A LA UNE »
Pudding de chia

Questions fréquentes sur la vigne

Plante légendaire, utilisée depuis des millénaires, la vigne produit du délicieux raisin noir ou blanc dont on tire le vin, une boisson déjà connue depuis l'Antiquité. Le jardinier particulier peut tout à fait la cultiver en ornement sur une pergola ou pour habiller une façade, ainsi il profitera du raisin de table cueilli et dégusté sur place !

Vigne palissée sur un mur orienté au soleil
Vigne palissée sur un mur orienté au soleil

Retrouvez dans cette FAQ vos questions les plus fréquentes sur la vigne, sa culture en pleine terre et en pot, et son entretien.

À quel genre et famille botanique appartient de la vigne ?

La vigne, de son nom latin 'Vitis vinifera', fait partie du genre Vitis qui comprend plus de 70 espèces et de nombreux cultivars.

La famille des Vitacées dont la vigne fait partie réunit 17 genres et 700 espèces.

Comment cultiver la vigne en pot ?

  • En hiver arrosez seulement si la terre est très sèche au bout de 10 jours sans aucune pluie. Retirez la coupelle. Mieux vaut maintenir le substrat trop sec que trop humide en cette période de repos, les racines seront ainsi moins sensibles à la pourriture et au gel.

  • En été, arrosez régulièrement dès que le substrat sèche sur 3 cm en surface.

  • Griffez du compost et ajoutez des granules d'engrais bio en début de printemps puis en été.

  • Taillez pour limiter son développement car plus elle sera grande, plus elle aura besoin d'éléments nutritifs et d'eau ainsi que de fréquents rempotages. Lorsqu'elle devient trop lourde pour être rempotée, surfacez-la avec du compost et ajoutez de l'engrais régulièrement en période de croissance (d'avril à septembre).

  • Concernant le palissage, optez pour un treillage le long d'un mur ou utilisez simplement la rambarde d'un balcon pour faire courir ses tiges volubiles qui s'attacheront d'elles-mêmes à leur support.

Comment faire pousser une vigne dans mon jardin ?

La vigne est très rustique, cependant elle a besoin de chaleur et de soleil pour que les raisins puissent mûrir.

Dans le nord de la France, préférez des variétés précoces qui auront le temps d'atteindre leur maturité avant les premières gelées. Un sol drainé et profond est nécessaire à l'expansion de ses racines qui se développent en profondeur.

Attention aux sols trop riches et trop humides qui ne lui conviennent pas. Un terrain caillouteux, calcaire ou pauvre ne pose en revanche aucun souci même s'il est sec.

Prévoyez toujours un solide support pour soutenir cette grimpante vigoureuse. Tonnelle, treillage, piquets avec des fils de fer tendus seront nécessaires à son palissage.

Comment planter la vigne en pot ?

Choisissez un pot d'une contenance de 40 litres minimum. Un grand bac en bois d'orangerie est souvent très esthétique, cependant tous les types de pots plus profonds que larges peuvent être utilisés.

Choisissez si possible une variété qui pousse lentement et un porte-greffe peu vigoureux de type 101-14 MGT ou 3309C.

  • Ménagez une couche de graviers ou de billes d'argile au fond du pot égale à 20% de son volume. Remplissez le pot d'un terreau 'Spécial agrumes' ou d'un mélange de terre de jardin et de terreau ne contenant pas de fumier. Ajoutez au mélange quelques poignées de sang séché et de corne broyée.

  • Plantez la vigne en laissant affleurer le point de greffe de 3 à 5 cm au dessus du niveau du substrat. Tassez bien et arrosez.

  • Ne laissez jamais d'eau dans la soucoupe.

Comment planter la vigne ?

La vigne forme un tronc vigoureux, pensez-y lors de la plantation en installant un support.

Contre un mur, ménagez un espacement de 80 cm entre celui-ci et le pied de vigne.

Si vous désirez la planter en rangées conservez au moins 1,5 m de distance entre chaque pied et

80 cm entre les rangées.

  • Creusez un trou d'une taille au moins deux fois égale à celle de la motte.

  • Il est possible de couper l'extrémité des racines et de les praliner ensuite afin de favoriser la reprise.

  • Griffez le fond du trou de plantation, versez au fond un mélange de terre, de corne broyée et de sang séché.

  • Placez le pied de vigne de manière à ce que son point de greffe dépasse de 5 cm du sol. Réglez cette hauteur en remplissant peu à peu le trou de terre jusqu'à obtenir la hauteur idéale, puis rebouchez en tassant bien autour du pied.

  • Arrosez pour éliminer les éventuelles bulles d'air dans le sol.

Comment tailler la vigne ?

