A LA UNE »
Pudding de chia

Questions fréquentes sur le thuya

Célèbre pour son utilisation en haies occultantes et brise-vent, le thuya est un arbre splendide, toujours vert, pouvant aussi bien être installé en sujet isolé dans un jardin. Voyons comment le cultiver dans les meilleures conditions pour éviter les maladies et les parasites qui l'attaquent parfois.

Thuyas dans un jardin public
Thuyas dans un jardin public

Retrouvez dans notre FAQ vos questions les plus fréquentes sur le Thuya et sa culture...

Comment arroser le thuya ?

L'arrosage doit être régulier et abondant les 3 premières années suivant la plantation pour assurer une bonne reprise. Le sol ne doit pas toutefois demeurer constamment humide ! Tout n'est que question de dosage.

Un arrosage automatique à goutte à goutte au pied de chaque arbre sera préconisé pour les haies durant toute la belle saison.

En hiver, arrosez tous les 8 jours s'il ne pleut pas.

Attention, dans les régions méditerranéennes : la sécheresse hivernale peut occasionner des chocs hydriques les premières années suivant la plantation, restez vigilants !

Comment planter un thuya ?

Ne plantez jamais un thuya dans un sol constamment détrempé, il n'y résistera pas longtemps. Les sols argileux demeurant très humides induisent l'apparition du redoutable Phytophthora et d'autres maladies cryptogamiques. Une plantation sur butte avec ajout de matériau drainant pourra être envisagée dans ces conditions.

  • Creusez un trou de taille égale à deux fois celle de la motte en tous sens afin que le thuya puisse bien développer ses racines.

  • Si le thuya est acheté 'en racines nues' à l'automne, pralinez les racines avant la plantation.

  • S'il est conditionné en pot, laissez tremper la motte dans une bassine d'eau à température ambiante pour l'hydrater, puis extrayez-la délicatement avant de démêler les racines.

  • Versez une bonne couche de matériau drainant au fond du trou (pouzzolane, graviers, pierres...) pour assurer un bon drainage.

  • Étalez par dessus un mélange de terre de jardin, de sable de rivière et de compost.

  • Ajoutez de la poudre de mycorhizes pour assurer une bonne vigueur et une meilleure résistance aux parasites et aux maladies à votre arbre.

  • Réglez la hauteur de la terre au fond du trou pour que le collet affleure la surface du sol.

  • Étalez les racines au fond du trou.

  • Rebouchez, en tassant au fur et à mesure la terre.

  • Formez une cuvette autour du pied pour retenir les eaux d'arrosage.

  • Arrosez abondamment pour évacuer les bulles d'air présentes dans la terre.

Comment tailler le thuya ?

Aiguisez et désinfectez les lames des instruments de taille avec de l'alcool à brûler ou à la flamme avant de tailler. Optez pour une cisaille à main ou pour un taille-haie thermique ou électrique (selon la dimension de la haie et sa situation dans le jardin). Les lames de ces instruments devront être maintenues bien parallèles à la haie pour assurer une taille efficace.

Munissez-vous de vêtements protecteurs avant de tailler.

Pensez à bien arroser la haie les jours qui précèdent la taille.

Taille d'entretien des sujets isolés :

  • Coupez le bois mort à ras en automne avec une scie.

  • Taillez les rameaux abîmés avec un sécateur.

Taille des thuyas en haies :

  • Taillez 2 fois par an au printemps et en automne. Pour des raisons esthétiques, il est possible de tailler en cours d'été.

  • Taillez la haie du bas vers le haut en conservant une base plus épaisse que le sommet pour favoriser la pénétration de la lumière et de la pluie. La haie sera ainsi en meilleure santé que si elle était taillée à la verticale.

  • Attention ne taillez jamais le bois âgé de plus de 3 ans et ne coupez pas la tête du thuya, il aurait beaucoup de mal à reprendre.

  • Aidez-vous d'un cordeau pour obtenir une haie bien rectiligne.

Le thuya est-il rustique ?

Le thuya est très rustique (jusqu'à -20°C, voire -25°C pour le thuya du Canada).

Attention toutefois à certains cultivars au feuillage ornemental qui commencent à souffrir dès -15°C.

Le thuya est-il sensible à la sécheresse ?

Une fois bien installé, c'est à dire lorsque le système racinaire est bien formé (ce qui prend environ 3 ans à partir de la plantation), le thuya est résistant à la sécheresse.

Peut-on replanter un thuya au même emplacement pour remplacer un sujet mort ou malade ?

