Questions fréquentes sur la framboise

Framboises mûrissant au printemps...
Framboises mûrissant au printemps...

Fruits rouges mêlant un goût à la fois sucré et acidulé, les framboises sont de petits délices qu'il est facile de cultiver dans un jardin. Vous voulez tout savoir sur les différentes variétés, comment les faire pousser et quels sont leurs bienfaits ? Nous allons vous y aider !

Vos question les plus fréquentes sur la framboise, ses variétés, son entretien, ...

Avec quels ingrédients la framboise se marie-t-elle le mieux ?

La framboise se marie avec l'ananas, le melon, les autres fruits rouges et la papaye. Elle fait merveille accompagnée de chantilly ou de chocolat, voire de glace à la vanille pour les plus gourmands. Avec du fromage blanc, c'est un régal, et sa gelée ou son coulis magnifient les fromages de chèvre et les pâtisseries.

Comment arroser le framboisier ?

Les racines traçantes ne sont pas très profondes, elles sont donc très vite soumises à la sécheresse. Pensez à arroser très souvent lors de la formation des fruits et en été.

Paillez copieusement le pied pour préserver la fraîcheur du sol.

Comment avoir des framboisiers en bonne santé ?

La prévention est toujours la meilleure des façons de préserver une plante des maladies et parasites.

  • Offrez à vos framboisiers un sol léger afin d'éviter le développement de certaines maladies cryptogamiques favorisées par un sol compact, lourd et constamment détrempé.

  • N'arrosez pas le feuillage pour la même raison.

  • Placez des pièges pour attraper le coléoptère responsable du vers de la framboise (Byturus tomentosus ) avant que les femelles ne pondent.

  • Plantez des myosotis entre vos rangées de framboisiers, ils éloignent les coléoptères parasites.

Comment conserver la framboise ?

La framboise ne se conserve pas longtemps, il est préférable de la consommer dans les deux jours qui suivent sa cueillette. Si la récolte est trop abondante, la congélation est une bonne solution, tout comme la transformation en confitures ou gelées. Autre solution : la déshydratation, un peu plus compliquée à mettre en œuvre à la maison.

La liqueur de framboise constitue aussi une bonne méthode de conservation.

Comment cultiver le framboisier ?

Le framboisier est un arbuste vigoureux, rustique, souvent drageonnant qui s'étend au moyen de ses racines traçantes. Il se plaît dans un sol léger et humifère plutôt neutre à acide, certaines variétés supportent cependant fort bien un pH basique. Seule une terre lourde et retenant l'eau en excès n'est pas tolérée. Au plein soleil, le framboisier est plus productif, cependant dans les régions du Sud, il se plaît aussi à la mi-ombre car il apprécie que le terre demeure fraîche à son pied.

Un palissage entre des fils tendus est parfois nécessaire pour les variétés les plus vigoureuses.

Comment multiplier le framboisier ?

Il est très facile de multiplier le framboisier par division des touffes et prélèvement des rejets avec tiges et racines en automne et au printemps. Replantez-les immédiatement et arrosez copieusement.

Il est aisé de bouturer les racines en hiver dans un substrat sablonneux sous châssis froid.

Comment profiter au mieux des bienfaits de la framboise ?

Pour profiter des bienfaits de la framboise consommez-la de préférence dans les heures suivant sa cueillette, sans transformation. La congélation lui fait perdre beaucoup de ses vitamines, mais les antioxydants restent presque intacts.

Comment récolter la framboise ?

Récoltez la framboise lorsqu'elle est bien mûre et qu'elle se détache sans effort de son pédoncule. La couleur n'est pas forcément un bon indice puisqu'il existe des variétés à fruits blancs, jaunes, rouges, pourpre et même presque noirs.

Comment tailler le framboisier non remontant ?

Taillez les tiges ayant porté des fruits au ras du sol, en février/mars.

Taillez le bois mort et conservez 10 belles tiges pour assurer la prochaine fructification.