À la plantation

Taillez en février/ mars selon la forme souhaitée pour donner sa future silhouette à la vigne. Si vous ne choisissez pas de forme particulière, taillez à deux yeux.

Au printemps suivant, coupez tous les gourmands démarrant du pied puis conservez la plus belle tige que vous taillerez à deux yeux.

Taille de fructification

Cette taille se pratique lorsque la végétation a bien démarré de mai à début juin. Il s'agit de pincer les sarments porteurs derrière la deuxième feuille après la dernière grappe. Sur un jeune plant, conservez seulement une grappe par sarment. Lorsque la vigne est bien installée vous pouvez en laisser jusqu'à 4. Taillez ensuite tous les sarments non porteurs à 60 cm.

Pour obtenir de plus gros raisins, il est possible de sacrifier les grappes les plus frêles en été.

En fin d'été, n'hésitez pas à supprimer des feuilles pour assurer un meilleur mûrissement des grappes.

Comment traiter les maladies de la vigne ?

En prévention, plantez la vigne au plein soleil en conservant un bon espacement entre les pieds. Le sol doit être très drainé et ne pas conserver l'humidité trop longtemps.

Pulvérisez de la bouillie bordelaise et du souffre pendant la période de repos.

Après le débourrement, préférez pulvériser du purin de prêle pour préserver les insectes pollinisateurs et auxiliaires.

Choisissez toujours des variétés résistantes aux maladies.

Comment traiter les parasites de la vigne ?

Installez des nichoirs à chauve-souris. Ces petits mammifères se chargeront des papillons d'eudémis et de cochylis !

Contre les autres parasites, pulvérisez du purin de fougère ou de tomate.

Préservez la biodiversité et invitez les oiseaux dans votre jardin !

D'où est originaire la vigne ?

L'origine de la vigne est enveloppée de mystères. Les spécialistes lui soupçonnent des racines en Asie Mineure. Elle était déjà connue en Égypte 2000 ans avant J.C., puis en Grèce Antique avant de trouver un essor tout particulier à Rome, puis en France, où l'utilisation du vin de messe a permis son succès au Moyen-âge.

Faut-il plusieurs pieds pour obtenir du raisin ?

Non la vigne est auto-fertile, un seul pied suffit pour que la plante produise des grappes de raisin.

Peut-on planter une vigne en pot ?

Oui il est tout à fait possible de planter une vigne en pot. Pour cela, choisissez un pot plus profond que large et offrez-lui un exposition très ensoleillée. Vous pourrez ainsi la palisser contre un mur sur un bacon ou agrémenter une pergola sur une terrasse pour profiter de son subtil ombrage en été.

Pourquoi tailler la vigne ?

Si elle n'est pas taillée, la vigne reprend son port naturel de liane envahissante et fructifie bien moins !

Il existe de nombreuses formes de palissage : cordons horizontaux, cordons verticaux, cordons Guyot, tonnelle, pergola... Il faudra adapter chaque type de taille de formation à la méthode de palissage suivie. Retenez qu'il est alors nécessaire d'effectuer une taille de formation afin d'obtenir la bonne silhouette du cep, puis des sarments selon la forme choisie. Cette taille de formation intervient sur un jeune pied de vigne non formé.

La taille de fructification permet quant à elle d'obtenir de belles grappes, et une meilleure mise en fruits en taillant les bons sarments pour ne garder que les bourgeons qui donneront naissance aux fruits. Ces derniers se trouvent généralement sur les sarment âgées de deux ans.

En été, la vigne tend à se développer de manière exubérante, produisant des sarments et des feuilles à profusion. Des opérations de pincement viendront compléter les autres gestes de taille afin de supprimer certains sarments non porteurs de grappes qui demanderaient un afflux de sève trop important au détriment du raisin.

Quand planter la vigne ?

Plantez la vigne hors période de gel, de l'automne au début du printemps lorsqu'elle est encore en repos végétatif. Vous trouverez des plants en conteneurs ou à racines nues. Ces derniers auront généralement une meilleure chance de reprise ; ils devront être pralinés avant la plantation.

Quand tailler la vigne ?

Taillez la vigne durant le repos végétatif de la fin de l'automne au tout début du printemps. Attention, dans le sud, la vigne peu démarrer plus précocement, effectuez les gestes de taille au plus tard en février. Les tailles de formation ont lieu durant cette période.

La taille de fructification est réalisée entre mai et juin. Les pincements seront effectués en juin/juillet pour favoriser les grappes de raisin et limiter les tiges non porteuses et la production de feuilles.

Quel type de vigne choisir pour mon jardin ?

Choisissez toujours votre vigne selon les caractéristiques de votre jardin et de votre région.

Dans le Nord du pays, privilégiez les variétés précoces pour éviter les premières gelées d'automne.

