Les méthodes de conservation des récoltes

Lorsque le potager et le verger offrent une abondance de fruits et légumes, il est parfois difficile de tout consommer. Voici quelques méthodes qui vous permettront de profiter de vos récoltes durant la saison hivernale, en attendant le retour des beaux jours.

Bocaux de confiture d'abricots
Bocaux de confiture d'abricots

La stérilisation

Très pratique, la mise en conserves, permet de garder les récoltes durant de longs mois. Une simple cocote minute fera l'affaire si vous ne possédez pas de stérilisateur, elle permet de soumettre les bocaux à des températures de plus de 100°C pour détruire tous les agents pathogènes sans modifier les qualités nutritionnelles des aliments. Tous les légumes cuisinés ou non peuvent être conservés ainsi, mais aussi les sauces tomates et les fruits au sirop.

Les confitures, gelées, ou marmelades

Lorsque vos fruits sont bien mûrs, rien de tel que la réalisations de bonnes confitures dans une marmite en cuivre comme le faisaient nos grands-mères. Il vous suffit de mélanger vos fruits à du sucre, parfois un peu de pectine et d'ajouter des ingrédients comme de la cannelle ou des zestes d'agrumes pour obtenir une préparation au goût original.

Les jus de fruits

Vous aurez besoin d'une centrifugeuse ou d'un extracteur pour confectionner vos jus de fruits frais. Si l'appareil est équipé de la touche 'vapeur' vous pourrez alors les conserver très longtemps en bouteilles préalablement stérilisées.

Conservation dans l'huile, l'alcool ou le vinaigre

Voici des méthodes utilisées depuis des temps immémoriaux. Le vinaigre et l'huile sont des bases parfaites pour conserver les cornichons, les piments, les olives ou les herbes aromatiques. Quant à l'alcool, vous pourrez y conserver des fruits comme les cerises, les pruneaux, ou la myrte dont vous ferez de délicieuses liqueurs.

La déshydratation

Très pratiquée dans certains pays tropicaux ou méditerranéens, la déshydratation revient en force. Il suffit de laisser sécher des fruits comme des dattes, du raisin ou des figues au plein soleil. La technique fonctionne aussi pour les piments, les poivrons et les herbes aromatiques. Pour ces dernières mieux vaux les sécher en bouquets pendus la tête en bas dans un local sec et bien ventilé pour les faire sécher.

La congélation

Très facile à mettre en œuvre, elle se pratique sur la plupart des légumes après un léger blanchiment à l'eau bouillante. Pour les tomates, les pommes de terre ou les aubergines, il est préférable de les congeler déjà cuisinées. Attention, les fruits perdent beaucoup de leur saveur lors de la congélation.

En cave ou en silo

Les légumes racines et certains fruits (navets, pommes de terre, betteraves, choux raves, pommes, poires, potirons etc...) peuvent être conservés dans une cave sur des clayettes aérées. Si vous n'en possédez pas, creusez un trou dans le sol du potager et placez-y un vieux tambour de machine à laver ouverture vers le haut. Vos légumes racines seront à l'abri du gel et des rongeurs. Couvrez le trou d'un épais paillis pour protéger vos récoltes du gel.

Lire aussi
Récolte et conservation des pommes et poires Récolte et conservation des pommes et poires

Durant des siècles nos aïeux campagnards ont accordé une grande importance à la conservation de leurs récoltes de fruits. Dans le passé il existait les grands fruitiers de châteaux et[...]

L'agriculture de conservation L'agriculture de conservation

Plus respectueuse de l'environnement et surtout basée sur la vie et l'équilibre du sol, l'agriculture de conservation arrive peu à peu en France. Voyons de quoi il s'agit !

La conservation des pommes et des poires La conservation des pommes et des poires

Comment bien conserver vos pommes et poires après la récolte ? Gérard BOURGES vous conseille sur leur conservation.

Récolte et conservation des poires Récolte et conservation des poires

La récolte de la poire est très variable selon la variété et peut être consommée après plusieurs mois de conservation à condition de leur donner de bonnes conditions de stockage.

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Chris tshiamala (Lubumbashi)
    Merci de soigner la rédaction de votre commentaire. Notez que vous disposez du forum pour vos questions
    Répondre à Chris tshiamala
    Le 02/06/2017 à 13:39