Tout dépend de la maladie. S'il s'agit du phytophthora, ses oospores et ses chlamydospores sont capables de rester en dormance dans le sol au moins 3 ans, il est donc fortement déconseillé de replanter un thuya (ou toute autre plante sensible à ce champignon) au même emplacement.

Pourquoi mon thuya devient-il brun ?

Le brunissement du feuillage est un signe qui doit être pris au sérieux par le jardinier car il peut provenir de plusieurs causes plus ou moins graves :

  • avant d'évoquer les terribles maladies qui sévissent sur les thuyas, pensons au manque d'eau qui peut tout à fait se traduire par un feuillage roussi et flétri. Le manque d'eau peut exister même sur les plantes arrosées, lorsqu'elles le sont trop peu. Par exemple, lorsque la pluie tombe mais qu'elle n'est pas assez abondante pour pénétrer les couches superficielles du sol. Une erreur que les jardiniers novices commettent souvent consiste à ne pas arroser sous prétexte qu'il a plu. Il suffit pourtant de gratter la surface du sol pour savoir si un arrosage est nécessaire ! Si la terre est sèche sous le premier centimètre, alors, il faut arroser. Le manque d'eau dans les premières années suivant la plantation affaiblit l'arbre qui sera plus sensible aux maladies et aux parasites.

    En parallèle, pensez à amender le sol avec du compost et des engrais bio s'il est pauvre afin d'éviter des carences qui, elles aussi, vont fragiliser l'arbre ;

  • autre cause, bien plus redoutable : le phytophthora (Phytophthora cinnamomi), un champignon qui se propage sur les racines insidieusement pour rapidement atteindre toute la plante. Cette maladie cryptogamique est fatale et contagieuse. Arrachez et brûlez le sujet atteint et ne le remplacez pas par un autre thuya avant 5 ans ;

  • Didymascella thujina, un autre champignon pathogène, se manifeste sous la forme de décolorations brunes de quelques zones s'étendant en une saison à de nombreux rameaux provoquant la chute des feuilles. Coupez et brûlez les parties atteintes, arrosez avec du purin de prêle et réalisez souvent des traitements à base de bouillie bordelaise.

    Ces deux maladies sont très fréquentes en sol lourd et humide ;

  • Un feuillage qui jaunit puis roussit et sèche associé à des boursouflures sur l'écorce devra faire penser au chancre cortical (Coryneum cardinale), encore un champignon qui attaque les thuyas présentant des plaies (insectes, taille...). Si la maladie est prise à temps, coupez et brûlez les parties atteintes, appliquez un mastic cicatrisant sur les branches puis traitez à la bouillie bordelaise.

Quand planter le thuya ?

Plantez le thuya de préférence en automne.

La plantation peut également avoir lieu au printemps.

Quand tailler le thuya ?

  • La taille d'entretien se pratique en début d'automne sur les sujets cultivés en isolé.

  • Les thuyas en haies doivent être taillés deux fois par an : au printemps (mai/juin) et de fin août à septembre/octobre.

Quel est le bon espacement pour créer une haie de thuyas ?

Le thuya pousse vite, n'ayez aucune inquiétude si lors de la plantation il y a des espaces entre vos arbres, ils se combleront en maximum deux ans.

En respectant un espacement d'un mètre entre chaque arbre, ils se développeront de manière optimale en limitant la colonisation par les parasites.

Respectez la réglementation imposant de planter à 2m de la limite de la propriété les arbres qui atteindront plus de deux mètres de hauteur.

Quel est le nom latin du thuya ?

Le thuya (Thuja) est un conifère vigoureux, de croissance rapide, faisant partie de la famille des Cupressacées. Le genre Thuja comprend 6 espèces originaires des zones tempérées d'Amérique du Nord et d'Asie (surtout Chine et Corée), cependant, il existe de multiples variétés.

Le port de cet arbre est conique à pyramidal. Il porte un feuillage persistant généralement vert franc présentant des écailles imbriquées et aplaties. Le feuillage peut être toxique par ingestion (vomissements, diarrhées et maux d’estomac), son contact peut entraîner une dermite chez les personnes les plus sensibles.

La floraison intervient en avril/mai et peut provoquer des allergies. Les cônes sont tantôt ovoïdes, sphériques, écailleux, parfois même cornus.

Quelles sont les espèces de thuyas  ?

Il existe 6 espèces de thuyas dont certaines couramment utilisées pour créer des haies. N'oublions pas aussi les thuyas à fort développement, idéaux en isolé au jardin.