Comment tailler le framboisier remontant ?

Le framboisier remontant assure sa première production en début d'été sur les pousses de l'année précédente, puis en automne sur les pousses de l'année. Après la première récolte, taillez les tiges porteuses de fruits à 10 cm du sol, puis taillez d'1/3 en hiver les tiges ayant porté la seconde récolte (d'automne).

Faut-il fertiliser le framboisier ?

Paillez le pieds en automne avec une couche de 5 cm de compost. En mars, faites un apport d'engrais bio 'Spécial petits fruits'. Renouvelez l'opération en août sur les variétés remontantes.

Peut-on cuire la framboise ?

En coulis, en crumble, en compotes ou en confitures, la framboise est délicieuse cuite.

En tarte, il est préférable de la disposer fraîche après cuisson de la pâte.

Peut-on cultiver le framboisier en pot ?

Oui certaines variétés naines et peu drageonnantes sont parfaitement adaptées à ce type de culture. 'Héritage' et 'Marastar' réagissent bien à la culture en grand bac. Choisissez un pot d'au moins 50 cm de profondeur, drainez le fond avec des billes d'argile puis réalisez un mélange de compost et de bon terreau avant de planter votre framboisier. Les arrosages devront être très réguliers pour ce type de culture et un paillage aidera à maintenir la terre humide en été.

Fertilisez au printemps et en automne avec un engrais bio complet.

Peut-on semer des framboisiers ?

Oui, il est tout à fait possible de semer des graines de framboisiers dès février sous châssis froid dans un mélange composé de terreau et de sable.

Lorsque les plantules atteignent une dizaine centimètres de hauteur, installez-les au jardin et n'oubliez pas de bien arroser pour assurer la reprise.

Pourquoi est-il important de savoir si une variété est remontante ou non ?

Tout d'abord, ce paramètre pourra vous permettre de coller au mieux à vos besoins ; Préférez-vous une récolte très abondante une fois dans l'année, ou deux un peu moins abondantes ?

Ensuite, il permet de savoir quels gestes de taille apporter et à quel moment, les deux types de framboisiers ne se taillant pas de la même façon.

Qu'est-ce que des framboisiers remontants ou non remontants ?

On entend souvent parler de 'Framboisiers non remontants' ou 'remontants', ces termes intriguent les jardiniers novices et méritent un éclaircissement.

Le premier qualifie des variétés qui ne produisent des fruits qu'une seule fois dans l'année mais en abondance. Le second concerne les variétés qui produisent une première fois en début d'été (comme les framboisiers non-remontant), puis qui assurent une deuxième récolte en automne.

Quand planter le framboisier ?

Plantez les framboisiers à racines nues en automne et ceux conditionnées en godets indifféremment en automne ou au printemps. Le framboisier est rustique et ne craint pas le gel, s'il est planté en automne, il profitera des pluies et de tout l'hiver pour bien s'installer avant la chaleur estivale.

Quelles sont les meilleures idées recettes à base de framboises ?

La pâtisserie est vraiment le domaine où la framboise se révèle. En mousses légères, en bavarois, en muffins, macarons, fondants, tiramisus, gâteaux, tartes, bavarois, crumbles, elle trouve de nombreuses applications.

Son coulis peut accompagner certaines volailles comme le canard pour un effet original à souhait.

Quelles sont les meilleures variétés de framboises ?

Nombreuses sont les variétés de framboises parmi lesquelles il est compliqué de faire un choix ! Précocité, goût, couleur, résistance aux maladies, à la sécheresse, variétés remontante ou non … Tous ces critères entrent en jeu. Notez que notre sélection n'est pas exhaustive !

  • 'Malling Promise' fait l'unanimité parmi les variétés non-remontantes. Précoce et très productif, ce framboisier tolère la chaleur et un sol un peu sec, s'il est planté à la mi-ombre dans les régions du Sud. Très robuste, il drageonne et s'étend sur une vaste surface. Cette variété ancienne aux gros fruits rouge est idéale pour les confitures.

