Questions fréquentes sur l'olivier

Symbole de force, fidélité, abondance et paix, l'olivier est un arbre apprécié à juste titre depuis des millénaires. Aussi ornemental que productif, il rappelle les zones méditerranéennes et ses paysages baignés de soleil, mais peut tout à fait être cultivé en dehors de ces régions privilégiées.

Un olivier centenaire...
Un olivier centenaire...

Retrouvez les questions fréquentes sur la culture et l'entretien de l'olivier...

À quelle période l'olivier fleurit-il ?

La floraison de l'olivier débute fin mars début avril dans le bassin méditerranéen, elle peut être décalée jusqu'en mai dans les régions les plus septentrionales. Les fleurs, blanc-crème sont portées en petits bouquets de 10 à 20 unités. Elles n'apparaissent que sur les rameaux âgées de plus de deux ans. Le pollen de l'olivier est très fin et disséminé par le vent, il est très allergisant pour les personnes sensibles, un facteur à prendre en compte avant d'installer un olivier chez soi !

À quelle période récolte-t-on les olives ?

Les olives peuvent être récoltées à divers stades de maturité selon leurs utilisation. La récolte s'échelonne donc de septembre à avril selon le climat, les variétés et l'utilisation des olives (table ou huile).

Comment cultiver un olivier ?

L'olivier, de part ses origines, apprécie le plein soleil, même les expositions brûlantes au plein sud. Le sol doit être très drainé, profond, s'il est sec et pauvre, cela ne pose pas de problème car cet arbre ne tolère pas d'avoir les racines constamment détrempées. Le pH idéal est situé autour de 8, mais cet arbre n'est pas vraiment difficile quant à ce paramètre.

Le climat méditerranéen est idéal car l'hiver est doux, l'été très long et chaud et l'automne tardif. Attention, des températures inférieures à -10 °C peuvent lui être fatales.

Niveau entretien et arrosage, un olivier bien installé ne demande absolument aucun soin particulier. Il tolère, et même apprécie, sécheresse et chaleur, n'a pas vraiment besoin d'engrais pour s'épanouir, ni de gestes de taille, excepté pour former un sujet jeune sur un seul tronc.

Comment entretenir un olivier en pleine terre ?

Arrosez en été les premières années suivant la plantation, le temps que le système racinaire se mette en place. Ensuite, cet arbre ne nécessitera aucun arrosage.

Taillez les drageons à la base du tronc, et coupez les branches qui se croisent au centre de la ramure afin de favoriser la pénétration de l'air et de la lumière.

Une taille de fructification peut être nécessaire notamment pour éviter le phénomène d'alternance si votre but est de récolter des olives mais aussi pour favoriser l'apparition de nouveaux rameaux porteur de fruits, car ils sont portés par les rameaux de deux ans. Cette taille est pratiquée en mars tous les trois ans et avec discernement afin de ne pas compromettre la récolte.

L'ajout d'engrais est inutile en pleine terre. Un engrais trop fortement azoté peut favoriser certaines maladies et parasites.

Comment planter un olivier en pleine terre ?

Première précaution à prendre dans le cas de la plantation d'un olivier déjà adulte : vérifier sa provenance, car des oliviers séculaires sont trop souvent arrachés pour des buts commerciaux notamment en Espagne. Sachez aussi que ce type de sujet a beaucoup moins de chance de reprise qu'un olivier âgé de 4 à 5 ans. Optez pour une variété adaptée à votre climat et éventuellement au type d'olives que vous voulez produire.

Choisissez un emplacement très ensoleillé et abrité, si possible exposé plein sud. Le sol doit être bien drainé. S'il est caillouteux ou sablonneux, cela ne pose aucun souci bien au contraire.

Si le sol est argileux ou humide, préférez une plantation sur butte ou en terrain un peu pentu et ajoutez une bonne dose de sable de rivière de forte granulométrie et un peu de compost.

  • Creusez un trou de taille égale à 3 fois celle de la motte en tous sens. Procédez environ quinze jours avant la date prévue de plantation.

  • Ménagez une couche de graviers de 5 à 10 cm cm de hauteur au fond du trou.

  • Couvrez-la de terre additionnée de sable de granulométrie moyenne si votre sol n'est pas bien drainé ou si la terre est lourde.

  • Posez la motte au centre du trou et réglez la hauteur de manière à ce que le collet de l'arbre affleure la surface du sol.

  • Rebouchez le trou avec la terre du jardin.

  • Arrosez abondamment pour éliminer les éventuelles bulles d'air.

De quelle région est originaire l'olivier ?

