Prolonger l'été en automne

Des asters pour prolonger l'été en automne
Des asters pour prolonger l'été en automne

Défleuri le jardin en automne ? Que nenni ! Une multitude de plantes offrent encore de somptueuses floraisons pour prolonger l'été en toute beauté !

Des arbustes en trame de décor

Dans les régions où les hivers restent doux, le céanothe reste une valeur sûre. La variété 'Autumnal Blue' qui porte si bien son nom, vous assure des grappes de fleurs bleues jusqu'aux premiers frimas. Mellifère, cet arbuste attire les insectes pollinisateurs, leur procurant au passage une nourriture bienvenue en cette période. Multifonctions, le céanothe trouve sa place en fond de massif, palissé contre un mur, en sujet isolé, ou en haies diversifiées.

Autre merveille, l'abélia, qui, s'il se plaît chez vous, n'aura cessé de fleurir depuis le printemps. Les petites fleurs blanches, rose pastel ou fuchsia sont souvent très parfumées, ce qui ne gâche rien. Placez-le dans une haie fleuries non loin d'un zone passante ou près d'une entrée pour en profiter pleinement !

Au pays des camélias, le Camelia sasanqua et ses innombrables cultivars, commence à fleurir dès septembre. Pour profiter de ses fleurs aux couleurs pastels délicatement parfumées, débutez une collection ! Il tolère mieux les sols neutres que les autres espèces, s'ils restent fertiles, profonds et bien drainés. En bosquets à l'anglaise, en massif mais aussi en sujet isolé, ce camélia apprécie le plein soleil non brûlant. Dès novembre, la viorne d'hiver (Viburnum x bodnantense) distille son parfum vanillé. Ses fleurs portées en bouquets rose pâle, font merveille aussi bien en massifs, qu'en haies basses ou en bosquets. Très polyvalent, facile de culture et très rustique, cet arbuste reste incontournable.

Autre arbuste indispensable, l'arbre aux faisans (Leycesteria formosa) termine sa floraison en grappes retombantes rouges au milieu de l'automne, mais pas de panique, il reste très ornemental par ses baies violacées dont les oiseaux raffolent ! Facile de culture aussi bien à la mi-ombre qu'au plein soleil, très rustique (-20°C), il se contente de tous les types de sols frais.

Comment ne pas parler des rosiers remontants toujours somptueux en automne ! Parmi eux 'Bonica' un rosier buisson portant des fleurs d'un beau rose en dégradé, ou le très apprécié 'Madame Alfred Carrière', une valeur sûre qui orne les jardins de ses fleurs parfumées rose chamois, depuis des décennies !

Des bulbes pour des massifs et des rocailles égayés

Quoi de plus attractif qu'un beau jaune lumineux pour faire écho aux feuillages automnaux. Les corolles du crocus jaune d'automne (Sternbergia lutea) viendront particulièrement bien en terrain très drainé et en plein soleil, ce qui les destine aux rocailles exposées plein Sud ou aux bordures d'allées. Pour le même emploi, pensez au safran (Crocus sativus), surtout si votre sol est sablonneux et légèrement calcaire ce qu'il apprécie par dessus tout. Planté en vaste groupe, il forme des tapis mauves charmants et pourra aussi vous fournir en safran si vous récoltez ses pistils !

Si chez vous le sol est plutôt lourd et frais, les cyclamens de Naples feront merveille au pied des arbustes de haies, mais aussi en bordures ou massifs ombragés. Blanc, rose, rouge, le choix est vaste parmi les cultivars !

Pour vos massifs ou non loin du bassin, le lis des cafres est une plante encore trop peu présente dans les jardins. Pourtant cette bulbeuse ressemblant à un glaïeul fleurit tout l'automne s'il profite d'un sol frais, bien drainé et d'une exposition ensoleillée. Blanc, rose ou rouge vif, il égaye les jardins en cette période qui en a tant besoin.

Joliment échevelées, les fleurs en trompettes roses de la nérine parent sans pareil les bordures d'allées ou les centre de massifs.

Plante peu courante, mais ô combien spectaculaire, le lycoris rouge (Lycoris radiata), déploie ses fleurs hirsutes rouges vif dès septembre sous les grands arbres où au fil du temps il formera des tapis écarlates très surprenants. Attention, il est à réserver aux jardins de Sud de la France car il est peu rustique !

Des vivaces comme autant de touches colorées

Rien de tel que les plantes vivaces pour égayer le jardin de longues années durant. Au fil du temps elles forment des touffes de plus en plus imposantes. C'est le cas du coréopsis, cette plante de culture si aisée qui offre ses jaunes corolles au soleil automnal. Elle compose de charmantes scènes lorsqu'elle est accompagnée dans les massifs par des asters aux teintes mauves ou bleues qui contrastent si bien avec son jaune d'or.

Plante très tolérante à la sécheresse et poussant en sol très drainé et fertile, le gaura, n'a pas son pareil pour alléger les massifs de sa  silhouette aérienne et de ses petites fleurs étoilées. Il magnifie les rosiers remontants et donne de la souplesse aux massifs de chrysanthèmes qui fleurissent aussi en automne. Les milliers de cultivars offrent autant de formes, de textures et de couleurs que de possibilité de mise en scène !

Buisson aussi surprenant que méconnu Isodon longituba, réjouira les amateurs de fleurs bleues jusqu'aux premières gelées. Graciles, tubulaires, elles attirent tous les regards à l'ombre de grands arbres et en sol frais.

La violette cornue (Viola cornuta) est une petite pensée facile à vivre aussi bien en bordures de massifs que d'allées, en rocailles, mais aussi et surtout en potées sur un balcon. Elle a tant de succès que les obtenteurs proposent chaque année des nouveautés aux teintes toujours plus surprenantes. Ces cultivars sont d'ailleurs utilisés en bisannuelles mais se ressèment abondamment au jardin. Du blanc au noir, en passant par toutes les nuances de jaune, d'orange, de rose, de mauve et de bleu, sans oublier les cultivars panachés aux couleurs contrastées : vous obtiendrez des fleurs de l'automne au printemps !

Lire aussi
Couleurs d'automne... Couleurs d'automne...

L'automne nous ravit de ses couleurs chaudes... Jaune chrysanthème des jardins (fleur), cognassier du Japon 'Cido' (fruit),  sternbergia (fleur),  ginkgo (feuille),  arbre au caramel (feuille), ...

Parfums d'automne Parfums d'automne

Avec les premières pluies de septembre, les sous-bois exhalent de parfums d’humus, de terre riche, et voilà les premiers chapeaux de champignons qui se déploient. C'est le moment des grandes...

Pourquoi les feuilles tombent en automne ? Pourquoi les feuilles tombent en automne ?

La question peut faire sourire, mais qui ne se l'ai jamais posé ? Et elle en amène une autre : pourquoi certains arbres comme les conifères ne perdent pas leurs feuilles ? Tour d'horizon...

Symphonie d'automne Symphonie d'automne

Dès le mois de septembre, l'atmosphère se fait plus mystérieuse et la nature reprend progressivement ses quartiers d'hiver accompagnée d' une douce symphonie faite de sons mêlés et de mille...

Vos commentairesAjouter un commentaire