Questions fréquentes sur la tulipe

Une tulipe orange très double !!
Une tulipe orange très double !!

Plante bulbeuse incontournable, la tulipe orne les jardins depuis des siècles ! Splendides et vigoureuses, les espèces botaniques sont tout aussi prisées que les variétés plus récentes qui déploient des trésors d'originalité. Bienvenue dans ce monde très varié !

Vos questions les plus fréquentes sur la tulipe et sa culture ...

À quelle époque plante-t-on les tulipes ?

Les tulipes sont des plantes bulbeuses à floraison printanière. Les bulbes seront plantés au jardin dès la mi-septembre et ce, jusqu'en décembre hors périodes de gel.

Une plantation plus tardive demeure possible mais l'enracinement et la floraison risquent d'en pâtir. De plus, les bulbes ont besoin de froid pour sortir de leur dormance, passer l'hiver sous terre assurera leur germination dans de bonnes conditions et la formation de solides racines.

À quelle famille botanique appartient la tulipe ?

La tulipe est une plante bulbeuse faisant partie du vaste genre Tulipa qui comporte plus de 100 espèces et des milliers de variétés. Elles font toutes partie de la famille des Liliacées.

Comment arroser les tulipes ?

  • En pleine terre, l'arrosage ne sera utile que lors de l'apparition des premières feuilles, seulement si les précipitations sont insuffisantes. Par les chaudes journées d'avril ou de mai, un arrosage régulier peut légèrement prolonger la durée de floraison. Une fois les feuilles fanées, inutile d'arroser les bulbes qui entrent en dormance.

  • En pot, laissez faire la nature jusqu'à l'apparition des premières feuilles. Arrosez lorsque le substrat est sec sur 3 cm en surface. Ne laissez jamais d'eau stagner dans la coupelle ou le cache pot. Une fois la floraison terminée, réduisez les arrosages et stoppez-les lorsque les feuilles sont fanées.

Comment choisir les bulbes de tulipes ?

Plus le bulbe sera gros, plus les fleurs ont de chances d'être spectaculaires. On parle de calibre concernant les bulbes. Des bulbes de calibre 12+ devraient vous offrir de splendides floraisons si bien sûr, le sol correspond à leurs besoins !

Au delà de ce critère, le bulbe doit être bien ferme, sans trace de moisissures ou tâches suspectes.

Préférez faire vos achats chez un spécialiste du genre plutôt qu'en supermarché. Il pourra vous orienter vers les variétés les plus adaptées à votre terroir et vous assurer d'une production dans les règles de l'Art.

Attention aux bulbes en mélanges 'miraculeux' à bas prix, conditionnés en boîtes opaques dont il est impossible de vérifier le contenu. Les mauvaises surprises sont souvent au rendez-vous.

Si vous commandez par catalogue chez un grainetier généraliste, réalisez une première commande pour vérifier la qualité de la marchandise avant de commander en masse.

Lorsque vous choisissez vos bulbes, pensez à mixer les variétés hâtives qui fleuriront très tôt comme Tulipa humilis ou T. fosteriana, avec des variétés classiques et des variétés tardives comme Tulipa prengeri et 'Darwin'. Vous pourrez ainsi espérer jusqu'à 3 mois de floraisons discontinues.

Comment choisir ses variétés tulipes ?

Certes, les coups de cœur sur catalogues ou en jardineries doivent être pris en compte mais il est important de mettre toutes les chances de son côté en choisissant des variétés adaptées au type de sol du jardin où elles seront plantées. Si votre terre est argilo-limoneuse, noire, fertile et bien drainée, vous êtres chanceux : toutes les espèces et variétés de tulipes sont envisageables !

En sol, lourd, argileux, collant, évitez les variétés très travaillées comme les tulipes 'perroquet' et autre cultivars sophistiqués.

En sol calcaire, pauvre et caillouteux vous pouvez envisager les tulipes botaniques qui se contenteront d'un ajout de compost pour bien pousser et se multiplier.

Comment entretenir les tulipes après la plantation ?

