Que semer au potager en mars ?

Le potager en mars est encore bien vide

Le mois de mars, bien qu'encore un peu frais sonne l'arrivée du printemps. Les jours rallongent et la luminosité est plus forte donnant au jardinier des envies de semailles. Voyons ce qu'il est possible d'envisager !

Le temps en mars

'Instable' serait le meilleur mot pour qualifier le temps au mois de mars. Les célèbres giboulées faites de soleil, de pluie et de vent en attestent. Le temps est changeant et peut varier d'une heure à l'autre. Dans les régions les plus fraîches les gelées sont toujours à craindre, il faudra en tenir compte pour vos semis, d'autant que le sol est parfois toujours gorgé d'eau et peine à se réchauffer. Méfiance donc !

Que semer au potager en mars ?

En mars, semez la majorité des choux, comme le choux cabus d’été, le choux-fleurs, le chou-rave ou le brocoli, très facile de culture. Travaillez au préalable la terre car ces plantes de la famille des Brassicacées apprécient un sol profond, frais et humifère mais pas trop riches en azote pour les espèces et variétés cultivées pour leurs fleurs. Les choux poussent mieux en sols légèrement calcaires, les sols trop acides favorisant l'apparition de la hernie du chou.

Semez les carottes en sol très meuble et profond voire même sablonneux, ce qui permettra à la racine de se développer librement. Pensez à ôter les pierres pour la même raison. L'emplacement choisi devra être très ensoleillé.

Semez la betterave dans un sol frais, léger, neutre ou acide dans les régions où la terre est déjà un peu réchauffée et non gorgée d'eau.

Semez le cresson alénois dans une terre argileuse, neutre à acide, enrichie de compost. Le cresson alénois préfère la mi-ombre voire l'ombre dans le midi. Échelonnez les semis tous les 15 jours.

Semez le fenouil bulbeux dans les régions méridionales, en plein soleil dans un sol fertile, profond et très drainé.

Si elle n'ont pas été semées en automne, semez les fèves en plein soleil dans un sol ameubli, profond, frais. Une astuce consiste à ajouter quelques poignées de cendre de cheminée à la planche de culture 15 jours avant le semis. Espacez les graines d'une dizaine de centimètres

Semez l'épinard et sa cousine l'arroche, si possible en sol argileux, humifère et fertile à la mi-ombre voire à l'ombre dans les régions du Sud. Ajoutez du compost au sol juste avant le semis. Semez ces plantes non loin des fèves, elles profiteront de la fixation d'azote que les fèves apportent au sol.

Semez l’échalote en sol très léger et bien drainé, au plein soleil. Attention, l’échalote craint l'excès d'humidité, en sol argileux ou en terrain engorgé, semez-la sur butte.

Semez le Crosne du Japon dans un sol frais et bien drainé. Ajoutez un peu de sable à la préparation de la terre si nécessaire. Cette plante apprécie le plein soleil.

Sur les parcelles en jachères, semez le colza pour un enfouissage en juin/juillet. Il régénère le sol en azote.

Lire aussi
Le calendrier du potager Le calendrier du potager

Ce tableau donné à titre indicatif présente les périodes de semis, de repiquage et de récolte pour les principaux légumes et pour un climat moyen (type Ile-de-France). Pour chaque espèce, il existe...

Débuter un potager Débuter un potager

Des légumes fraîchement cueillis et regorgeant de saveur qui n’en a pas rêvé ? Sautez le pas en créant votre potager : plaisir des sens garanti ! Le choix de l’emplacement Plusieurs...

Un potager bio Un potager bio

Pour débuter son premier potager bio quelques principes fondamentaux sont à connaître notamment en terme de choix des plantes, d’engrais naturel, de rotation des cultures et autres...

Le potager en lasagnes Le potager en lasagnes

Méthode de culture aussi astucieuse qu'originale, le potager en lasagnes présente bien des avantages. Plus besoin de se fatiguer à retourner la terre et préparer le sol de manière fastidieuse,...

Vos commentairesAjouter un commentaire