Questions fréquentes sur l'hortensia, sa culture et son entretien

Il existe de nombreuses espèces d’hortensias se déclinant en variétés grimpantes, buissonnantes ou arbustives toutes plus attractives les unes que les autres ! Gros pompons, grappes, ou inflorescences très légères : à vous de choisir ! Voici quelques conseils pour les cultiver au mieux.

Hortensia au jardin
Hortensia au jardin

Retrouvez dans cette FAQ, vos questions les plus fréquentes sur l'hortensia, sa culture et son entretien...

À quelle famille botanique appartient l'hortensia ?

L'hortensia, de son nom latin 'Hydrangea' fait partie de la famille des Hydrangeacées.

Le genre Hydrangea comporte 75 espèces de plantes vivaces originaires d'Asie orientale, d'Asie du Sud-Est et d'Amérique. Il existe plus de 500 variétés d'hortensias, de quoi réaliser une belle collection !

Comment cultiver l'hortensia en pleine terre ?

L'hortensia pousse mieux en sol neutre à acide, les sols calcaires pouvant provoquer une chlorose et un changement de couleur sur les sujets à fleurs bleues.

Le sol doit être humifère, meuble et fertile car l'hortensia est une plante gourmande en nutriments. L'exposition idéale est mi-ombragée et abritée des vents froids qui peuvent accentuer le phénomène de gel tardif. L'hortensia se plaît exposé au Nord-Ouest ou au Nord-Est.

Dans les régions méridionales, veillez à ce que l'hortensia soit protégé du soleil aux heures les plus brûlantes de la journée.

Le sol doit rester frais en été, l'installation d'un paillage au pied de la plante peut y aider.

Comment planter un hortensia en pot ?

Choisissez un grand pot ou un bac d'au moins 40 cm en tous sens percé en son fond.

Ménagez une couche de matériau drainant au fond du pot (pouzzolane, graviers, billes d'argile...) pour assurer un bon drainage.

N'oubliez pas que l'hortensia a besoin d'un substrat neutre ou acide, n'utilisez pas votre terre de jardin si elle est calcaire !

Composez un mélange de terreau (attention au pH) et de compost pour y installer votre hortensia.

Laissez le collet de la plante affleurer la surface du pot.

Tassez bien autour du pied de la plante.

Arrosez copieusement et rectifiez la hauteur de substrat si nécessaire.

Comment planter un hortensia en pleine terre ?

Choisissez un emplacement mi-ombragé pour installer votre hortensia.

  • Hydratez la motte dans une bassine d'eau à température ambiante.

  • Creusez un trou d'une taille égale à deux fois la dimension du pot.

  • Versez une bonne dose de compost au fond du trou et ajoutez une ou deux poignées de mélange de corne broyée et de sang séché.

  • Ajoutez à la terre de jardin extraite du trou quelques pelletées de compost et du sable si la terre est collante (très argileuse).

  • Réglez la hauteur de terre au fond du trou pour que le collet de la plante affleure la surface du sol.

  • Rebouchez.

  • Tassez bien autour du pied.

  • Arrosez copieusement.

  • Formez une cuvette pour retenir l'eau au pied de votre hortensia.

Comment tailler un hortensia ?

La floraison future interviendra sur les pousses de l'année précédente pour la majorité des espèces, il faut donc avoir la main légère quand il s'agit de tailler un hortensia !

Outre la taille des fleurs fanées (Cf. 'Doit-on couper les fleurs d'hortensia fanées ?', une taille des parties aériennes peut être envisagée en fin d'hiver ou au début du printemps.

  • Commencez par couper à leur base les tiges mortes ainsi que celles qui se croisent à l’intérieur de la touffe pour assurer une meilleure pénétration de l'air et de la lumière.

  • Conservez ensuite une proportion de 2/3 de branches non taillées pour 1/3 de branches ôtées (les plus vieilles). Vous serez ainsi assurés de voir fleurir votre hortensia !

  • Dans le cas d'un très vieux sujet devenu poussif et moins florifère, il est possible d’exécuter une taille drastique de toutes les parties aériennes à 20 cm du sol. Pensez là-encore à dégager le centre de la touffe pour une meilleure ventilation. La floraison sera compromise l'été suivant cette opération.

Attention : les espèces H.paniculata et H.arborescens fleurissent sur les tiges de l'année, vous pouvez donc les rabattre à 20 cm du sol en tout début de printemps.

Doit-on couper les fleurs d'hortensia fanées ?

Couper les fleurs fanées d'hortensia ne constitue pas une obligation d'autant qu'elles peuvent assurer une protection hivernale pour les bourgeons. Les inflorescences couvertes de givre sont splendides !

