10 astuces pour optimiser l'espace dans une serre de jardin

Une serre de jardin offre de nombreuses possibilités de culture à l'abri des aléas climatiques. Pour l'optimiser au maximum voici quelques astuces qui vous feront gagner de l'espace.

Optimiser l'utilisation de l'espace intérieur de sa serre
Optimiser l'utilisation de l'espace intérieur de sa serre

1- Réfléchissez aux cultures que vous désirez installer dans votre serre et à la fonction dominante que celle-ci aura. Hivernage des plantes frileuses, semis précoces, cultures potagères etc... Ceci vous permettra de déterminer un plan sur le papier qui vous aidera ensuite à optimiser l'espace.

2- Si votre serre doit être chauffée et équipée d'un arrosage automatique, prévoyez à l'avance leur emplacement afin de perdre le moins de place possible.

3- Réservez uniquement votre serre à vos cultures et stockez le matériel d'entretien dans un local comme un abri de jardin ou un garage. Pots, sacs de terreau, engrais et outils prennent beaucoup de place, inutile d’encombrer l'espace avec tout ceci.

4- Pensez pratique et réservez un coin au fond de la serre aux plantes de grand développement ou pour celles que vous hivernerez.

5- Placez des tables de culture le long des parois de votre serre. Divisant l'espace vertical en deux, elle permettent de cultiver des plantes en dessous et au dessus. Elles sont aussi idéales pour réaliser des semis précoces afin de les avoir sous la main pour leur apporter tous les soins nécessaires.

6- Pour les plantes de petites dimensions, installez des armoires étagères superposées sans fond pour laisser passer la lumière. Il en existe en PVC, très légères et pratiques à nettoyer. Une collection de cactées dans des petits pots sera du meilleur effet, tout comme une collection de fuchsias, de fougères ou même de bégonias à feuillages décoratifs. Vous exploiterez toute la verticalité de la serre. Les étages supérieurs de l'étagère ainsi que ses bords pourront accueillir des plantes au port retombants qui ainsi prendront un minimum de place.

7- Autre option si votre faîtage est bien solide, l'installation de crochets pour suspensions qui vous permettront une culture aérienne idéale pour les plantes épiphytes comme certaines orchidées, ou pour les plantes à port retombant.

8- Installez des bacs amovibles sous vos tables de culture pour y placer vos plantules ou vos cultures réclamant un ombrage. Les salades se plairont particulièrement dans ces bacs. Une fois la culture terminée, il vous sera aisé de les sortir pour les laver et les stocker.

9- Placez les plantes à hiverner de petites tailles (moins de 80 cm, la hauteur standard) sous vos tables de culture. En période de repos et dans une serre non chauffée, hibiscus, clivia, pélargoniums se contenteront d'une luminosité limitée et d'arrosages peu fréquents. S'il ne sont pas accessibles, ce n'est pas bien grave !

10- Encadrez vos tables de cultures ou vos étagères de plantes verticales comme les bananiers ou les bougainvilliers, cette solution en plus d'être esthétique, vous fera gagner de la place !

10 astuces pour optimiser l'espace dans une serre de jardin
Infographie - 10 astuces pour optimiser l'espace d'une serre
Lire aussi
Comment optimiser l'espace de culture d'une serre ? Comment optimiser l'espace de culture d'une serre ?

Gérard BOURGES nous livre ses astuces pour optimiser l'espace de jardinage à l'intérieur d'une serre. Exemple sur la tomate !

Optimiser l'espace pour créer un petit jardin Optimiser l'espace pour créer un petit jardin

L'aménagement un espace extérieur perdu ou d'une ancienne cour en jardin est souvent affaire d'organisation et d'optimisation de l'espace. Jouez avec les effets de perspective, les couleurs, les...

Optimiser la surface et le volume de culture de sa serre Optimiser la surface et le volume de culture de sa serre

Gérard BOURGES nous conseille sur l'optimisation de la surface et le volume de sa serre avec l'exemple du concombre.

10 astuces pour désherber son jardin 10 astuces pour désherber son jardin

Le désherbage du jardin peu parfois devenir une opération fastidieuse surtout au printemps, lorsque l'étrange impression de voir pousser l'herbe à vue d'oeil malgré les efforts répétés se fait sentir.

Vos commentairesAjouter un commentaire