  • 'Jaune Fallgold' est une variété très vigoureuse aux fruits jaunes délicieusement parfumés et sucrés. Remontante, elle offre de très belles récoltes en juin puis en septembre jusqu'au premiers frimas. Résistante aux maladies et facile de culture, elle est originale et appréciée des enfants !

  • 'Sumo' est une variété remontante produisant de très gros fruits rouge foncé à la chair sucrée et parfumée. Ils sont idéaux pour réaliser de belles tartes. Cette variété remontante, très vigoureuse est très résistante aux maladies.

  • 'Tulameen' est une variété sans épine non remontante, très vigoureuse et rustique produisant de gros fruits coniques et sucrés à l'arôme puissant dès fin mai et jusqu'en juillet. Elle est résistante aux maladies cryptogamiques et aux vers.

  • 'Meeker' est une variété non remontante appréciée des amateurs de framboises pour ses fruits ronds, pourpres, sucrés et très parfumés de juin à fin juillet. Très résistant aux maladies, il est aussi bien productif

  • 'Héritage' est une variété idéale pour débuter la culture de framboises tant elle est rustique, productive, vigoureuse et résistante aux maladies. Les fruits rouges sont à la fois sucrés et acidulés mais peu parfumés. La récolte s'étend de juin à mi-juillet, puis remonte de septembre aux premiers frimas.

  • 'Lloyd George' est une variété ancienne non remontante qui produit de succulents fruits rouge foncé dès le mois de juin. Vigoureux, drageonnant, ce framboisier s'étale bien vite et demeure très rustique.

Quelles sont les principales maladies du framboisier ?

L'oïdium, la pourriture grise, le chancre bactérien, la rouille, le dessèchement des tiges, l'anthracnose et le botrytis sont les principales maladies des framboisiers.

Quels sont les bienfaits de la framboise  ?

  • 100g de framboises apportent 30% des besoins quotidiens en vitamine C. La framboise offre aussi un bon apport en vitamines E et B5. Très riche en minéraux, elle regorge de magnésium, potassium, manganèse, calcium et fer.

  • Avec 46 Kcal pour 100g et très peu de lipides, elle peut être raisonnablement consommée dans un régime hypocalorique.

  • l’acide ellagique qu'elle contient aide à prévenir les maladies cardio-vasculaires et le cholestérol. Les agents antioxydants contenus dans la framboise préserverait des radicaux libres et de certains cancers.

Quels sont les principaux parasites du framboisier ?

L'anthonome qui mange les bourgeons de l'intérieur et Byturus tomentosus qui pond ses œufs dans les fruits, devenant les fameux vers de framboises sont deux coléoptères redoutables pour les framboisiers.

Le tétranyque tisserand est un petit acarien dont les minuscules toiles déforment et font jaunir le feuillage.

Lire aussi
Questions fréquentes sur la tomate Questions fréquentes sur la tomate

La tomate est une des plantes les plus cultivées au potager. Rouges, jaunes, vertes, noires ou blanches, il en existe de multiples sortes ! Vous trouverez ici, les questions les plus courantes sur...

Questions fréquentes sur le potager Questions fréquentes sur le potager

Tout, vous saurez tout sur le potager ! De la dimension idéale à la meilleure époque pour le mettre en place, de la rotation des cultures au paillage, vous trouverez ici les réponses aux questions...

Questions fréquentes sur la permaculture Questions fréquentes sur la permaculture

Souvent utilisé à tord ou simplement pris pour une technique de jardinage, le terme 'permaculture' reste bien mystérieux pour de nombreuses personnes. Voici donc un éclaircissement bien mérité !

Questions fréquentes sur le compost Questions fréquentes sur le compost

Moyen idéal pour recycler ses déchets de cuisine et issus du jardin, le compost constitue un très bon amendement au jardin comme pour les plantes en pots. Si vous vous posez des questions sur la...

Vos commentairesAjouter un commentaire