Si ces inflorescences fanées vous déplaisent et que vous habitez une région clémente, taillez-les immédiatement juste au dessus d'une paire de bourgeons.

Si vous attendez le printemps, taillez au-dessus du premier bourgeon sous la fleur.

Ne taillez pas trop court au risque de compromettre la floraison future.

Est-il possible de cultiver un hortensia en pot ?

Il est tout à fait possible de cultiver l'hortensia en pot pourvu que la variété y soit adaptée. La plupart des hortensias des fleuristes peuvent être cultivés en grands pots. Le cultivar 'Pia' ne devrait pas dépasser les 80 cm en tous sens, tout comme 'Tovelit' ou 'Hornli' encore plus compact. 'Star Gazer' aux fleurs de forme très graphique bleu pâle présentant un cœur foncé est une petite merveille.

Tablez sur l'espèce Hydrangea serrata composée d'arbustes japonais au port compact. Pour créer la surprise, pensez à 'Daredevil' au feuillage pourpre et à la floraison rose foncé ou à l'étonnant 'Blueberry Cheesecake' aux fleurs bleu profond à cœur jaune.

Si vous préférez les belles grappes de l'espèce H. panniculata, optez pour les cultivars 'Mot Aso', 'Silver Dollar', 'Tardiva' en blanc ou 'Framboisine' rose framboise.

L'hortensia est-il rustique ?

Oui toutes les espèces d'hortensias sont rustiques jusqu'à -15°C, voire plus, pour les espèces originaires des montagnes, cependant les parties aériennes craignent les gelées tardives qui peuvent compromettre la floraison.

En cas de gel tardif, coupez les parties atteintes, de nouvelles pousses devraient apparaître, cependant la floraison pourrait être compromise.

Pourquoi mon hortensia bleu est-il devenu rose ?

Un hortensia bleu qui vire au rose est le signe d'une terre non adaptée manquant de fer et d'aluminium, soit naturellement, soit à cause d'un pH basique qui bloque l'assimilation de ces éléments. Évitez de planter un hortensia en sol calcaire.

Pour maintenir une belle couleur bleue, arrosez très régulièrement (les chocs hydriques modifient l'assimilation des éléments nutritifs) votre hortensia avec de l'eau non calcaire.

Fertilisez avec un engrais 'Spécial hortensias' contenant de la potasse, du sulfate de fer et d'aluminium.

Un paillage d'ardoises pilées, en plus d'être esthétique, diffusera de l'aluminium au pied de votre plante.

Quelle est la meilleure période pour planter un hortensia ?

Le début de l'automne est la meilleure période pour planter un hortensia, cependant une plantation printanière ne pose aucun souci, vous pourrez ainsi voir l'exacte couleur des fleurs.

Quelles sont les espèces et variétés d'hortensias les plus connues ?

Les hortensias fascinent de plus en plus les jardiniers avides de nouvelles variétés à ajouter à leur jardin, en voici une petite sélection :

Hydrangea macrophylla est sans aucun doute le plus connu des hortensias. Cette espèce autrement nommée 'Hortensia des fleuristes' dans le langage commun, est tellement appréciée que de nombreux cultivars on été créés. Arbustif, cet hortensia qui apprécie les sols de pH acides, peut atteindre 2 m de hauteur. La floraison spectaculaire se matérialise par de gros pompons (jusqu'à 25 cm de diamètre) composés de fleurs bleues, mauves, roses, blanches, rouges, bordeaux voire panachées pour les cultivars les plus récents.

Le feuillage porté par des tiges érigées devenant ligneuses avec le temps est vert franc et gaufré. La variété 'Tricolor' présente un feuillage panaché de blanc.

Hydrangea paniculata est un hortensia très intéressant pour le jardinier débutant !Très rustique, vigoureux et de croissance rapide, cette espèce arbustive (2 m en tous sens) supporte bien mieux les expositions ensoleillées que ses cousins. Les splendides inflorescences coniques de couleur crème virant au rose pâle couvrent littéralement la plante de juillet à septembre attirant les insectes pollinisateurs. Là encore, de nombreux cultivars viennent agrémenter cette espèce proposant des panicules roses, rouges ou blancs. La variété 'Sundae Fraise®' présente à la fois des fleurs roses et blanches sur le même plant, tout comme le cultivar très en vogue 'Vanille Fraise®.

  • 'Unique' propose des fleurs couleur champagne virant au rose au fil des saisons.
  • 'Limelight' présente de très grosses panicules (40 cm de long pour 30 cm de large), blanches puis roses en fin de saison.

