Quelles plantes pour accueillir les chenilles des papillons ?

Observer le vol joyeux et coloré des papillons dans un jardin ou sur un balcon met du baume au cœur ! Si vous aimez ces petites bestioles ailées, vous allez pouvoir les attirer grâce à des plantes qui leur serviront de zones de ponte ou de nourrissage.

La chenille du papillon machaon apprécie le fenouil
La chenille du papillon machaon apprécie le fenouil

Pour que la chenille se transforme en fabuleux papillon, il lui faut un terrain de développement confortable où elle trouvera à la fois la protection et de quoi se nourrir. De nombreuses plantes, parfois insoupçonnables, leur serviront de refuge !

Si vous désirez accueillir de nombreux papillons dans votre jardin pensez à semer ou à planter des végétaux de la famille des Ombellifères (Apiacées). Carotte sauvage, fenouil, grande berce, cerfeuil sauvage, herbe aux goutteux, angélique, et bien d'autres plantes de cette vaste famille présentent de larges inflorescences aplaties que certains papillons affectionnent tout particulièrement en tant que zone de ponte. Les œufs, bien protégés au revers des inflorescences pourront à loisir se développer et se transformer en larves. Le splendide machaon viendra à coup-sûr fréquenter votre jardin !

Herbe folle souvent combattue malgré ses multiples propriétés et utilisations, l'ortie attire une trentaine d'espèces de papillons (Pyrale de l'ortie, Écaille rouge, Belle Dame, Paon de jour, Petite tortue, Robert-le-diable...). Le revers des feuilles sert de lieu de ponte, les chenilles se nourriront ensuite des feuilles, et les adultes du nectar de leurs profondes corolles.

La famille des Astéracées attire également la gent ailée, notamment le chardon, très apprécié par la Belle Dame autrement nommée 'Vanesse du chardon', les œufs sont pondus au revers des feuilles piquantes, chose qui dissuade les prédateurs. Notez que cette espèce migratrice apprécie également la rose trémière, l'armoise, la mauve et la bardane.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, les graminées attirent bon nombre de papillons. Ainsi le Satyrion, l'Aleuron iphis, le Fadet de la Mélique et le Procris alpin apprécieront tout particulièrement ces zones de pontes. Le genre Festuca (fétuques) attire une multitude de papillons, dont l'Agreste, toutes sortes de Moirés (il en existe de nombreuses espèces), l'Ariane, le Lycaon, la Gorgone, le Myrtil, le discret Chamoisié des glaciers, et la grande Coronide pour ne citer que les plus courants.

Les ronces souvent arrachées, fournissent de délicieuses mûres ainsi que le gîte et le couvert au Nacré de la ronce, un papillon aux teintes flamboyantes parsemé de petits points noirs.

L'oseille commune, attire de nombreux papillons du genre Lycaena plus communément nommés 'Cuivrés'. Ainsi le cuivré flamboyant et le cuivré écarlate se partagent la vedette sur notre bonne vieille oseille, en compagnie de quelques espèces du genre Argus.

Le plantain, est quant à lui irrésistible pour diverses espèces de Mélitées.

Les plantes de la famille des Fabacées (légumineuses) sont idéales pour améliorer le sol, elles servent d'hôtes de choix au Souci, un gracieux papillon migrateur jaune orangé ainsi qu'au Coliade du trèfle, un papillon diurne jaune aux ailes bordées de noir.

Le succès de la violette au jardin et auprès des fleuristes est partagé par les papillons qui se pressent à ses côtés pour y pondre et se nourrir du nectar de ses fleurs délicatement parfumées. Violette classique ou pensée, botaniques ou cultivars, les intéressent tout autant. N'hésitez pas à composer de belles jardinières, à border vos allées ou à remplir vos auges de ces plantes dont la palette de coloris s'étend de nos jours à l'infini ! Grand, moyen et petit Nacré s'en donneront à cœur joie tout comme le Palès, l'Alezan et le grand collier argenté faisant tous partie du genre Boloria.

Du côté des plantes grimpantes, faites la part belle au houblon qui attire le Gamma qui ne sera admiré que par les noctambules car la bête est nocturne. En journée, vous pourrez toutefois admirer les coloris éclatant du Robert-le-diable sur cette plante appréciant la mi-ombre et rappelons-le, avec laquelle on fabrique de la bière !

Ce cher Robert, aime également le lierre, tout comme la Larentie verdâtre, un très beau papillon nocturne. C'est aussi le cas de la Phalène du sureau, nocturne également, d'un beau blanc crème parcouru de lignes plus foncées sur les ailes, et de la Phalène à losanges aux antennes en éventails. Magnifique et pouvant être observé de jour, l’Argus à bande noire déploie ses ailes bleutées bordées de noir. Lorsqu'elles sont refermées elles sont bleu très pâle parcourues de petits points noirs.

Sur l'odorant chèvrefeuille, vous trouverez le Damier de la Succise un papillon dans les tons bruns orangés diurne ainsi que le bien nommé Sphinx du chèvrefeuille souvent confondu avec un colibri à cause de son étrange vol stationnaire. Assez spectaculaire, le Sylvain azuré brun à noir aux reflets métalliques et maculé de marques blanches est orangé au revers des ailes. La chenille très caractéristiques est couverte de petites épines hirsutes et irrégulières.

Certains arbres sont également très appréciés des papillons, c'est notamment le cas du sureau qui plaît beaucoup à la Phalène du peuplier qui est l'hôte de choix d'un papillon nocturne le bien nommé Sphinx du peuplier.

Les saules attirent de beaux spécimens comme le Morio ou la Grande Tortue, des papillons d'une belle envergure ! Notez que le peuplier attire également ces deux espèces.

Lire aussi
10 plantes pour attirer les papillons 10 plantes pour attirer les papillons

Les papillons sont attirés par les plantes pour diverses raisons. Certaines servent d'hôtes pour la reproduction et le nourrissage des chenilles, d'autres sont tout simplement visitées par les...

Quelles plantes pour la tisane ? Quelles plantes pour la tisane ?

Prendre une tisane permet de faire une pause dans la journée ou en fin de soirée pour se détendre mais pas seulement. Certaines plantes ont des vertus qui peuvent traiter[...]

Des chenilles contre le papillon du chou Des chenilles contre le papillon du chou

Le mal par le mal pour les chenilles des choux. Dès leur première apparition, récolter les chenilles dans un pot, les écraser, ajouter à cette bouillie de l'eau, remuer, filtrer[...]

Purin d'orties contre les papillons des choux et des poireaux Purin d'orties contre les papillons des choux et des poireaux

J'ai essayé le purin d'orties sur les jeunes plants de choux. Si on le fait régulièrement, cela éloigne les papillons et évite d'avoir des choux envahis de chenilles quelques semaines[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire