Les infusions

La sauge officinale est un excellent fongicide contre l'oïdium et le mildiou
La sauge officinale est un excellent fongicide contre l'oïdium et le mildiou

Les plantes regorgent de principes actifs capables d'éloigner les parasites mais aussi de prévenir certaines maladies sur les végétaux cultivés au jardin. Il suffit de les extraire grâce à une infusion et de pulvériser les parties aériennes des plantes atteintes au moment opportun.

Une récolte bien menée

Au printemps ou au début de l'été, les plantes en pleine maturité seront prêtes à être récoltées ; les principes actifs sont alors plus puissants. Ils sont présents dans les feuilles, les fleurs et parfois les baies.

Choisir une belle matinée ensoleillée pour la récolte, et utiliser la plante au plus vite pour qu'elle conserve ses propriétés. Si vous désirez faire sécher la plante notamment en fin d'été pour la conserver en hiver, procéder par temps sec. Laissez la plante sécher à l'ombre dans un lieu abrité et ventilé. Une fois l'humidité complètement évacuée, conservez la plante dans des sacs en papier ou dans des bocaux.

Si vous ne possédez pas la plante convoitée dans votre jardin, une infusion de feuilles séchées achetée dans le commerce est aussi envisageable.

Comment réaliser une infusion ?

Destinée à une pulvérisation sur le feuillage des végétaux, les quantités devront être adaptées aux besoins. Nous partirons ici sur une base d'un litre d'eau.

Ingrédients :

  • 80 g de plante fraîche ou 50 g de plante séchée, le tout grossièrement broyé ;
  • 1 litre d'eau.

Recette :

Mettre les parties aériennes de la plante au fond d'un récipient choisi selon la contenance (théière, saladier, marmite...). Ce contenant devra pouvoir être couvert afin que la plante infuse correctement et que les principes actifs soient bien concentrés.

Faire bouillir la quantité d'eau correspondante.

Verser cette eau sur la plante directement dans le récipient.

Le couvrir pour que l'infusion se fasse dans les meilleures conditions ; il ne doit pas y avoir d'évaporation.

Laisser infuser ¼ d'heure.

Filtrer, laisser refroidir et versez dans le pulvérisateur.

Utilisation

Pulvériser les parties aériennes des plantes atteintes par les maladies ou certains parasites tous les trois jours en cas d'attaques virulente et une fois par semaine en prévention. Adapter toujours l'infusion à la pathologie.

Les plantes efficaces

  • ail contre les maladies cryptogamiques
  • armoise contre les mouches
  • eucalyptus  contre tous les insectes
  • chataire contre les doryphores
  • feuilles de tomates contre la mouche de l'asperge
  • herbe de la Saint Jean contre le parasite de la vigne
  • lierre contre le ver du maïs
  • oignon contre les maladies cryptogamiques
  • poivre  contre tous les insectes
  • rhubarbe  contre tous les insectes notamment la teigne du poireau et les pucerons noirs
  • sauge officinale est un fongicide à utiliser contre l’oïdium et le mildiou

Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

La fleur de sel n'est pas une fleur La fleur de sel n'est pas une fleur

On pourrait aisément imaginer une délicate fleur faite de cristaux de sel à la manière des flocons de neige... Mais cette image n'est valable que dans le monde de la poésie car la réalité est toute...

Vos commentairesAjouter un commentaire