Le choix du porte-greffe à son importance selon le pH et la nature du sol, renseignez-vous auprès du pépiniériste avant de choisir votre pied de vigne. Certains sont particulièrement résistants au calcaire, d'autres à l'humidité, d'autres encore aux parasites ou aux maladies...

Préférez les variétés produisant du 'raisin de table' comme 'Muscat de Hambourg', une vigne très vigoureuse produisant du raisin noir juteux et savoureux, 'Chasselas Doré' produisant de belles grappes de raisin blanc tout comme 'Danuta' vigoureuse, très productive et sans pépins. 'Italia' est une des variétés les plus connues, de maturité tardive et donc à réserver aux jardins du sud, tout comme 'Aladin' aux ronds raisins noirs.

Dans les régions du nord du pays, optez pour 'Perdin' aux raisins blancs et aromatiques, très facile de culture, résistante aux maladies et précoce.

Quelle est la durée de vie d'une vigne ?

Qui n'a pas un jour admiré de majestueuses vignes en Provence ou en Italie semblant avoir traversé les décennies ? Un pied de vigne peut en effet vivre de 30 à 60 ans sans problème, voire un siècle. La plus vieille vigne connue à ce jour pousse en Slovénie à Maribor, elle aurait environ 400 ans selon les scientifiques l'ayant étudiée.

Quelle est la meilleure exposition pour installer une vigne ?

Un emplacement abrité, exposé plein sud sera idéal pour la culture de la vigne. Dans les régions les plus fraîches, palissez-la contre un mur clair exposé plein sud.

Quelles sont les maladies les plus fréquentes sur la vigne ?

  • Le mildiou (Plasmopara viticola) est une maladie cryptogamique qui se manifeste par des tâches huileuse sur les feuilles puis par un feutrage blanc au revers, les tiges brunissent et se nécrosent. Il compromet les récoltes.

  • L'oïdium se reconnaît à l'aspect de poudre blanche qui recouvre les feuilles. Il s'agit encore d'une maladie cryptogamique tout comme le botrytis qui se manifeste par des bourgeons bruns qui pourrissent et des fils soyeux.

Quels sont les parasites de la vigne ?

  • Le terrible phylloxera (Daktulosphaira vitifoliae), un insecte piqueur suceur s'attaquant aux racines a décimé les vignobles au XIXe siècle. Il a été éradiqué grâce à des porte-greffes américains.

  • L'acariose de la vigne est provoquée par un acarien : Colomerus vitis. Les feuilles sont déformées, boursouflées, des poils blanchâtres apparaissent.

  • Les larves d’eudémis et de cochylis provoquent la pourriture des grappes et compromettent la récolte.

  • Le tétranyque tisserand se manifeste par des feuilles desséchées et de petites toiles d'araignées.

Lire aussi
Questions fréquentes sur la tomate Questions fréquentes sur la tomate

La tomate est une des plantes les plus cultivées au potager. Rouges, jaunes, vertes, noires ou blanches, il en existe de multiples sortes ! Vous trouverez ici, les questions les plus[...]

Questions fréquentes sur l'oignon Questions fréquentes sur l'oignon

Cru ou cuit l'oignon est un légume très apprécié mais qui soulève beaucoup de questions. Cette FAQ vous aidera à répondre à la majorité d'entre-elles et même à celles auxquelles[...]

Questions fréquentes sur le potager Questions fréquentes sur le potager

Tout, vous saurez tout sur le potager ! De la dimension idéale à la meilleure époque pour le mettre en place, de la rotation des cultures au paillage, vous trouverez ici[...]

Questions fréquentes sur la tulipe Questions fréquentes sur la tulipe

Plante bulbeuse incontournable, la tulipe orne les jardins depuis des siècles ! Splendides et vigoureuses, les espèces botaniques sont tout aussi prisées que les variétés plus récentes qui...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Annie malduclosrm@orange .fr (Combronde Puy de Dome 63460)
    J'ai un petit bout de jardin et j'aimerais planter une vigne dans une ancienne lessiveuse. Elle est trouée au fond, elle a déjà servi pour des hortensias. J'ai un petit mur qui fait un coin et du grillage au-dessus pour faire une petite tonnelle. Pouvez-vous me dire si je peux y planter une vigne dans cette grande lessiveuse qui me ferait de l'ombre et quel pied choisir ? Merci
    Répondre à Annie malduclosrm@orange .fr
    Le 16/04/2021 à 14:16
  • Tango42 (Grand Est)
    Votre article est très intéressant mais j'aimerais savoir à quelle température gèle la vigne; Comment y remédier. J'ai plus d'une vingtaine de pieds à protéger. Merci pour votre réponse
    Répondre à Tango42
    Le 06/04/2021 à 21:02