L’Asie mineure semble être le berceau de l'olivier, où les olives étaient déjà consommées à l'âge de bronze. Sa culture aurait débuté en Syrie, Phénicie et Palestine, puis serait devenue plus intensive en Crête dès le 3ème millénaire. L'olivier arrive à Marseille (Massilia) grâce aux phocéens dès 600 av J.C. Les espagnols l'exportèrent lors de leurs expéditions aux Amériques et peu à peu sa culture se propagea de part le monde.

Est-il possible de cultiver un olivier en pot ?

Dans les régions froides ou si vous ne possédez pas de jardin, la culture en pot de l'olivier constitue une solution alternative. Cela permettra de le rentrer au chaud pendant l'hiver et ainsi de le préserver des gelées. La croissance de l'olivier étant plutôt lente, surtout dans ces conditions, le rempotage n'interviendra que tous les 3 ans sur les petits sujets puis sera suivie d'un surfaçage annuel sur les sujets plus difficiles à manipuler.

Plantation :

  • choisissez un bac ou un pot d'une taille équivalente à 3 fois la taille de la motte en tous sens. Drainez le fond avec du gravier sur 5 cm, les billes d'argile retiennent trop l'humidité ;

  • étalez par dessus un couche de terre à laquelle vous aurez ajouté du sable de rivière de granulométrie moyenne. Un terreau du commerce de type Terreau spécial agrumes fera l'affaire si vous ne pouvez pas composer le mélange vous-même ;

  • placez la motte sur ce substrat afin que le collet se situe environ à environ 3 cm de la partie supérieure du bac ;

  • comblez les vides avec le substrat puis tassez ;

  • arrosez et rajoutez de la terre si nécessaire.

Entretien

Installez votre olivier de façon progressive au plein soleil lorsque tout risque de gel est écarté, un pot placé sur des roulettes sera bien plus facile à déplacer.

Pensez à l'arroser durant la belle saison dès que la surface du substrat sèche sur 3 cm. En hiver, arrosez très parcimonieusement.

Si le pot reste à l'extérieur, couvrez les parties aériennes avec un voile d'hivernage et le pot avec un papier à bulles en cas de coup de froid annoncé. Dans les régions où le gel survient fréquemment, hivernez votre olivier dans une pièce très lumineuse et hors gel. Un arrosage tous les 15 jours à 3 semaines sera alors suffisant. Un excès d'eau durant cette période de repos peut engendrer de nombreuses maladies. Ne laissez jamais de coupelle sous le pot en hiver.

Au printemps griffez un peu d'engrais bio au pied de votre olivier. Renouvelez l'opération en début d'été.

Les olives vertes et les olives noires sont elles issues d'espèces différentes d'oliviers ?

Un même olivier peut à la fois produire des olives vertes et des noires, il s'agit juste de différents stades du processus de mûrissement du fruit. Ce dernier prend plusieurs mois, tout d'abord, les olives vertes grossissent puis deviennent jaune/verdâtre, passent ensuite au brun/rougeâtre avant de devenir noires et ridées. C'est seulement à ce moment que les olives sont considérées comme mûres.

Toutefois, si vous désirez des olives de table optez pour les variétés 'Picholine' ou 'Grossanne'.

Mes olives sont amères, est-ce normal ?

Tout juste cueillie, l'olive présente une certaine amertume en bouche qui sera dissipée grâce au processus de désamérisation. Plusieurs méthodes existent, du simple trempage dans de l'eau renouvelée chaque jour jusqu'à la perte d'amertume, à l'utilisation de la cendre de bois en solution filtrée dans laquelle on laissera tremper les olives environ une semaine avant rinçage.

Peut-on planter un olivier hors de la zone méditerranéenne ?

L'olivier résiste à des températures négatives mais pas au delà de -10 °C, et ce, seulement, lorsqu'il est déjà bien installé et que le sol est très drainé. D'une manière générale, évitez de planter un olivier en pleine terre dans les régions montagneuses, ou s'il gèle et neige souvent chez vous.

Dans le cas de la plantation d'un olivier au nord de la Loire, une exposition plein sud abritée des vents dominants est requise tout comme un sol très drainé. Choisissez votre olivier parmi les variétés résistantes au froid comme 'Aglandau' ou 'Cipressino'. Si la région n'est vraiment pas favorable, préférez une plantation en pot pour pouvoir hiverner ce bel arbre durant la saison froide, en gardant à l'esprit qu'il ne prendra jamais l'allure majestueuse qu'il pourrait avoir en pleine terre.

Pourquoi mon olivier ne donne-t-il pas d'olives ?

