Les semis précoces en intérieur

Les semis précoces en intérieur
Les semis précoces en intérieur

La fin de l'hiver approche à grand pas et le jardinier désireux d'obtenir un jardin opulent au plus vite commence à s'activer. Pour anticiper et avoir des plants prêts à introduire au jardin dès les premiers beaux jours, le semis précoce en intérieur est une bonne solution.

Pourquoi semer en intérieur ?

Les plantes nécessitant une température constante et relativement chaude devront être semées en intérieur pour assurer un taux de germination optimal. Vous pourrez ainsi contrôler les paramètres essentiels que sont la température, l'hygrométrie et la luminosité. Grâce aux semis précoces vous gagnerez quelques précieuses semaines de développement.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, semez-les en caissettes ou en terrines en respectant bien les conseils prodigués au dos des paquets de graines.

Les plantes tropicales seront quant à elles semées en mini-serre chauffantes car elles ont besoin d'une chaleur de fond constante autour de 20°C pour se développer.

Le contenant

Le semis en caissettes ou en terrines reste le plus pratiqué. On les trouve en jardineries mais aussi sur les sites spécialisés dans les produits de jardinage. Avec un peu d'imagination vous pouvez aussi détourner des objets courants pour y faire vos semis. La caissette en polystyrène du poissonnier étant l'exemple le plus courant, mais vous pourrez aussi recycler des barquettes en plastiques contenant divers aliments si vous pratiquez quelques trous pour l'évacuation de l'eau en leurs fonds. N'oubliez pas que pour bien germer les graines ont besoin d'un substrat très léger et bien drainé. Composez votre mélange à base de 2/3 de bon terreau pour 1/3 de sable de rivière. Ajoutez quelques poignées de compost pour rendre ce mélange bien fertile et un peu de poudre de charbon de bois pour éviter la fonte des semis.

Semer en intérieur

Une fois la caissette remplie, arrosez le substrat pour qu'il s'imprègne bien, puis tassez la surface du mélange pour l'aplanir. Semez ensuite vos graines à la surface du mélange. Pour les grosses graines comme celles des capucines par exemple, pas de souci. Elles se sèment individuellement en respectant l'espacement nécessaire à leur croissance. Pour semer des graines très fines, préférez utiliser un semoir et ajoutez du sable très fin pour que le semis ne soit pas trop chargé et reste homogène. Recouvrez ensuite les graines d'une fine couche (égale à deux fois la taille de la graine) de substrat finement tamisé. Vaporisez la surface en prenant soin de ne pas déplacer les graines puis couvrez la caissette ou la terrine avec une plaque de verre ou un film translucide.

Placez le tout à une lumière vive sans soleil direct et veillez à ce que le mélange ne sèche jamais complètement. Lorsque les plantules font quelques centimètres, découvrez la caissette, viendra ensuite le temps du repiquage.

Quelques plantes idéales en semis précoces

Du côté des légumes vous pouvez semer avec cette méthode tomates, poivrons, courgettes, concombres, aubergines et même melons mais aussi les aromatiques comme les diverses variétés de basilics, le thym ou la verveine. Pour les fleurs, vous préparerez un beau printemps en semant des œillets et roses d'Inde, mais aussi des impatiens, des zinnias, des bégonias, des coléus ou même des cosmos.

Lire aussi
La culture des plantes d'intérieur en hiver La culture des plantes d'intérieur en hiver

Il n'est pas toujours facile de réussir à faire passer la période hivernale à nos plantes d'intérieur ou aux plantes d'extérieures que nous avons rentrées à la maison. Nombreuses sont les questions...

Les parasites des plantes d'intérieur Les parasites des plantes d'intérieur

Les plantes d'intérieur peuvent être le sujet d'attaques de quelques parasites ravageurs, l'environnement sec et l'absence de prédateurs favorisant cette invasion. Les cochenilles Les...

La culture des plantes d'intérieur en hiver (suite) La culture des plantes d'intérieur en hiver (suite)

Suite de notre sujet sur la culture des plantes en intérieur; l'arrosage, l'engrais, la lumière et le rempotage... » La culture des plantes d'intérieur en hiver (début) L'arrosage, le bon dosage...

Plantes d'intérieur et lumière Plantes d'intérieur et lumière

Les plantes d'intérieur sont parfois soumises à des conditions de culture difficiles, elles souffrent alors de divers symptômes. La lumière est indispensables à la vie de la majorité de nos...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • MARIE D (PAYS DE LOIRE)
    C'est aussi efficace avec les haricots verts ?
    Répondre à MARIE D
    Le 02/03/2014 à 19:08
  • Herbin (Nord)
    C'est possible toute l'année avec repiquage surtout en région humide et froid (salades.petit pois haricot très bon résultat.)je le fait pour presque tout depuis plusieurs années avec de très bon résultat .
    Répondre à Herbin
    Le 02/03/2014 à 12:13