Mai au jardin d'intérieur

Mai au jardin d'intérieur
Mai au jardin d'intérieur

Le soleil commence à devenir brûlant derrière les vitrage au jardin d'intérieur en ce beau mois de mai. Le jardinier scrupuleux installera des voilages pour les protéger tout en prenant soin de bien les arroser afin de profiter au mieux de leur beauté.

Arrosez

  • Arrosez plus généreusement les plantes d'appartement ; les températures et la luminosité augmentent et induisent une croissance importante.

  • Faites des apports d'engrais pour plantes d'appartement une fois par semaine ou introduisez dans le terreau un dé d'engrais à libération lente qui vous évitera cette corvée pendant au moins trois mois.

  • Arrosez les plantes grasses et cactus tous les quinze jours.

  • Vaporisez le feuillage de vos orchidées et trempez les pots une fois par semaine dans de l'eau à température ambiante additionnée d'engrais « spécial orchidées ».

Entretenez

  • Surveillez l'exposition de vos plantes et installez des stores pour tamiser un trop fort soleil sur les fenêtres exposées plein Sud afin d'éviter les brûlures sur le feuillage. Seuls les cactus pourront supporter une telle exposition sans protection.

  • Nettoyez encore plus souvent les feuilles de vos plantes avec une éponge imbibée d'eau à température ambiante pour supprimer la poussière qui empêche les échanges gazeux.

  • Continuez les opérations de rempotage sur les plantes à l'étroit dans leur pot. Quelques signes vous aideront à voir que c'est le bon moment : les racines qui sortent par le trou d'évacuation, un mélange qui sèche trop vite, un arrêt de la croissance, l'apparition de parasites ou une eau d'arrosage qui descend directement dans la coupelle sont autant de signes d'alerte.

  • Continuez le rempotage des cactus et plantes grasses et profitez-en pour ôter la poussière accumulée entre les aiguillons avec un pinceau.

  • Rempotez vos bonsaïs.

  • Continuez à surfacez les plantes trop lourdes à déplacer.

  • Ouvrez les serres et les vérandas pour ventiler un maximum les jours de beau temps.

  • Adaptez vos tuteurs aux nouvelles pousses.

Multipliez

  • Continuez à bouturer les plantes vertes par divers moyens : bouturage de feuilles, de tiges ou multiplication dans un verre d'eau. Sont concernés, les aglaonémas, les bégonias, les cactus de noël, les coleus, les cordylines, les ficus, les kalanchoés, les philodendrons, les pothos, les misères, les saintpaulias, les yuccas et bien d'autres, selon vos besoins et vos envies.

  • Continuez les semis de plantes annuelles frileuses en caissettes.

Sortez

  • Sortez votre cymbidium à partir du 15 mai dans un coin mi-ombragé du jardin, il y passera toute la belle saison et sera ainsi en pleine forme pour fleurir en hiver à l'abri.

  • Dès que le gel n'est plus à craindre, sortez vos plantes d'intérieur sur le balcon ou dans le jardin en les accoutumant progressivement à la lumière. Seules les plantes grasses, les cactus, les lauriers-roses, les mimosas et les plantes tropicales comme l'hibiscus, le bougainvillier et l'oiseau de paradis toléreront le plein soleil. Réservez les emplacements ombragés aux cyclamen, azalées, bégonia rex et autres anthuriums.

  • Sortez vos cactus après le 20 mai dans les régions où il ne gèle plus. Habituez-les progressivement au plein soleil.

Taillez

  • Continuez les opérations de taille sur le bougainvillier et les hibiscus.

  • Contrôlez la croissance trop importante de certaines plantes en pinçant les extrémités des tiges pour induire une bonne ramification et garder un port trapu.

Lire aussi
Mai au jardin fruitier Mai au jardin fruitier

Au mois de mai, le jardin fruitier explose en un feu d'artifice de bourgeons et de fleurs ! Pour soutenir ce regain de végétation, le jardinier devra faire des apports d'engrais et arroser...

Mai au jardin d'ornement Mai au jardin d'ornement

Le jardin d'ornement déploie toute la splendeur de ses floraisons en ce mois de mai. Les dernières plantations peuvent être envisagées entre deux opérations de bouturage, de marcottage et de...

Juin au jardin d'intérieur Juin au jardin d'intérieur

Les plantes les plus frileuses peuvent être sorties dans une zone ombragée du jardin pour profiter pleinement du grand air et d'une meilleure luminosité, tout comme les cactus qui trouveront...

Janvier au jardin d'intérieur Janvier au jardin d'intérieur

Bien que la durée des journées augmente doucement, les plantes risquent de s'étioler au jardin d'intérieur en janvier. Le jardinier doit particulièrement veiller à leur apporter un maximum de...

Vos commentairesAjouter un commentaire