Quelle compagnie pour les rosiers ?

Rosiers grimpants avec vivaces aux pieds
Rosiers grimpants avec vivaces aux pieds

La rose est depuis très longtemps la fleur préférée des français et en quelques années, sa place au jardin a beaucoup évolué. Autrefois cantonnés aux parterres de roses, les rosiers sont aujourd’hui considérés comme de véritables arbustes de jardin. Plus souvent associés avec d’autres végétaux, ils offrent des scènes infiniment variées, à la fois libres, créatives, faciles à vivre. Bonne nouvelle, cette nouvelle façon de vivre les rosiers en compagnie est aussi excellente pour la biodiversité !

4 bonnes raisons pour planter les rosiers en compagnie

  • Un beau jardin plus longtemps ! Grâce aux floraisons échelonnées des différents végétaux, vous pourrez profiter d’un beau décor (presque) toute l’année !
  • Un style plus naturel ! La nature est faite de diversité. Avec un jardin riche de plus de variété, vous suivez la tendance nature !
  • Invitez la biodiversité ! Les petits animaux du jardin se sentent beaucoup plus à l’aise dans un jardin qui accueille un grand nombre de plantes différentes. Invitez coccinelles, abeilles et papillons !
  • Jardin sans souci ! Plus votre jardin accueillera d’espèces et variétés différentes, moins vous aurez besoin de traitements phytosanitaires. La diversité au jardin, c’est aussi la santé du jardin !

Pour tous les styles

Sage ou rebelle, naturel ou sophistiqué : romantique ou voyageur : quel que soit votre style, créez la composition qui vous ressemble ! Rosiers couvre-sols ou buissons, arbustes ou grimpants : quels que soient leurs tempéraments, faites plaisir à vos rosiers et offrez-leur de la compagnie ! La palette des plantes est si vaste qu’il serait dommage de se limiter… Que vous disposiez d’un jardin, d’une terrasse ou d’un petit balcon, vous trouverez toujours celles qui combleront votre amour pour la nature et la beauté !

Idée Cadeau !

Bientôt la fête des mères : en plus d’un bouquet de roses au charme inégalable (mais éphémère), ne résistez pas au bonheur d’offrir des années de fleurs, de couleurs et de senteurs en offrant un rosier ! 

Conseils pour profiter au mieux de vos rosiers

Première étape : mettre vos rosiers en valeur en créant ou utilisant une toile de fond végétale, haie, bosquet d’arbustes à feuillage vert foncé. Des végétaux à feuillage persistant seront particulièrement adaptés. Attention, ne faites pas trop ombrage à vos rosiers, car pour se montrer généreux, ils auront besoin de soleil !

Si le vert dans toutes ses déclinaisons est la couleur indispensable pour valoriser les roses, le gris argent, le pourpre, les panachures de crème permettent de créer de beaux mariages. A vous de jouer les coloristes de votre jardin ! Une association qui fonctionne bien : un rosier jaune associé avec des fleurs blanches, bleues, violettes ou vert acide et des feuillages pourpre ou gris.

Dissimuler la base des rosiers peut être aussi une bonne idée. Selon la taille du rosier choisissez plutôt des couvre-sols, des vivaces, des petits arbustes au feuillage persistant. Des graminées auront un effet très moderne. Si vous avez envie de changer régulièrement votre décor, privilégiez les annuelles ou bisannuelles. Leur faible enracinement ne fait pas de concurrence au rosier et le choix est vaste.

Pour souligner avec élégance la beauté des roses, n’oubliez pas les petites fleurs discrètes et légères (lavande, gaura, gypsophile, fenouil, caryoptéris, pérovskia). Elles sauront les mettre en valeur sans leur voler la vedette. Les rosiers se marient aussi très bien entre eux, jouez alors la carte des contrastes de formes : grosses fleurs joufflues et petites fleurs toutes simples. Pour renforcer l’intérêt d’un rosier grimpant, pensez au duo gagnant « rosier-clématite à petites fleurs ». Pour un spectacle plus éphémère, semez des pois de senteur ou des ipomées.

Les meilleures compagnes

  • Les couvre-sol colorés (non colonisateurs): carex, fétuque, hélianthème, heuchère, hosta, lamier, oeillet mignardise, stipa…

  • Les petits arbustes ou les vivaces « écrins » : alchémille, armoise, caryoptéris, lavande, népéta, romarin rampant, sauge officinale, santoline, thym…

  • La toile de fond : des vivaces hautes donnant de la hauteur (anémone du Japon, aster, campanule carillon, delphinium, digitale, verveine de Buenos Aires..) et des arbustes bien taillés : buis, charme, ilex, lonicera nitida, troène…

  • Les grimpantes (pas étouffantes) : chèvrefeuille (pour rosier vigoureux), clématite à petites fleurs, ipomée, pois de senteur

  • Les fleurs de saison : cosmos, lavatère, nigelle de Damas, pavot somnifère, pied d’alouette…

  • Les bulbes printaniers : ails décoratifs, narcisses, scilles, tulipes…

Lire aussi
Le label ADR pour des rosiers résistants Le label ADR pour des rosiers résistants

Aucun jardin ne peut se passer de la présence des roses. Plantes ornementales très appréciées pour leur valeur esthétique incontestable, les rosiers sont pourtant sujets à de nombreuses maladies....

10 conseils pour de beaux rosiers 10 conseils pour de beaux rosiers

La rose est une fleur mythique qui pare les jardins de ses couleurs chatoyantes depuis des siècles. Pour obtenir de belles fleurs et garder ses rosiers en bonne santé, il faut être précis dans le...

Les nouveaux rosiers résistants aux maladies Les nouveaux rosiers résistants aux maladies

Tâches noires, feuilles jaunes, pucerons... les rosiers sont des plantes naturellement fragiles. Pour limiter les traitements, de nouvelles variétés résistantes aux maladies voient régulièrement le...

La taille des fleurs de rosiers La taille des fleurs de rosiers

En pleine explosion de floraison au printemps, les rosiers offrent un spectacle extraordinaire au jardin. Les fleurs se fanent ensuite une à une, et il est alors temps de les tailler. Pourquoi...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Goji54 (Lorraine)
    J'ai un petit jardin, en ville. L'année dernière, j'ai regroupé plusieurs rosiers en les changeant de place car ils manquaient de lumière à l'endroit précédent. Mais je trouve que le résultat n'est pas très joli, ça parait trop vide... Les rosiers sont espacés les uns des autres mais autour, c'est nu. Je ne sais pas quoi planter autour de mes rosiers, il y a tant de choix que je n'arrive pas à me décider. Auriez vous des idées ? Merci d'avance pour vos suggestions.
    Répondre à Goji54
    Le 15/06/2018 à 22:17