  • Thuja occidentalis, est l'espèce la plus présente dans nos jardins. Cet arbre est autrement connu sous le nom de thuya du Canada et peut atteindre 20 m de hauteur.

    Le port est conique et l'écorce fibreuse brun /rougeâtre. Il existe plus de 100 variétés chez cette espèce très utilisée pour former des haies hautes et denses. Les variétés 'Yellow Ribbon', 'Lutea', 'George Peabody' et 'Golden globe' présentent un feuillage doré.

  • Thuja orientalis, ou thuya d'Orient, présente un développement plus restreint (8 à 12 m de hauteur) et une croissance lente. Son port est conique. Le feuillage est vert foncé tendant vers le bronze durant l'hiver. Cette espèce convient bien en fond de rocaille et de massif, voire en pot pour les variétés naines comme 'Aurea nana' au feuillage doré, ou 'Decussata' au feuillage argenté.

    Attention ce thuya supporte mal le vent et a besoin d'un terrain extrêmement bien drainé.

  • Thuja plicata, connu sous le nom de 'Thuya géant de Californie', présente un port pyramidal devenant conique et très ornemental une fois adulte. Il peut ainsi atteindre 50 m de hauteur. Il est idéal en sujet isolé sur une pelouse. La variété 'Atrovirens' est parfaite pour constituer rapidement des haies. Ce thuya supporte bien la sécheresse.

  • Thuja koraiensis, le thuya de Corée ne dépasse pas 10 m de hauteur. Il peut être utilisé comme sujet ornemental dans les jardins de style japonais pour son feuillage vert aux reflets argentés et son port retombant.

  • Thuja sutchuenensis est une espèce rare et menacée originaire de la province du Sichuan en Chine. On la croyait d'ailleurs éteinte avant que quelques spécimens ne soient découverts en 1999. Cet arbre peut atteindre 15 m de hauteur.

  • Thuja standishii, le thuya du Japon, pousse en altitude (entre 900 et 1800 m). Il peut atteindre une hauteur de 35 m. Son port est conique et son feuillage vert foncé marqué au revers de bandes argentées. Il est cultivé en sujet isolé pour son attrait ornemental.

Quelles sont les meilleures conditions de culture pour le thuya ?

Le thuya apprécie un sol bien drainé car il craint d'avoir les racines constamment détrempées. Un sol profond et fertile lui convient très bien pourvu qu'il demeure léger.

Cet arbre apprécie une exposition ensoleillée mais tolère aussi la mi-ombre dans les régions les plus chaudes.

Quels sont les parasites les plus fréquents sur le thuya ?

  • Les araignées rouges peuvent causer de gros dégâts. Les feuilles jaunissent puis tombent, on aperçoit à leur revers de minuscules toiles. Pour éviter qu'elles ne s'installent arrosez le feuillage tous les jours.

  • Le bupreste, un coléoptère dont les larves sont phytophages peut condamner l'arbre en peu de temps. Des trous de forme ovale sur l'écorce trahissent sa présence. En prévention, arrosez et pulvérisez le feuillage avec du purin d'ortie.

  • Les cochenilles peuvent affaiblir le thuya. Exochomus quadripustulatus, ou Rodolia cardinalis, deux espèces de coccinelles seront alors utilisées en lutte biologique.

Lire aussi
Thuya d'Occident, Thuya du Canada, Cèdre blanc, Thuja occidentalis Thuya d'Occident, Thuya du Canada, Cèdre blanc, Thuja occidentalis

Le thuya d'occident peut faire de sympathiques arbres ou arbrisseaux paysagers, disponibles en cultivars nains ou compacts.

Questions fréquentes sur la tomate Questions fréquentes sur la tomate

La tomate est une des plantes les plus cultivées au potager. Rouges, jaunes, vertes, noires ou blanches, il en existe de multiples sortes ! Vous trouverez ici, les questions les plus[...]

Questions fréquentes sur l'oignon Questions fréquentes sur l'oignon

Cru ou cuit l'oignon est un légume très apprécié mais qui soulève beaucoup de questions. Cette FAQ vous aidera à répondre à la majorité d'entre-elles et même à celles auxquelles[...]

Questions fréquentes sur le potager Questions fréquentes sur le potager

Tout, vous saurez tout sur le potager ! De la dimension idéale à la meilleure époque pour le mettre en place, de la rotation des cultures au paillage, vous trouverez ici[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Papol (Belgique (vallée de la Meuse))
    Comment rectifier l'alignement d'une haie (thuyas de 40 ans) qui a tendance à empiéter sur le chemin du voisin ?
    Répondre à Papol
    Le 29/03/2021 à 11:52