A LA UNE »
L'extraction du miel

Les plantes toxiques

Les plantes toxiques
Les plantes toxiques

Le monde végétal est si vaste, qu'il comporte bien des merveilles pouvant masquer un danger potentiel. Nous passons souvent à côté de nombreuses plantes sans savoir si elles peuvent avoir des vertus médicinales et nous soigner ou au contraire être très toxiques et nous tuer. Dans un jardin, nombreuses sont les plantes toxiques, mieux vaut apprendre à les connaître pour prévenir les accidents.

Qu'est-ce qu'une plante toxique ?

Ne dramatisons pas : toutes les plantes toxiques ne sont pas forcément mortelles ! Nombre d'entre-elles provoquent simplement des irritations cutanées, des démangeaisons ou des troubles gastriques mineurs. D'autres, qu'il est nécessaire de connaître, risquent d'engendrer des problèmes plus sévères au niveau cardiaque, gastrique ou nerveux qui peuvent effectivement être fatals.

Certaines de ces plantes considérées comme très toxiques servent à fabriquer des médicaments vendus en pharmacie, c'est le cas de la Digitale composant de la fameuse « digitaline » médicament bien connu des personnes souffrant d'un dysfonctionnement cardiaque.

La prévention est primordiale en la matière, adultes et enfants devront être informés sur les dangers effectifs d'une plante. Nombreuses sont les personnes s’empoisonnant en faisant un simple potage ou en agrémentant une omelette de ciguë (plante mortelle) la confondant avec du persil !

Comment prévenir l'intoxication ?

Quelques règles simples permettent d'éviter le pire :

un bon moyen de prévention consiste à connaître les plantes que l'on installe dans son jardin : renseignez-vous bien avant d'acquérir une nouvelle plante et soyez curieux afin de ne plus confondre les feuilles d'un narcisse avec celles de la ciboulette !

Sur un balcon ou une terrasse, évitez les plantes toxiques surtout si vous avez des enfants ou des animaux. Si vraiment elles font partie d'une collection à laquelle vous tenez ( hellébore, euphorbes, par exemple...) placez-les hors de leur portée.

Expliquez aux enfants que certaines plantes peuvent tuer et que partant de ce principe, il est interdit de manger toute baie, feuille ou fruit trouvés dans la nature ou au jardin lorsqu'il est seul et sans l'avis d'un adulte. Mieux vaut se priver de manger une framboise que de s'intoxiquer avec une baie de Pyracantha !

Informez les enfants lorsque vous croisez une plante toxique pour qu'ils sachent la reconnaître. N'oubliez jamais que ce n'est pas parce qu'un animal mange une plante, qu'elle ne va pas être toxique pour l'homme et inversement ne faites jamais manger de l'oignon ou de l'ail à votre chien ou votre chat car ces plantes détruisent les globules rouges chez ces animaux.

Ne buvez jamais l'eau d'un vase, et prévenir les enfants de ne pas le faire.

Enfin, ce n'est pas parce que l'on fait des infusions de feuilles d'une plante que sa racine n'est pas toxique et vice-versa ! Prudence donc...

Quelles sont les plantes toxiques les plus communes ?

Nous avons tous des plantes toxiques dans notre environnement immédiat, c'est pourquoi il vaut mieux les connaître pour pouvoir agir en conséquence. En appartement, le Dieffenbachia, l'Amaryllis, l'Azalée, le brugmansia, le ficus, le Philodendron, le pommier d'amour sont des plantes toxiques qu'il faut manipuler avec précaution et bannir si vous avez de petits enfants.

Les bulbes sont en majorité toxiques : méfiez-vous des narcisses, perce-neige, jacinthes, glaïeuls, tulipes et surtout de la mortelle colchique ! Dans le jardin, on passera loin des baies de Belladone, d'Aucuba, de Pyracantha, de cotoneaster, de gui, de houx et de Troène pour ne citer que les arbustes les plus communs.

La douce Ancolie, le muguet, la Digitale dont nous avons déjà parlé, le laurier rose, le ricin, l'hortensia, la pivoine ou le Rhododendron sont autant de végétaux présents dans nos massifs qui peuvent être dangereux.

Parmi les plantes grimpantes citons : la glycine, la clématite, le pois de senteur, ou la vigne vierge qui, bien que resplendissantes cachent un sombre côté !

Lire aussi
Les amis des plantes de terre de bruyère Les amis des plantes de terre de bruyère

Les plantes de terre de bruyère exigent un sol acide au PH inférieur à 6,5. Les rhododendrons, azalées, camélias et bruyères agrémentent déjà votre massif, mais savez-vous que d'autres plantes ont...

Les plantes vivaces Les plantes vivaces

Les vivaces constituent, avec les arbres et arbustes, la structure du jardin. Hauteurs variées allant de quelques centimètres à plusieurs mètres, choix considérable de formes, de couleurs et de...

Acheter ses plantes au meilleur moment Acheter ses plantes au meilleur moment

La tentation est trop forte mais vous êtes-vous demandé si c'était le bon moment pour acheter des pélargoniums fin mars ou des bulbes de printemps en promotion en janvier ? Il convient d'acheter...

Les plantes à hampes florales Les plantes à hampes florales

Au jardin, les plantes apportant une certaines verticalité structurent les espaces. Les végétaux présentant de grandes hampes florales ajoutent de la couleur et permettent d'agrémenter une haie...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Jean Louis Leca
    Cool
    Répondre à Jean Louis Leca
    Le 05/09/2013 à 14:31
  • Philou_44 (Pays de la Loire)
    Petite précision : vous indiquez que la baie d'if est toxique. En fait, toute la plante est toxique, sauf justement l'arille, c'est à dire la petite baie rouge qui entoure une graine qui, elle aussi est toxique. Et même si la liste des plantes d'intérieur serait longue si elle avait été exhaustive, j'aurais au moins cité le Dieffenbachia, dont la sève extrêmement toxique représente un dager certain, voire mortel, pour en particulier les jeunes enfants et les chats, enclins à mâchouiller les feuilles et tiges (ce que vous précisez d'ailleurs dans la fiche consacrée à cette plante).
    Répondre à Philou_44
    Le 24/07/2008 à 17:13