Bonne nouvelle : une fois les bulbes plantés, vous pouvez les oublier et laisser faire la nature !

Les bulbes de calibre correct contiennent toutes les réserves nutritives qui assureront le développement de la plante.

Comment planter les tulipes en pleine terre ?

  • Les bulbes sont plantés à une profondeur égale à 2 fois leur hauteur dans les régions aux hivers doux et à 3 fois leur hauteur si les hivers sont très rudes.

  • La pointe doit être toujours dirigée vers le haut.

  • Pour réaliser les trous, optez pour un plantoir à bulbes automatique qui extrait la terre en formant un trou régulier à fond plat sur lequel il suffira de disposer le bulbe.

  • En un geste sur la poignée de l'instrument, la terre sera libérée et le trou bouché.

  • Attention, si vous choisissez un plantoir classique pointu, une bulle d'air peut se former au fond du trou, chose néfaste. N'oubliez pas de combler cet espace avec de la terre avant de placer le bulbe.

  • Rebouchez le trou et tassez légèrement. Inutile d'arroser.

  • Respectez une distance de 10 à 18 cm entre les bulbes selon l'effet souhaité et les variétés choisies.

Les tulipes on-elles besoin d'engrais ?

Inutile d'ajouter d'engrais ou simplement un peu de corne broyée et de sang séché après la floraison. Laissez alors les feuilles se faner car c'est par ce processus que les bulbes accumulent leurs réserves pour l'année suivante. Si vous coupez les feuilles avant leur fanaison, vous compromettrez la floraison future !

Où admirer de belles tulipes ?

Si vous avez l'occasion de vous rendre aux Pays-Bas en avril dans la région d'Amsterdam, foncez vers le parc de Keukenhof qui déploie sur 32 hectares de véritables tapis de tulipes de toutes les sortes. Des millions de bulbes y sont plantés chaque année pour le plus grand plaisir des amateurs venant du monde entier. Un rendez-vous à ne pas manquer, mais pensez à réserver votre entrée sur internet car plus de 800 000 personnes s'y pressent chaque année.

Peut-on faire des bouquets avec les tulipes ?

Il est tout à fait possible de couper les tiges de tulipes pour en faire des bouquets.

Coupez-les lorsqu'elles ne sont pas encore ouvertes afin de prolonger la durée du bouquet. Ne remplissez pas le vase, si les tiges trempent dans 3 cm d'eau cela est suffisant, sinon elles ont tendance à pomper toute l'eau et à se faner plus vite.

Il faudra bien sûr rajouter chaque jour un peu d'eau.

Attention aux bouquets mixtes avec d'autres fleurs de saison ! Le narcisse émet un suc toxique faisant vieillir plus vite les autres fleurs.

Placez votre bouquet loin de toute source de chaleur la journée et sur le rebord d'une fenêtre la nuit venue, retaillez de temps en temps la pointe des tiges, ainsi votre bouquet durera plus longtemps.

Peut-on laisser les bulbes de tulipes en place au jardin ?

La tulipe est une plante rustique, elle supporte le froid, il est donc tout à fait possible de laisser les bulbes en place au jardin.

Les tulipes botaniques sont les plus adaptées à cette technique car elles se naturalisent et forment des tapis au fil des années sans perdre de leur superbe. N'oubliez pas d'indiquer leur emplacement pour ne pas les arracher par mégarde !

Les variétés domestiques (obtention horticoles) très élaborées sont souvent décevantes la deuxième année, vous pourrez alors les remplacer si tel était le cas. Réservez-leur un emplacement plus éphémère qu'aux tulipes botaniques.

Peut-on planter des tulipes en pot ?

C'est tout à fait possible ! Ces plantes sont même idéales pour orner le pied des arbustes dégarnis dans les grands bacs.

En pot en solitaires ou en compositions avec d'autres bulbeuses de saison comme les narcisses, elles feront toujours l'admiration sur une terrasse ou un balcon.

  • Le pot devra être percé en son fond.

  • Ménagez une couche drainante constituée de billes d'argile ou de graviers pour assurer une bonne évacuation de l'eau et éviter le pourrissement du bulbe.

