les manguiers, les arbres à pain, les papayers, les agrumes en tous genres, les bananiers, les cacaoyers et les caféiers, des bégonias aux philodendrons, la flore tropicale est abondante et très opulente.

Parmi les lianes remarquables Thunbergia grandiflora qui peut couvrir tout un arbre en peu de temps et l'orner de ses splendides fleurs bleues ou blanches tout comme la liane de mai (Porana paniculata) ou la spectaculaire Gloriosa superba.

Les lianes aux Seychelles peuvent d'ailleurs s’entremêler et créer de véritables murs dans les forêts.

Merci Laurine pour ce voyage aux Seychelles

Lire aussi
La flore de Martinique La flore de Martinique

Surnommée l'Ile aux fleurs, la Martinique est une île à multiples facettes ! Son territoire très accidenté et dominé par la Montagne Pelée accueille de très nombreuses espèces d'arbres et de lianes...

La flore méditerranéenne La flore méditerranéenne

Par flore de méditerranée on entend l'ensemble des plantes que l'on peut trouver sur le pourtour méditerranéen, de l'espagne à la turquie, et les côtes de l'Afrique du nord. Mais on peut également...

La flore de Tenerife La flore de Tenerife

D'une superficie d'un peu plus de 2000 km², l'île de Tenerife, est la plus grande de l'archipel des Canaries. Son relief accidenté, modelé par l'activité volcanique, a donné naissance à de nombreux...

La flore de Corse La flore de Corse

Île de toutes les beautés, la Corse possède un patrimoine végétal extrêmement riche comprenant cent trente et une espèces endémiques dont certaines font l'objet d'une protection rapprochée. Petit...

Vous aimerez...
La flore de Martinique

La flore de Martinique

La flore méditerranéenne

La flore méditerranéenne

La flore de Tenerife

La flore de Tenerife

La flore de Corse

La flore de Corse

Vos commentairesAjouter un commentaire