Les phormiums très appréciés des paysagistes

Massif composé de phormiums en fleurs au premier plan
Massif composé de phormiums en fleurs au premier plan

Graphiques, colorés, ne demandant presque aucun entretien, les phormiums ont le vent en poupe dans les jardins. Les paysagistes n'hésitent pas à les intégrer à leurs compositions et ils ont bien raison !

Une plante aux multiples applications dans un jardin

Il existe seulement deux espèces dans le genre Phormium mais elles se divisent en de multiples cultivars tous plus ornementaux les uns que les autres.

Phormium cookianum aux larges feuilles linéaires arquées peut atteindre 2 m de hauteur pour 3m d'étalement, il présente un port plus souple et plus retombant, plus arrondi aussi que Phormium tenax, le lin de Nouvelle-Zélande. Ce dernier forme une touffe de feuilles raides, linéaires, dressées pouvant atteindre 4 m de hauteur pour 2 m d'étalement. Au niveau paysagé, on perçoit déjà la différence de graphisme entre les deux espèces : la première formant une touffe plus arrondie au port retombant, l'autre plus érigée, plus haute, plus élancée. Les deux espèces sont donc complémentaires dans un jardin et pourront être accommodées à toutes les sauces...

Planté dans un jardin minéral, le feuillage du phormium semblera surgir d'un paillis de galets ou de graviers mettant en valeur son côté très graphique. Dans les jardins modernes très épurés, il trouve sa place, notamment avec les cultivars à feuillage pourpre presque noir comme 'Dark Delight' ou 'Black Adder', idéaux pour contraster avec un paillis minéral blanc ou avec des végétaux en touffes arrondies et au feuillage argenté comme Leucophyllum frutescens ou Leucophyta brownii.

Le travail du contraste porte non seulement sur l'opposition des formes arrondies/érigées, mais aussi des textures vaporeuses/lisses et bien sûr des couleurs blanc/noir. Ces associations sont toujours gagnantes au jardin et assurent un décor tout en délicatesse et très contemporain.

Très tendance actuellement, le concept de 'jardin en mouvement' basé sur l'omniprésence des graminées flottant au moindre souffle d'air et dont les feuillages texturés reflètent les variations de la lumière, peut accueillir quelques phormiums pour créer du contraste avec des variétés érigées en arrières-plans ou au contraire en ponctuant le jardin de cultivars bas semblables à des graminées comme 'Emerald Gem', 'Mountain Flax' ou 'Maori Chief' au beau feuillage bronze strié de rose et de jaune.

Autre concept très en vogue auprès des paysagistes : le Xériscaping. Cette nouvelle tendance est inspirée des changements climatiques qui tendent vers des épisodes de sécheresse plus fréquents mais aussi vers l'écologie et la volonté de préserver les ressources et notamment l'eau.

Dans ce type de jardins, les paysagistes installent des plantes pouvant se contenter de très peu d'eau et proposent à leurs clients un jardin sans arrosage ! Les phormiums, peu gourmands en eau (une fois bien installés) et appréciant les sols très drainés entrent parfaitement dans ce concept, attention certains cultivars demandent un sol toujours frais, renseignez-vous avant si vous habitez en zone méditerranéenne et que vous désirez vous passer d'arrosage.

Les phormiums font merveille dans les jardins de type méditerranéens plantés sur des talus, dans des rocailles ou ornant le pied des palmiers, en compagnie de Strelitzias, en arrière-plan d'un bosquet de lantanas ou non loin d'un callistemon.

Là encore la vaste palette de coloris de feuillages permet de jouer sur les contrastes. Par exemple, utilisez des phormiums à feuillages foncés en arrière plan de plantes à floraison jaunes, ils leur serviront d'écrin.

Aux pieds des arbousiers, des chênes lièges ou des eucalyptus, plantez des variétés aux feuillages colorés comme 'Sundowner', l'incroyable 'Pink Panther' rose éclatant marginé de bronze ou 'Rainbow Queen' bronze panaché de rose et de pourpre.

Dans les jardins de bords de mer, les phormiums sont les bienvenus, car ils tolèrent parfaitement les embruns et le vent. Ils poussent très bien dans les sols sablonneux ou caillouteux, alors n'hésitez pas !

Dans les jardins exotiques, les phormiums accompagnent avec brio, les bananiers, les alocasias, les bambous ou les cannas. Choisissez de préférence des nuances vertes comme les deux espèces types, ou les variétés panachées comme 'Apricot Queen', 'Variegatum' ou 'Yellow wave' qui rentreront mieux dans le contexte du jardin exotique que les autres cultivars.

Rustique ou pas rustique ?

Très utilisés aux abords de la Méditerranée, les phormiums sont de plus en plus souvent acclimatés dans les jardins plus au Nord.

Originaires de Nouvelle-Zélande, ils ne sont pas des plus rustiques il faut bien l'avouer ! Cependant, plantés en sols très drainés, sur butte ou en pente, dans un endroit bien ensoleillé et abrité des vents froids, ils peuvent résister au gel jusqu'à -7°C. Attention, les cultivars pourpres ou noirs sont un peu plus fragiles !

Phormium en pot ?

Bien que certains sujets aient un fort développement, il est tout à fait possible de planter des phormiums en pot, ce qui permettra de les mettre à l'abri en hiver dans les régions les plus froides. Préférez dans ce cas des variétés naines comme 'Bronze Baby' ou 'Jester' qui seront plus faciles à déplacer.

Lire aussi
Que font les jardiniers-paysagistes ? Que font les jardiniers-paysagistes ?

Les activités exercées par les entreprises du paysage sont aussi variées que méconnues. Les activités de création dans le secteur du paysage (1,6 milliards d’euros) et d’entretien (1,26...

Le Bonsaï, des styles très codifiés Le Bonsaï, des styles très codifiés

Elevé au rang d'un art par les Japonais, la culture du bonsaï répond à des codifications esthétiques très formelles. La transgression imaginative n'arrive théoriquement qu'après l'assimilation...

Les fougères, des feuillages très décoratifs Les fougères, des feuillages très décoratifs

Gino VANDEKINDEREN de la pépinière Hostafolie nous conseille sur la culture des fougères Si, pendant très longtemps, les jardiniers se sont intéressés essentiellement aux plantes à fleurs,...

Un jardin «Très mousse » par Marilyne LEVECQ Un jardin «Très mousse » par Marilyne LEVECQ

Un jardin éphémère «Très mousse » a été crée à l’occasion de la fête des plantes de Saint-Jean de Beauregard de septembre 2014 par Maryline LEVECQ. Le jardin éphémère crée par Maryline LEVECQ...

Vos commentairesAjouter un commentaire