  • Plusieurs facteurs peuvent être responsables de ce manque de fructification, la première cause étant son jeune âge (pas d'olive avant 5 ans si les conditions de cultures sont optimales, mais il faut vraiment attendre la 10ème année pour espérer une bonne production).

  • Le manque de soleil, un climat trop froid, trop humide peuvent aussi en être la cause car s'il pleut lorsque le pollen devrait se disséminer, le fécondation est quasi nulle.

  • Certaines variétés ne sont pas auto-fertiles et ont donc besoin de la présence d'autres oliviers dans le voisinage ou d'un greffage d'une autre variété pollinisatrice sur une branche si vous avez goût aux expérimentations !

  • L'olivier est soumis à l’alternance, il est donc possible qu'il produise très peu une année et que la suivante soit bien meilleure.

Quand planter un olivier ?

Plantez l'olivier en automne en zone méditerranéenne et au printemps lorsque tout risque de gel est écarté partout ailleurs.

Quel est le nom scientifique de l'olivier ?

Olea Europea est un arbre faisant partie de la famille des Oleacées. Selon la nouvelle classification, le genre Olea ne comprend plus que six espèces, cependant il existe de multiples cultivars d'Olea europea var. europaea, la variété cultivée.

Quelle est la durée de vie d'un olivier ?

S'il est érigé sur votre propriété, et que les conditions de culture lui conviennent, votre olivier verra passer de nombreuses générations puisqu'il peut vivre plus de 2000 ans. Le plus vieux sujet connu serait en Crète avec plus de 2700 ans au compteur. En France, plus précisément à Roquebrune-Cap-Martin, un olivier au tronc de 20 mètres de circonférence a été évalué à 2000 ans d'âge !

Quelles sont les maladies les plus fréquentes chez l'olivier ?

La verticiliose (dessèchement des parties aériennes), le pourridié une autre maladie cryptogamique mortelle, mais aussi le cycloconium (taches circulaires en œil de paon sur le feuillage) et le chancre (bourrelets, ou cloques de l'écorce) sont des maladies fréquentes de l'olivier surtout en cas de mauvaises conditions de culture. Pour les éviter, plantez uniquement en sol très drainé et au plein soleil.

Quelles sont les variétés d'oliviers auto-fertiles ?

'Aglandau', 'Amellau',' Cayet', 'Cipressino', 'Cornicabra', 'Frantoio', 'Grossanne', 'Rougette de l’Ardèche', ou encore 'Verdale' sont des variétés qui ne nécessitent pas forcement de pollinisation croisée ; Elles sont considérées comme auto-fertiles.

Choisissez votre variété en fonction de la région de plantation et de la future utilisation des olives.

Quels sont les parasites les plus fréquents sur l'olivier ?

La pyrale, la teigne, le scolyte, la cochenille noire, le thrips et la mouche de l'olivier, sont les parasites les plus fréquents de l'olivier.

La mouche compromet les récoltes en pondant dans les olives, les pièges à phéromones ou les pièges à glu colorés fonctionnent bien tout comme la pulvérisation d'argile verte sur les jeunes olives. La teigne et la pyrale peuvent être traitées avec Bacillus thuringiensis.

Scutellista cyanea ou certaines coccinelles peuvent être utilisés en lutte biologique contre les cochenilles noires.

Lire aussi
Questions fréquentes sur la tomate Questions fréquentes sur la tomate

La tomate est une des plantes les plus cultivées au potager. Rouges, jaunes, vertes, noires ou blanches, il en existe de multiples sortes ! Vous trouverez ici, les questions les plus[...]

Questions fréquentes sur l'oignon Questions fréquentes sur l'oignon

Cru ou cuit l'oignon est un légume très apprécié mais qui soulève beaucoup de questions. Cette FAQ vous aidera à répondre à la majorité d'entre-elles et même à celles auxquelles[...]

Questions fréquentes sur le potager Questions fréquentes sur le potager

Tout, vous saurez tout sur le potager ! De la dimension idéale à la meilleure époque pour le mettre en place, de la rotation des cultures au paillage, vous trouverez ici[...]

Questions fréquentes sur le cymbidium Questions fréquentes sur le cymbidium

Le cymbidium est une des orchidées les plus faciles à cultiver. Ses grandes hampes florales portant des fleurs très attrayantes ont fait son succès au fil des années. Cette orchidée[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Cordier Michel (Nouvelle Aquitaine)
    Sujet très intéressant que l'olivier, je me documente beaucoup car je vais faire l'acquisition d'un en pot, merci pour toutes ces précisions.
    Répondre à Cordier Michel
    Le 26/08/2020 à 01:19