  • Réalisez un mélange composé pour moitié de terreau, d'1/3 de sable de rivière et d'1/3 de compost. Remplissez le pot avec ce substrat.

  • Enfoncez le bulbe de manière à ce qu'il soit enterré sous 3 cm de terre.

  • Espacez les bulbes de 5 cm.

  • Rebouchez les trous et tassez.

  • Inutile d'arroser si vous laissez le pot en extérieur ce qui est souhaitable pour le réveil germinatif. Attention ! Ne laissez jamais de coupelle ou de cache pot non percé en période hivernale, l'eau doit pouvoir s’écouler.

Qu'est-ce qu'une tulipe botanique ?

Les tulipes botaniques sont tout simplement des espèces types qui existent à l'état naturel ou qui se sont hybridées naturellement. Vigoureuses, rustiques et solides, elles sont plus faciles à réussir que les cultivars modernes, elles forment au fil des ans de véritables tapis en se multipliant spontanément. Elles sont cependant de plus petites taille que les tulipes de sélection. Tulipa kaufmanniana, Tulipa sylvestris, Tulipa fosteriana, Tulipa bakeri font partie des tulipes botaniques les plus cultivées.

Quelle est la saison des tulipes ?

Les tulipes fleurissent de mars à mai selon les espèces et les cultivars, ce qui permet d'échelonner les floraisons et de les marier aux autres bulbes de printemps que sont les narcisses, les muscaris, les jacinthes ou les fritillaires.

Quels sont les autres types de tulipes ?

Au fil des siècles, de nombreuses hybridations furent opérées par les sélectionneurs sur les tulipes. À l'opposé des tulipes botaniques, elles sont communément nommées Tulipes domestiques (Tulipa gesneriana, en latin). Parmi les multiples variétés on trouve ainsi des tulipes à fleurs très doubles, frangées, bicolores ou tricolores, à feuillage panaché, naines ou très hautes sur tiges... Leur culture est un peu plus délicate que celle des tulipes botaniques mais elles valent vraiment l'effort relatif fourni !

Attention, parfois ces variétés dégénèrent en deux à trois ans, devenant moins florifères ou perdant leur attrait premier. Il sera lors nécessaire de les renouveler.

Quels sont les besoins culturaux des tulipes ?

Le paramètre essentiel à la culture de la tulipe est un sol bien drainé.

Si le sol est collant et retient l'eau en excès le bulbe aura toutes les chances de pourrir.

Une plantation sur butte dans un mélange de terre, de compost et de sable de rivière est préconisé dans ce cas, à moins de se contenter d'un culture en bac ou en pot.

Une exposition au plein soleil est requise pour que les floraisons soient opulentes mais la tulipe tolère la mi-ombre surtout dans les régions les plus méridionales.

Dans la majorité des cas, les pluies printanières suffisent à leurs besoins en eau.

Lire aussi
Questions fréquentes sur l'érable du Japon Questions fréquentes sur l'érable du Japon

Admirés de tous pour leur port si élégant et leurs couleurs flamboyantes, les érables du Japon nécessitent des conditions de culture bien particulières. Du substrat, à l'arrosage, de la meilleure...

Questions fréquentes sur le Phalaenopsis Questions fréquentes sur le Phalaenopsis

L'orchidée papillon ou Phalaenopsis est l'orchidée la plus vendue et la plus cultivée par les jardiniers amateurs. Souvent offerte, il n'est pas rare de rester quelque peu déconcerté devant cette...

Questions fréquentes sur la tomate Questions fréquentes sur la tomate

La tomate est une des plantes les plus cultivées au potager. Rouges, jaunes, vertes, noires ou blanches, il en existe de multiples sortes ! Vous trouverez ici, les questions les plus courantes sur...

Questions fréquentes sur le potager Questions fréquentes sur le potager

Tout, vous saurez tout sur le potager ! De la dimension idéale à la meilleure époque pour le mettre en place, de la rotation des cultures au paillage, vous trouverez ici les réponses aux questions...

Vos commentairesAjouter un commentaire