Hydrangea quercifolia ou 'hortensia à feuilles de chêne' se couvre de teintes flamboyantes en automne. Cet arbuste peut atteindre 1,50 m de hauteur pour 2 m d'étalement, il est donc idéal en massif ou en bosquet. Chaque feuille très découpée (5 lobes) peut atteindre 30 cm de longueur. Les panicules de fleurs blanches virant au rose apparaissent en été. Le cultivar 'Ruby Slipper' est un sujet compact présentant des fleurs rouges, 'Snowflake' porte des inflorescences composées de fleurs blanches doubles virant au rose en automne.

Hydrangea petiolaris est un sujet surprenant et très vigoureux. Cet hortensia grimpant peut atteindre 15 mètres de hauteur. Rustique et de croissance rapide, il est idéal pour couvrir un grillage ou une façade ! En automne son feuillage caduc se couvre d'or.

Les inflorescences blanches en dôme étalé, aussi aériennes qu'élégantes apparaissent en juin et ornent la plante jusqu'en août.

Le cultivar 'Winter Surprise' au feuillage semi-persistant offre une couleur vermeil à pourpre durant l'automne. Grimpant mais pas envahissant, il ne dépasse pas les 2 m de hauteur.

'Silver Lining' et 'Miranda' seront quant à eux appréciés des amateurs de feuillages panachés.

Hydrangea arborescens est une des espèces d'hortensias les plus faciles à cultiver. Vigoureuse, elle pousse quasiment en tous sols et expositions, drageonnant abondamment.

Les inflorescences en pompons blancs de l'Hortensia de Virginie, perdurent tout l'été durant. Cet hortensia peut atteindre 3 mètres de hauteur pour 2 mètres d'étalement, il fait merveille en haies composées. Le cultivar 'Pink Pincushion' présente des inflorescences plus étalées, roses, très parfumées. Compact, il ne dépassera pas 1,5 m en tous sens.

Si vous rêvez de gros pompons bien formés, tablez sur les variétés 'Abetwo' en blanc et 'Ncha2' en rose.

Hydrangea involucrata, plus connu sous le nom d'hortensia à boutons de pivoine est un arbuste compact (1 m en tous sens). Les fleurs réunies en corymbes apparaissent en été. L'inflorescence très légère est composée de petites fleurs bleues entourées de plus grosses simples ou doubles, blanches, bleues pâles, mauves ou roses. Le cultivar 'Yoraku Tama' est sans doute l'un des plus élégant avec ses fleurs doubles rose nacré. ‘Mihara kokonoé’ est une splendide variété à fleurs doubles et blanches.

Quelles sont les maladies les plus communes chez l'hortensia ?

Des marbrures, un feuillage crispé ou des tâches jaunes circulaires constituent autant de symptômes de divers virus. Ils sont incurables.

Les virus sont reconnaissables aux marbrures caractéristiques qu'ils laissent apparaître sur les feuilles, celles-ci se crispent ou sont atteintes de taches jaunes circulaires.

Armillaria mellea ou 'pourridié des racines' se manifeste par un flétrissement des feuilles et des tiges cassantes. Il suffit de vérifier au niveau du collet sous l'écorce la présence d'un mycélium blanc. L'arrachage est la seule solution.

D'autres maladies sont provoquées par de micro-champignons comme l'Ascochytose et la Phyllostictose. Le feuillage est parcouru de tâches rondes et pourpres se nécrosant à partir du centre. Un traitement au purin de prêle tous les 15 jours devrait prévenir l'apparition de ces maladies.

Quels sont les principaux ravageurs des hortensias ?

Le tétranyque tisserand, l'otiorhynque, et les cochenilles sont les principaux parasites de l'hortensia.

Respectez les conditions de culture afin que la plante ne soit pas en souffrance.

Pulvérisez du purin de fougère en prévention tous les 15 jours.

Lire aussi
Questions fréquentes sur la tomate Questions fréquentes sur la tomate

La tomate est une des plantes les plus cultivées au potager. Rouges, jaunes, vertes, noires ou blanches, il en existe de multiples sortes ! Vous trouverez ici, les questions les plus[...]

Questions fréquentes sur l'oignon Questions fréquentes sur l'oignon

Cru ou cuit l'oignon est un légume très apprécié mais qui soulève beaucoup de questions. Cette FAQ vous aidera à répondre à la majorité d'entre-elles et même à celles auxquelles[...]

Questions fréquentes sur les pommiers Questions fréquentes sur les pommiers

Des récits bibliques à Walt Disney, la pomme, ne cesse de faire parler d'elle depuis des millénaires, d'ailleurs que serait un verger sans pommier ? Facile de culture et offrant de[...]

Questions fréquentes sur le lilas Questions fréquentes sur le lilas

Son parfum incomparable est associé à l'arrivée tant attendue du printemps. Mauves, roses, blanches ou bleutées, ses inflorescences en grappes attirent tous les insectes pollinisateurs. Facile de...

Vos commentairesAjouter un commentaire