Tour du monde des agrumes

La vaste famille des agrumes ne s'arrête pas aux citrons, clémentines et autres oranges que nous connaissons si bien. Méconnus, de nombreux agrumes n'attendent que votre curiosité pour faire vibrer vos papilles au naturel ou cuisinés avec originalité pour relever vos plats.

Tour du monde des agrumes
Tour du monde des agrumes

Le Sudachi

Citrus sudachi, courant au Japon porte des branches très épineuses.

Intéressant par sa rusticité (jusqu'à -15°C) il est pourtant méconnu chez nous.

Cet agrume fleurit en mai/juin, puis produit de petits fruits sphériques (5 cm de diamètre) tout d'abord verts puis jaune/orangé, au puissant goût de citron mêlant parfaitement acidité et sucre, qui seront récoltés encore verts de la fin août à octobre.

Au japon on utilise aussi bien les feuilles que le zeste ou le jus en cuisine.

Le Ugli

Sa peau rugueuse, bosselée, vert/jaunâtre et sa forme étrange lui ont valu son nom de 'vilain fruit' ('Ugly' en anglais). Pourtant cet agrume jamaïcain, fruit d'une hybridation naturelle entre une mandarine, un pamplemousse et une orange, cache une chair orange juteuse à souhait.

Facile à peler et à découper, ce fruit de table trouve également sa place en cuisine où son goût situé entre celui de l'orange et du pamplemousse a de quoi surprendre dans les recettes salées mais aussi sur les carpaccios de poissons ou de viandes.

Sous nos latitudes l'ugli se comporte bien en sols neutre à acide et résiste au froid jusqu'à -7°C, une fois bien installé. Vous pourrez déguster ses délicieux fruits de janvier à mars.

Le combava

Très utilisé pour parfumer les préparations culinaires sur les îles de la Réunion et Maurice, le combava (Citrus hystrix) est originaire du Sud de l’Indonésie.

Le fruit vert bosselé, de petite taille (6 cm de diamètre) dégage un puissant parfum mêlant citron et citronnelle.

Seuls son zeste et ses feuilles seront utilisés en cuisine, le jus étant très acide et l'albédo plutôt amer !

Sa plantation en pleine terre sous nos latitudes n'est pas recommandée car cet agrume n'est pas des plus rustiques (-3°C). Une plantation en pot est fortement conseillée d'autant que sa croissance lente et son développement (2,5 m de hauteur maximale) le permettent.

Le combava sera alors hiverné hors gel dans une pièce très lumineuse durant la mauvaise saison.

Le Kabosu

Citrus sphaerocarpa est originaire de Chine, mais très présent au Japon, où il est largement cultivé et prisé dans la sauce ponzu idéale pour la confection de sashimis.

Cet agrume est également produit en France dans les Pyrénées orientales. Il est apprécié par les chefs étoilés qui accommodent cette saveur puissante, aromatique et bien spécifique mêlant acide, parfum salin, note de concombre et de pin.

L'arbre ne dépasse pas 2 m de hauteur et produit des fruits de petite taille (7 cm de diamètre) à la peau irrégulière. Ils sont récoltés encore verts en été pour profiter de cette saveur très particulière.

Si l'arbre est planté en zone protégée et en sol très drainé, il résiste au froid jusqu'à -12°C.

Le Limequat

Cet agrume est issu d'une hybridation réalisée aux États-Unis en 1909 entre un limettier et un kumquat.

Ce petit arbuste produit des fruits de la forme et de la taille d'un kumquat de couleur jaune contenant de nombreux pépins. Sa peau sucrée renferme une chair au goût de lime amère. Consommé à la croque, il agrémente également des liqueurs ou des cocktails, peut être confit ou utilisé pour réaliser des chutneys mais aussi des marinades.

Frileux (-5 °C) cet arbuste de petit développement sera idéalement cultivé en pot pour être hiverné durant la saison froide.

Le Yuzu

Citrus x junos, plus connu sous le nom de 'Yuzu', est originaire de Chine. Indissociable du Japon où il est cultivé depuis longtemps, cet agrume ne dépassant pas 4 m de hauteur, produit des fruits jaune/orangé à la peau épaisse et bosselée de la taille d'une mandarine contenant une grande quantité de pépins et très peu de jus. Voilà pourquoi les cuisiniers du japon et d'ailleurs utilisent uniquement son zeste ultra parfumé pour agrémenter et donner une note raffinée à leurs plats. Relativement rustique (-10°C en sol très drainés et à une exposition protégée du vent) cet agrume très épineux pourra être envisagé en pleine terre si le sol est bien drainé et que l'exposition est protégée du vent.

