Quand fertiliser les plantes du jardin ?

Devant son jardin, la question se pose d'un éventuel ajout d'amendement ou d'engrais. Une plante semble chétive, une autre jaunit, l'apport d'engrais semble alors être la solution, cependant il doit être toujours fait avec discernement !

Fertiliser les plantes du jardin avec des granulés bio
Fertiliser les plantes du jardin avec des granulés bio

Différences entre plantes de balcon et de jardin

Contrairement aux plantes en pots qui dépendent d'un substrat s'épuisant vite en nutriments et nécessitant donc des rempotages ou des apports d'engrais fréquents, les plantes vivant en pleine terre développent un système racinaire plus étendu en profondeur et en étalement. Une fois bien installées, elles trouvent plus facilement les éléments dont elles ont besoin pour croître pour peu que la terre ne soit pas excessivement pauvre et qu'elles soient adaptées à leur milieu.

Diagnostiquer avant d'agir

Si seulement quelques plantes semblent poser problème au jardin, les conditions de culture peuvent être en cause. Manque d'eau, sol trop calcaire, parasites racinaires ou maladies peuvent occasionner un retard de croissance ou un feuillage jaunissant. Une fois ces paramètres pris en compte et éventuellement résolus, la question de l'apport d'engrais et d'amendements va alors se poser.

Faut-il fertiliser toutes les plantes du jardin ?

Toutes les plantes de jardin n'ont pas forcement besoin d'engrais, prenons le cas des plantes appréciant les sols pauvres. Gazanias, lavandes, crocus, cactées ainsi que de nombreuses graminées ornementales n'auront besoin d'aucun apport d'engrais pour donner le meilleur d'elles-mêmes.

Le cas de la glycine est un autre exemple ! Si vous la soignez trop et qu'elle bénéficie d'apports en engrais trop chargé en azote vous risquez bien de ne jamais la voir fleurir !

D'autres comme les belles annuelles fleuries auront besoin d'un peu de soutien pour crouler sous leurs somptueuses floraisons tout l'été, les plantes potagères et de verger également pour produire mieux et ne pas être carencées !

Quand fertiliser les plantes de jardin ?

Encore une fois, difficile de donner des directives générales tant les plantes sont diversifiées et ont des besoins particuliers ! Commençons donc par ce qui peut être fait sur la majeure partie des plantes sans risque, puis nous nous pencherons sur les cas plus particuliers comme la pelouse ou les annuelles fleuries.

Généralités

Au printemps, la végétation repart pour la plupart des plantes, un apport de compost bien décomposé à leur pied sera alors très bénéfique. Cet apport peut aussi être effectué après les gestes de taille printanière pour aider à la reprise et favoriser la ramification des tiges. Un arrosage au purin d'ortie dilué aura aussi une action 'coup de fouet' sur les plantes cultivées pour leur feuillage.

De même, à la plantation, il est toujours important d'ajouter un peu de compost dans le trou de plantation et ce, pour diverses raisons. Le compost va ameublir le sol et favoriser l'installation des racines. En cas de sol lourd, il sera ajouté à de sable de rivière et aidera à l’agglomération des particules d'argile. Bien sûr, il a une action fertilisante qui permettra aussi une meilleure reprise. Lors de la plantation on privilégie les engrais riches en azote à libération lente comme la poudre de corne broyée.

Voici donc pour les généralités, passons à des cas plus particuliers afin de déterminer les périodes de fertilisation selon chacun.

1- La pelouse

Les engrais 'coup de fouet' comme le sang séché ou le guano peuvent être utilisés au printemps sur la pelouse mais ils seront aussi très précieux en début d'automne pour la faire reverdir ! Durant la belle saison, un engrais à minéralisation plus lente comme la corne broyée sera utilisé. Si vous optez pour un engrais chimique, un dosage NPK 20/8/10 conviendra parfaitement.

2- Le potager

Au potager, le sol aura préalablement été couvert en automne avec des engrais verts ou du fumier. Ainsi la terre sera plus friable, vivante et fertile quand le moment de planter sera venu au printemps.

Lors de la plantation, un apport de compost sera toujours bénéfique, tout comme des arrosages au purin d'ortie dilué, les semaines suivant les plantations ou les repiquages.

Soutenez ensuite la croissance des végétaux et favorisez les récoltes opulentes avec un engrais riche en potasse et en phosphore, deux éléments essentiels à la production des fruits. Alternez des arrosages au purin d'ortie dilué tous les 15 jours et épandez un peu de vinasse de betterave aux pieds des plantes les plus gourmandes comme les tomates, les melons ou les pastèques.

3- Les vivaces

En fin d'été, il est temps de renforcer les vivaces du jardin et de les préparer à passer l'hiver, la poudre d'os marine peut les-y aider !

Au printemps certaines vivaces sont taillées pour ôter le feuillage jauni ou brûlé durant l'hiver. Un apport de compost sera alors bénéfique et aidera à la reprise et à la production d'un feuillage bien fourni.

Les floraisons estivales des vivaces gourmandes pourront être soutenues par des apports de purin de consoude, de guano ou de vinasse de betterave.

4- Les annuelles

Les annuelles ont un cycle court, certaines, très naturelles comme le coquelicot n'ont besoin de rien pour donner le meilleur d'elles-mêmes, d'autres cultivées en annuelles mais vivaces et très florifères comme les pétunias, les surfinias et autres bacopas auront besoin de soutien si la terre n'a pas été correctement amendée dès l'automne précédent. Là encore, purin d'ortie, de consoude, le guano et la vinasse de betterave pourront être utilisés en cours d'été. Un engrais bio en granules riche en phosphore et en potasse conviendra aussi.

5- Les arbres fruitiers

Au verger, il faudra intervenir au printemps lors de l'apparition des premiers fruits avec du compost et des arrosages au purin de consoude et d'ortie puis, en automne pour que l'arbre fruitier passe l'hiver sans encombre, on favorisera alors des apports de compost et de poudre d'os marine épandus au pied de l'arbre sur une zone couvrant la surface de la couronne après avoir désherbé naturellement et griffé le sol. Pensez à la cendre de cheminée, chargée en potasse, qui étalée au niveau de la couronne au sol, sera très bénéfique !

Lire aussi
Le jardin des Plantes Médicinales à Troyes (10) Le jardin des Plantes Médicinales à Troyes (10)

Le jardin des plantes médicinales de Troyes est le 5e et dernier jardin médiéval créé par la ville de Troyes en 2009. Il offre à ses visiteurs de façon éphémère[...]

Le jardin des plantes de Nantes Le jardin des plantes de Nantes

Romaric PERROCHEAU directeur du jardin des plantes de Nantes répond à nos questions

Le jardin des plantes de Nantes (44) Le jardin des plantes de Nantes (44)

La ville de Nantes possède de nombreux jardins, attardons-nous dans le jardin des plantes.

Comment et quand repiquer les courgettes au potager ? Comment et quand repiquer les courgettes au potager ?

Les plants de courgettes se plantent au potager quand il ne gèle plus, de mi-mai jusqu'au 20 juin. Quelques précautions assurent une excellente reprise et favorisent l'enracinement. Bien nourries...

Vos commentairesAjouter un commentaire