Octobre au potager

Octobre au potager
Octobre au potager

Le potager au mois d'octobre prend un tout autre aspect. Fini l’opulence des récoltes estivales, place au calme permettant les derniers travaux de préparation du sol avant l'hiver. Aération, apport d'amendements, paillage, semis d'engrais verts : le jardinier à encore de quoi s'activer !

Entretenez

  • Bêchez le sol des parcelles laissées libres par les cultures récemment arrachées. Bêcher toujours superficiellement pour ne pas trop perturber la biologie du sol. Vous pouvez préférer un désherbage manuel suivi d'une aération au moyen d'une grelinette, processus moins agressif pour les micro-organismes.

  • Incorporez du fumier, du compost ou tout autre amendement organique, ils se décomposent lentement et ne sont pas lessivés par les pluies, leur action s?étend sur le long terme. Le sol sera donc prêt à recevoir les cultures au printemps suivant boosté par cet apport en nutriments assimilés au fil des mois.

  • Liez les pissenlits et les céleris pour les faire blanchir et ainsi en diminuer l'amertume.

  • Couper les tiges d'asperges en fin de mois et les brûler.

  • Mettre en place les protections hivernales sur les légumes fragiles. En régions froides, vous pouvez avoir recours aux tunnels, aux cloches et autres outils permettant de gagner de précieux degrés.

  • Nettoyez, désinfectez et stockez les tuteurs dans un local abrité.

  • Buttez les artichauts dans les régions douces.

Plantez

Récoltez

  • Récoltez les légumes le matin par temps sec et laissez-les sécher une journée sur place au soleil avant de les stocker. Carottes, navets d'automne, betteraves, radis noirs seront stockés à l'abri dans une cave après suppression des fanes ou des feuilles.

  • Récoltez les dernières tomates et brûlez les pieds pour éviter la propagation d'éventuelles maladies cryptogamiques.

  • Récoltez les potirons, courges et courgettes et placez-les en clayettes bien ventilées. Veillez à ne pas coller ces cucurbitacées afin de laisser l'air passer autour de chaque sujet.

  • Récoltez les gousses de haricots secs avant qu'elles ne pourrissent. Écossez les graines, puis faites les sécher une journée au plein air dans un endroit abrité, stockez-les ensuiet dans des sacs en papier ou dans de grandes boîtes en fer.

Semez

  • Semez les choux, l'oseille, les panais, les épinards, les laitues d'hiver.

  • Semez les fèves, uniquement en régions douces.

  • Semez les radis sous châssis pour les protéger des premiers froids.

  • Semez certains engrais verts comme le trèfle violet, le seigle fourrager ou l'avoine. La culture de ces plantes permet une amélioration du sol, soit par l'action de leurs racines qui libèrent de l'azote naturellement soit par l'enfouissement de leurs parties aériennes dans la terre qui en se décomposant fourniront des nutriments.

Lire aussi
Octobre au balcon et sur la terrasse Octobre au balcon et sur la terrasse

Bisannuelles et bulbes printaniers sont plantés en octobre au balcon et sur la terrasse pour assurer les floraisons futures. Entretien, nettoyage, tailles diverses et hivernage des plantes fragiles...

Octobre au jardin d'ornement Octobre au jardin d'ornement

Octobre au jardin d'ornement est un mois très actif. Les plantations d'arbustes, d'arbres et de bulbes printaniers vont bon train, les gestes de taille se poursuivent et un bon nettoyage des...

Octobre à la ruche Octobre à la ruche

La fraîcheur automnale saisit peu à peu les locataires de la ruche en octobre. Voilà donc une période propice au repos de l'apiculteur qui en profite pour faire ses démarches administratives ou...

Octobre au jardin d'intérieur Octobre au jardin d'intérieur

Il est temps d'opérer au grand nettoyage d'automne en ce mois d'octobre au jardin d'intérieur, ainsi vos plantes passeront la mauvaise saison dans des conditions sanitaires idéales. Les arrosages...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Noyla (Beauce)
    Merci. Pour information tres pratique
    Répondre à Noyla
    Le 18/09/2014 à 22:42