Le Tangelo

Citrus x tangelo est issu de l'hybridation entre Citrus reticulata (mandarinier) et Citrus x paradisi (pomelo).

Le fruit, de la taille d'une grosse orange présente souvent une excroissance au niveau du pédoncule lui donnant la forme d'une poire. Sa peau jaune/orangée à orange vif est facile à ôter.

Délicieux consommé frais, il est très juteux, et peut être accommodé en salades de fruits, en sorbets ou desserts.

Il existe de nombreuses variétés de tangelos dont 'Cami', 'Winola', Minneola' ou encore 'Mapo'.

Les fruits sont récoltés de janvier à mars.

Avec une rusticité de -7°C et une préférence pour les sols très drainés, neutre à acide, cet agrume sera cultivé de préférence en pot pour être hiverné à l'abri durant la mauvaise saison.

L'Ichang Papeda

Citrus ichangensis est un citronnier épineux originaire de Chine, pouvant atteindre 3 m en tous sens, en pleine terre.

Cet agrume assez rustique (-12°C, voire -15°C) peut être envisagé en dehors de la zone dite 'de l'oranger'.

Une fois bien installé, il est également bien résistant à la sécheresse.

Après une floraison très parfumée en mai, les fruits seront récoltés en octobre/novembre. Semblables à de petits citrons sphériques, ils sont tout d'abord verts puis jaunes à maturité.

La peau est très aromatique. La chair, blanc crème, peu juteuse est acide et amère, elle présente un nombre important de pépins.

Seul le zeste, au puissant parfum sera utilisé en cuisine et en pâtisserie.

Le calamondin ou Kalamansi

Citrus mitis serait un hybride naturel entre un kumquat et un mandarinier originaire de Chine. Le fruit de 3 cm de diamètre présente une fine peau tout d'abord verte puis orangée recouvrant une chair amère et acide présentant de nombreux pépins.

Très prisés dans les Philippines, le zeste et parfois le jus de ce fruit, sont utilisés dans de nombreux plats et sauces.

On en fait également du vinaigre, du chutney, du coulis, des sorbets et mousses, voire des pâtes de fruits. Il entre également dans la composition de certains cocktails demandant acidité et amertume.

Très peu rustique (-2°C), le calamondin ne sera cultivé qu'en pot sous nos latitudes.

La récolte intervient entre mars et juin.

La tangerine

L'origine de la tangerine semble quelque peu controversée.

La tangerine (Citrus x tangerina) serait un hybride issu d'un croisement entre Citrus reticulata (mandarinier) et Citrus aurantium (bigaradier) pour les uns ou une variété de mandarinier pour d'autres connue sous le nom botanique de Citrus reticulata 'Tangerina'.

Toujours est-il, qu'elle tire son nom de la ville de Tanger au Maroc qui autrefois était un des plus gros producteurs de ce fruit semblable à une mandarine à la peau orange vif, tirant vers le rouge et se pelant très aisément.

La chair très juteuse, parfumée et goûteuse allie à merveille sucre et légère acidité.

La tangerine est consommée de préférence fraîchement pelée pour profiter de sa saveur.

Rustique jusqu'à -7°C, elle ne sera plantée en pleine terre que dans les régions où le gel ne sévit que rarement.

Ailleurs une plantation en pot permettra son hivernage dans un pièce hors gel et lumineuse.

La récolte intervient de mars à juin.

Lire aussi
Les agrumes, une vaste famille Les agrumes, une vaste famille

Arbuste aux fruits colorés et souvent acidulés, les agrumes nous réjouissent de leurs floraisons odorantes. Qui sont-ils, d'où viennent-ils ? Petit tour d'horizon.

Comment planter des fleurs et des fraisiers dans une tour ? Comment planter des fleurs et des fraisiers dans une tour ?

Annecé nous explique comment intégrer une tour dans le jardin et effectuer les plantations à l'intérieur.

Comment faire une tour à fraisiers ? Comment faire une tour à fraisiers ?

Annecé nous explique comment construire une tour à fraises avec seulement deux tuyaux et un peu de terreau.

Comment fabriquer une tour à fraisiers ? Comment fabriquer une tour à fraisiers ?

Annecé nous explique comment construire, étape par étape, une tour à fraises, à fleurs ou à aromates, à l'aide d'un tuyau.

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Sampiero (Pays de Loire)
    Sauf erreur de ma part, vous ne citez pas le Cédrat ?
    Répondre à Sampiero
    Le 09/07/2022 à 12:12
  • Catalan66 (Roussillon)
    Bonne présentation des agrumes
    Répondre à Catalan66
    Le 09/07/2022 à 10:41