Accueillir la biodiversité en novembre

Le froid commence à s'installer sérieusement, dans certaines régions les premières neiges sont tombées, le jardin sous son aspect endormi regorge pourtant de vie.

Accueillez les chauves-souris en placant des abris
Accueillez les chauves-souris en placant des abris

Accueillez

  • C'est le bon moment pour envisager des aménagements qui vont attirer de nombreux animaux au jardin. Un bassin constitue un écosystème très complet satisfaisant à la fois les animaux aquatiques mais aussi tous les autres animaux qui viendront s'y rafraîchir et s'y abreuver. Profitez de cette époque de calme au jardin pour créer un plan d'eau, un bel équilibre se mettra en place durant la mauvaise saison, il sera ainsi prêt à accueillir des poissons et toute une faune en éveil au printemps.

Bouturez

  • Réalisez des boutures de racines sur vos arbres et arbustes pour les multiplier, vous les échangerez dans les bourses aux plantes printanières afin d'obtenir de nouvelles essences pour votre jardin et ainsi favoriser la biodiversité.

Evitez

Installez

  • Retournez quelques poteries que vous aurez pris soin de garnir de paille pour préserver les insectes auxiliaires du froid.

  • Installez quelques pierres en tas au fond du jardin, elles serviront à protéger de nombreux animaux.

Plantez

  • Plantez des bulbes à floraison printanière; Ils seront les premiers à fleurir et à nourrir les insectes. Pour la même raison, plantez un saule pleureur, outre son aspect ornemental, il produit de nombreux chatons très tôt dans la saison. Les bourdons et les premières abeilles s'en délecteront !

  • Plantez un noisetier, cet arbuste de culture aisée ne demande aucun soin pour fleurir en abondance et donner de belles noisettes dont vous laisserez une partie aux écureuils et aux petits rongeurs.

Protégez

  • Conservez les vieux arbres morts s'ils ne représentent pas un danger. Ils offrent de nombreuses anfractuosités où certains oiseaux et petits rongeurs comme l'écureuil aiment y trouver un abri.

  • De même, conservez un vieux troncs d'arbre mort posé sur le sol. De nombreux coléoptères et autre organismes se nourrissent de sa cellulose et la transforment en humus. Les vieux troncs sont porteurs de champignons, source de nourriture pour de nombreux animaux et micro-organismes.

  • Protégez le sol du potager avec une épaisse couche de fumier. Cet amendement organique, boostera au passage la vie du sol et aura le temps de se décomposer correctement avant les plantation printanières.

Semez

Lire aussi
Accueillir la biodiversité en septembre Accueillir la biodiversité en septembre

Abeilles, bourdons, papillons, hérissons, coccinelles sont les auxiliaires du jardinier. Préserver la biodiversité permet de mieux les accueillir dans nos jardins.

Accueillir la biodiversite en juillet Accueillir la biodiversite en juillet

Abeilles, bourdons, papillons, hérissons, coccinelles comptent parmi les auxiliaires du jardinier. Préserver la biodiversité permet de mieux les accueillir dans nos jardins.

Accueillir la biodiversité en mars Accueillir la biodiversité en mars

Le mois de mars marque le retour tant attendu du printemps. Les sens sont en éveil chez le jardinier toujours prêt à accueillir la biodiversité.

Accueillir la biodiversité en juin Accueillir la biodiversité en juin

La biodiversité au jardin a une importance cruciale. Insectes pollinisateurs, auxiliaires du jardinier, oiseaux, petits mammifères ont tous leur place dans l'équilibre de cet écosystème.

Vos commentairesAjouter un commentaire